logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Danamics LMX : échangeur à métal liquide, le retour

Posté par David D. le 27/10/2009 à 02:00 | Source : Danamics

Après l'échec et le retrait rapide de la vente du Danamics LM10 qui promettait monts et merveilles par rapport à des systèmes de watercooling, la firme danoise Danamics réitère son expérience dans le domaine des radiateurs utilisant un alliage métallique liquide à température ambiante pour transporter et distribuer la chaleur à une série d'ailettes ventilées : le Danamics LMX est né.

Cette nouvelle version, au design proche du LM10, est en majorité en aluminium plaqué de nickel et mesure 158.2 x 170.5 x 90mm pour une masse de 1180 g (sans ventilateurs). Cinq tubes en U dans lesquels circulent l'alliage métallique lient la base avec les ailettes, le tout formant un circuit fermé tel un watercooling grâce à la pompe située tout en haut sous un carter en plastique. Ce dissipateur LMX utilise toujours une pompe électromagnétique sans parties mobiles pour déplacer cet alliage métallique sans bruit dans les tubes et elle a été revue et corrigée pour fournir un débit trois fois supérieur par rapport à la première génération, tout ceci pour moins d'un watt de consommation. Un blindage magnétique entoure désormais la pompe pour réduire l'intensité du champ magnétique d'un facteur 1000 et éviter d'éventuelles susceptibilités avec des éléments proches.

La compatibilité est relativement large puisqu'on peut le monter sur les sockets AMD AM2/AM3 et Intel 775/1156/1366. Il sera fourni avec deux ventilateurs SilenX Ø120 mm (pendant quatre semaines seulement, pour fêter le lancement du produit) et même s'il est moins cher que le LM10 (entre 300 et 400 €), le tarif sera tout de même de 159 € hors taxes. Son lancement dans les boutiques ne devrait plus tarder, après quelques tests de rigueur pour montrer ou non son intérêt, même si on peut déjà deviner sans peine que le rapport performances/prix ne jouera pas en sa faveur par rapport à d'autres produits (Corsair H50 par exemple)...



News précédente :
Pas assez de deux DDC ? XSPC en met trois en série !
News suivante :
Danger Den répond déjà présent sur la HD5870X2




Vos commentaires
A vous la parole...

le 27/10/2009 à 07:20
plasmatique
Un wc sur le même principe ça serait peut être pas mal :-/
le 27/10/2009 à 10:31
Rosco
Disons que ça ne serait probablement pas mieux, car la pompe devrait être + imposante et avec parties mobiles. De plus, l'eau circulerait dans des tuyaux tous bêtes si on reprend ce design, donc échange peu efficace car peu de surface au niveau de la base, sa conductivité thermique étant bien moindre que celle de l'alliage métallique qui compense notamment avec ça. Il y a déjà eu plusieurs modèles tout-en-un avec de l'eau, mais ils ne sont jamais vraiment terribles.
le 26/11/2009 à 12:34
shipr
pas vrai. Moi j'avais deja le lm10 et ça marche nickel. Il faut regarder aussi la capacite thermique (λ) pas seulement la conductivité (c)
le 26/11/2009 à 12:35
shipr
λ lambda
le 26/11/2009 à 12:39
Rosco
La capacité thermique massique est à des années-lumière de celle de l'eau puisqu'elle est plus de 4 fois moindre.

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.