logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Kit Swiftech H2O-120 rév. 3 - Page 9/10

Rédigé par David D. - 15/12/2004
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Performances globales du kit

Un système de watercooling est un tout, si on néglige le radiateur, même en ayant le meilleur waterblock actuel, cela ne sert à rien, car ça ne sera pas homogène et les performances s'en ressentiront. L'aspect ventilation est tout aussi important, sinon plus, que la géométrie du waterblock dont l'efficacité tend à stagner autour d'un certain niveau (résistances thermiques incompressibles). Il est plus facile de gagner des degrés sur le choix du radiateur et de sa ventilation que sur celui du waterblock.

On examine donc à présent les kits dans leur ensemble, avec uniquement les éléments originaux, c'est-à-dire MCR120+Delta pour le Swiftech et Blacklord 120+Papst pour le 1A-Cooling. On ne se préoccupera pas directement des notions de bruit ici, seule la performance compte. En 5 V, le Delta est silencieux, mais un tout petit peu au-dessus du Papst qui lui ne tourne vraiment pas vite.

Les écarts relevés sont la somme de l'écart moyenné CPU-eau pour chaque waterblock et de l'écart eau-air engendré par une ventilation donnée (somme des deux graphes précédents donc). Voici les résultats dans différentes situations des kits complets.

Si l'on désire travailler en 5 V pour le silence de fonctionnement, le kit Swiftech domine le kit 1A-Cooling. La faiblesse du Papst et l'énorme profondeur du Blacklord font que la dissipation de la puissance dans l'air n'est pas terrible. En 12 V, les deux kits ont des performances presque similaires avec un kit Swiftech toujours légèrement devant grâce à la bonne efficacité du Bi Pro couplé au Delta. Néanmoins, le Papst en 12 V fait aussi un peu moins de bruit que le Delta en 12 V... D'après les tests de Swiftech, l'ajout d'un second Bi Pro en série dans la boucle permet de gagner environ 3 °C supplémentaires pour 115 W réels dissipés en 12 V.

On le voit, rien ne sert d'avoir l'un des meilleurs waterblocks si la dissipation finale dans l'air n'est pas efficace ! Le kit Swiftech prend donc la tête ici avec les éléments qui sont fournis.

Nuisances sonores

Par rapport aux kits précédents qui contenaient une MCP650 (Laing D4), la MCP350 est une avancée certaine, car elle ne s'entend pas si elle est bien placée et isolée d'une paroi qui pourrait résonner dans une tour fermée. Le seul élément qui fasse du bruit est évidemment le ventilateur Delta qui ne peut tourner qu'en 12 V, rien n'étant fourni pour adapter sa tension d'alimentation. Certes, ça souffle fort et les performances du radiateur sont très bonnes, mais le bruit s'en ressent pour ceux qui apprécient le silence.

Difficile d'avoir la performance extrême et le silence en même temps avec un watercooling. Un radiateur plus grand, mais moins intégrable, avec deux ou trois ventilateurs tournant moins vite serait une possibilité. Un Bi Pro II, par exemple, serait le bienvenu pour gagner encore quelques degrés sur l'eau avec deux ventilateurs Delta en série pour tourner en 6 V sans faire réellement de bruit. Le choix à ce niveau est difficile quand on souhaite le silence de fonctionnement le plus élevé sans sacrifier aux performances pour faire de l'overclocking, le tout sans avoir recours à des systèmes à compresseur...

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.