logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Aurora : réalisation d'une cascade - Page 9/11

Rédigé par David D. - 05/12/2005
Catégorie : Extreme-Cooling



« Page précédente
Page suivante »

Quelques essais

Le nombre d'essais est malheureusement très réduit à cause du départ précipité pour les USA. Un espoir était encore possible 2 jours avant l'expatriation (une vraie course contre la montre ce projet...) grâce à une relation pouvant obtenir de l'éthylène (difficile d'en avoir en France) et il y a eu mésentente sur le gaz requis. Après 200 km pour aller chercher la bouteille dans la journée, quelle ne fût pas la surprise de s'apercevoir qu'elle contenait seulement un mélange avec 1 % d'éthylène, alors qu'il fallait évidement de l'éthylène pur à 100 % ! Autrement dit, la bouteille était bonne à jeter car le gaz qu'elle renferme ne vaut rien pour notre application. Le dernier espoir s'est envolé juste à ce moment là dans un état d'esprit assez lamentable en repensant à tout le travail effectué pour rien quasiment...

Néanmoins, tous les étages ont été remplis avec un même gaz (R22) pour vérifier qu'Aurora fonctionnait correctement sans aucune fuite, ou autre élément bizarre, et ce fût le cas, c'est encore plus rageant. Tout le système de HX et de vannes fonctionnait correctement, même si avec un même gaz de premier étage comme le R22, il n'est pas difficile de le condenser partout vu qu'il le fait dans le condenseur ventilé à l'air ambiant. C'était juste pour savoir quoi au niveau des fuites principalement et avoir confirmation que les brasures étaient bien faites.

Ci-dessous, on peut voir le premier test de l'étage 1 seul juste après son remplissage au R22. Grâce au gros compresseur Copeland, la température au HX chute en quelques secondes vers -45 °C. Sur la photo, le thermocouple était mal positionné (scotch) et ne touchait pas vraiment les spires du HX après vérification. Par la suite, on plaquera tous les thermocouples en sortie de CPEV de cette manière. Le caisson à HX n'est pas fermé non plus pour les tests d'où la glace qui se forme très rapidement. D'ailleurs, quand on ferme le caisson, on voit la température chuter encore un peu plus du fait de l'isolation :

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.