logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Amélioration du watercooling Hitachi/Nec

Posté par David D. le 30/07/2007 à 12:25 | Source : PC Watch

Dans le but de toujours plus augmenter l'efficacité de leur système intégré, destiné aux machines de bureau, les deux firmes ont fait évolué leur précédent modèle en y intégrant un waterblock à la géométrie toujours plus fine et un petit lifting du reste.

Le waterblock en cuivre possède maintenant une série de fines ailettes dont les canaux font 0.09 mm de large au lieu de 0.15 mm précédemment (très probablement fait par skiving ici). Pas mal du tout ! On peut ainsi diminuer sa résistance thermique de manière intéressante, tout en ayant moins de fluide à faire circuler si on le souhaite afin de garder la même performance qu'avant, sans être une obligation. La réduction des échelles est toujours un excellent motif à l'augmentation de l'efficacité et la simplicité du design est la bienvenue. Ce n'est pas parce que c'est simple que ce n'est pas efficace, surtout quand on voit ce que certains fabricants sortent avec des designs compliqués, coûteux à faire et qu'au final ça n'apporte rien de bien ou rien de neuf, tout en prenant inutilement de la place...

Un waterblock pour disque dur est aussi implémenté dans le système afin de réduire les nuisances sonores (10 dB en moins annoncé) tout en le refroidissant correctement. Le tout utilise un radiateur dont le ventilateur ne dépasse 1000 tr/min histoire de rester à un niveau sonore le plus faible possible (24 à 33 dB) sans trop sacrifier aux performances thermiques.



News précédente :
Waterblocks Xirex pour 8800 GTS/GTX et R600
News suivante :
Crucial modernise son site web




Vos commentaires
A vous la parole...

le 30/07/2007 à 14:45
joe.team
la même chose recoupé à 45° histoire d'avoir de la turbu et c'est fini :jap:
le 30/07/2007 à 14:56
Wils
on dirait qu'ils ont utilisé un éplucheur :D
on coupe une fine couche en suivant un certain angle
et on le relève de X° pour optenir une aillette à 90° de la base
;)
le 30/07/2007 à 17:20
Neobob22
joe : tout simplement impossible en skiving :whistle: et reduire la longueur avant skivage, ça doit pas aider a avoit qqchose de constant...

Wils : description sommaire du skiving...
le 30/07/2007 à 17:28
toto408
C'est quoi précisément le skiving? Quelqu'un aurait un lien? (google et wikipedia me donne rien :/)
le 30/07/2007 à 17:31
Rosco
La turbulence dans d'aussi petits canaux n'est pas de mise. Si on calcule le Reynolds, l'écoulement est de nature laminaire dedans. Y a pas que la turbulence dans la vie :o
le 30/07/2007 à 17:36
Rosco
Pour le skiving, t'imagines une sorte de lame de rasoir en mieux qui vient trancher le bloc de cuivre de travers, puis qui redresse la fine tranche qu'elle vient de générer. C'est très probablement pour cela qu'on voit, sur la gauche des ailettes, une forme un peu spéciale qui fait une pente, car c'est la direction de la lame qui vient couper et pour cela que, sur la droite, les ailettes sont plus petites car la lame ne peux pas s'engager aussi profondément dès le départ car elle peut pas les redresser sinon.
le 31/07/2007 à 00:48
major 117
amusant comme maniere de proceder ...
le 31/07/2007 à 00:50
kissa
http://members.aol.com/anamorph2767/macg.jpg

un skiving grossi 1000x hihi

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.