logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Swiftech Apogee GT - Page 1/9

Rédigé par David D. - 18/02/2007
Catégorie : Watercooling



 
Page suivante »

Introduction

Il n'est pas rare de voir de petites modifications sur des waterblocks pour ne pas avoir à en redessiner un complètement. Ici, l'Apogee GT n'est qu'une simple évolution de son prédécesseur, l'Apogee, pour amener plus de finesse, ce qui aurait d'ailleurs dû être fait depuis longtemps... Ce changement avait été supposé dans le dossier du kit Apex, il était tout à fait logique de le faire.

Dans le domaine thermique, l'amélioration des performances passe presque obligatoirement par une réduction des échelles. Cette diminution de la taille des ailettes, des picots, des jets d'eau, etc. permet d'augmenter deux choses fondamentales en convection : la surface de contact cuivre/eau (à volume égal) et le coefficient de convection qualifiant l'efficacité de la transmission de la chaleur entre le cuivre et l'eau. Ce sont les deux facteurs qui gouvernent la performance d'un échangeur et les augmenter revient à améliorer l'efficacité du waterblock. Il faut toutefois veiller à ne pas diminuer n'importe comment pour garder le meilleur débit possible afin d'éviter à l'eau de trop s'échauffer lors du passage dans le bloc et pour garder un certain niveau de turbulence.

Le fait que les IHS (Integrated Heat Spreader), qui protègent le die (morceau de silicium composant le processeur), soient désormais presque incontournables et que certains CPU disposent de deux dies, oblige à modifier un peu le waterblock. En effet, il faut tenir compte de l'effet de l'IHS dans l'étalement de la puissance dissipée et de la répartition des zones les plus chaudes. Un waterblock excellent sur un die nu ne le restera pas forcément quand celui-ci sera couvert d'un IHS, et inversement.

L'Apogee GT a d'abord été pensé pour être plus performant sur les processeurs à un seul die, mais il s'est avéré qu'il l'était aussi sur les doubles dies. Normal vu sa géométrie me direz-vous. Nous allons donc voir un peu ce qu'il ressort de cette évolution et comprendre l'intérêt par rapport à l'Apogee précédent. Nous allons aussi pousser un peu plus loin sur la qualité des contacts et leurs implications dans la performance thermique.

 
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.