Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


aide pour du 13-19

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Pages :  1  2  3 
Page précédente    Page suivante 
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 10:36:44     
bonjour
j'ai besoin d'un peu d'aide pour l'integration d'un watercooling en 13/19.
la pompe est la MCP655 de Swiftech (la meme que la D5 ???) (3,5 m et 1200 l/h).
les tubes sont des Feser tube 13/19, dont le diametre de pliage, après recherche, est de 7cm (tres faible). les paramètres thermique sont les 3,18 mm d'epaisseur et la matière, du PVC, c'est à dire 0,027 en condictivité thermique. j'ai aussi les longueurs exacte de tube pour finir les calculs.
le seul défaut de ce tube est qu'il ne tient "que" du -30°C en température négative, hors le systeme est en fait un waterchiller (mais chut). enfin, ca devrait suffir, j'immagine. toutefois, si quelqu'un connais un tube de perf équivalente (rayon de courbure notament) qui tienne a moins que ca, je prend !

nb : le problème de condensation a été réglé et ma question ne porte pas sur le chiller. contentez vous d'imaginer un watercooling classique, mais a température négative.

c'est justement la que ca commence à se compliquer :
1) si le tube est un peu juste en température inférieur, que dire de la pompe ???? va t'elle tenir ou pas ? sinon, laquelle choisir ?
2) le 13-19 est l'ideal a plusieur titre : c'est celui qui va permettre le debit le plus important, d'une part, mais aussi qui va permettre de ne pas trop faire "frein" malgrès l'augmentation de la viscosité a température négative. je me trompe ?
3) dans ce cas, pourquoi j'ai du mal a trouver des composants / producteur compatible ?

je cherche :

- des connecteurs plug and cool. je vais NECESSAIREMENT en avoir besoin, inutile de me signaler qu'ils signifie une baisse de performance. mon systeme doit pouvoir etre débranché simplement sur certains point important pour désolidariser le boitier qui serait sinon beaucoup trop gros et intransportable.
- pour les waterblock (core i7 et 3 GTX295 mono PCB) je ne trouve qu'en connection 1/4" 8/10. je sais qu'il est possible de connecter dessus directement du 1/2" 13/19 mais n'est ce pas contre indiqué ? dans l'ideal, n'existe t'il pas des produit qui soit compatible ???? meme question pour les raccord SLI.
- est ce qu'il existe des debitmetre à ce diamètre également ?

question bonus :

j'ai lu l'article nouvellement paru sur les nanofluide, ca pourrait etre interressant. vu la complexité de mon circuit et le fait qu'il soit surchargé, le gain n'est pas si idiot, loin de la. mais .... qu'en est il en température négative ? viscosité et autre. quels sont les risque pour la pompe et pour les waterblock a ces températures, et donc quel fluide irait le mieux ?

edit / question bonus 2.

ou trouver les valeurs de température, ou, mieux, de dégagement en puissance des GPU et CPU moderne ? j'ai trouvé plein de site, mais rarement a jour depuis .... quelques année.

cordialement.

Message édité par insosama le lundi 19 octobre 2009 à 10:38:39
Google




     
Isaak


Membre
Messages : 1556

lundi 19 octobre 2009 à 16:42:52     
Coucou,
perso ma d5 avec vario a bcp de mal avec du LDR en dessous de -10, j'ai fait un circuit le moins restrictif possible mais je suis en 10/13, cela peut aussi venir de la....

bon courage
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 16:47:49     
c'est ce que j'ai un peu peur.
je vise du -30 voir -40, donc j'avoue que j'ai très peur à la fois pour la pompe et pour la viscosité du fluide dans les tubes, sans parler des tubes eux même "un peu juste". c'est pour ca que même pour le fluide, je ne sais pas encore que choisir....

au passage, par curiosité, comment a tu réglé toi les problèmes de condensations avec -10°C ?
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 17:43:24     
Si tu veux mon avis, -40 degrés avec un waterchiller c'est beaucoup demander pour les pompes. La viscosité va grimper en flèche. Mais attend les experts, je suis loin d'en être un
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 18:15:14     
pour le moment, de toute facon, avant meme de se poser la question de la température, il me manque des pieces en 13-19 : raccord plug&cool, waterblock, etc ...
pour la température, je suis de toute facon bien d'accord, ca complique beaucoup. c'est entre autre la raison pour laquelle j'avais choisi la plus grosse pompe et les tubes les plus massif possible. et que je demande si y'a pas des fluide "mieux", qui, notament, ne perdent pas trop en viscosité.
les nanofluide par exemple ?

mais deja, les pieces . ca c'est simple. n'importe qui qui a deja fait un WC en 13-19 doit pouvoir m'apporter des précision a ce niveau.
moi jusque la je n'ai cotoyé que le cultissime (mais pas forcément bon) 8-10 en 1/4". autrement dit, c'est comme si je debarquais, la !
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 18:25:07     
Pour la viscosité moindre des nano-fluides, je ne pense pas, attend que Rosco s'amène, il aura certainement les réponses à tes questions

Mon avis, c'est qu'il n'y as pas de fluide miracle pour les basses températures, si tu te fixes une température bien précise, tu peux faire ton mélange ldr/eau pour avoir le meilleur compromis fluidité/solidification.

Je doute que tu puisses faire mieux avec les moyens conventionnels.
Isaak


Membre
Messages : 1556

lundi 19 octobre 2009 à 18:50:15     
pour du WB en 13/19 j'avais à l'epoque pu prendre un GT APOGEE qui acceptait ce genre de diamètre
pour un fluide à -40 heu avec du LDR ça va être impossible, j'ai fait les tests, deja à -35 ça devient tt pateux
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 19:01:22     
Quand j'étais au canada, j'ai vu du -45 certifié, donc ça existe, cela dit ça doit être un vrai nutella à ces températures.
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 19:09:50     
bah laisson de coté les soucis de fluide. de toute facon pour savoir exactement quel sera la température, je dois savoir quel sera le circuit et faire les calculs.
donc ... faut deja que je prenne connaissance des etapes intermédiaires. waterblock et tout ce qui s'ensuit. je compte pas réouvrir une discution pour trouver le meilleur compromis pour le fluide, ca sera traité ici sans doute, mais plus tard, inutile de mettre la charue avant les boeufs

j'ai deja mis pret d'un an a regler définitvement le soucis épineux de la condensation pour permettre une chute de température importante avec un chiller, sans me prendre la tete avec l'isolation des tubes etc ....

au pire des cas si VRAIMENT y'a pas le choix, j'abaisserais un peu mes ambitions. ma fois, j'ai misé sur du -30 / -40 parce que c'est facile a faire avec un bon chiller en amon, et que j'ai reglé les probleme pratique de l'isolation. mais deja une température negative de l'ordre de -10 a -20° devrais etre plus simple a gerer et apporter un plus (en OC, mon but est bien sure pas le silence avec un tel chiller derriere) indéniable.

le soucis, c'est d'etre "omogene". quand le systeme de refroidissement, entre le chiller, le produit d'isolation pour la condensation, et le prix du watercooling 13-19 haut de gamme (avec quand meme 3 WB de 295GTX, ca chiffre tres vite tres chere), vaut mieu rentabilisé le cout d'achat et obtenir les meilleurs perf possible. d'ou l'objectif fixé a -30 a -40°. idealiement, descendre a -60 serait ultime. au dessous ca pause de gros soucis. consomation, materiaux et colf bug. a -10 -20, j'espere seulement que les perf seront au rendez vous pour justifier le cout de la bestiolle.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 19:17:43     
Pour le -60 n'y comptes pas à mon avis, un chiller de toutes manières ça n'est pas fait pour des températures extrêmes, franchement en dessous de -30 faut plus trop compter dessus, et passer à un DoD classique multi-évapo.

( et encore, -30° si on arrive à faire circuler ce fluide, c'est déjà excellent ).
Isaak


Membre
Messages : 1556

lundi 19 octobre 2009 à 19:30:23     
pour mon info perso ( et surement celle des autres ) comment as tu réalisé ton isolation, car j'ai eu un problème de condensation à -10 hier ...peux tu nous en dire plus car j'étais parti sur du calorifuge noire de clim bassique mais pas facile de bien entourer le socket
merci d'avance
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 19:38:33     
ouaip je suis bien d'accord, c'est pour ca que j'avais formulé -30 comme ideal "réaliste".
pour le -60 je dirais plutot que c'est un ideal "on peu toujours rever non ?"
quand au -10 -20 c'est la valeur la pire si vraiment je trouve pas de solution, mais au quel cas je trouve que l'effort (et le cout) n'est pas proportionel au résultat.

bon, deja, on va voir ce watercooling proprement pour mettre la théorie fixe une bonne fois pour toute. encore que .... les GTX295 sont en fin de vie. d'ici a ce que je produise réellement ce beau projet, y'a de bonne chance que ce soit une nouvelle référence. mais ca ne changera pas fondamentalement le probleme, je pense.

ah, au passage, j'aurais sans doute une autre question a poser pour "dessiner" le circuit hydrolique ideal, mais c'est un peu trop tot pour se poser la question.
j'evoque toute fois l'idée :
en fait, je pensais serieusement coupler a la fois le reservoir d'echange thermique du waterchiller avec un classique "radiateur" tout ce qu'il y a de plus efficace.
l'idée n'est pas d'augmenter les perf (j'ai meme peur que ce soit l'invers) mais l'avantage est que je peu "couper" tout betement le chiller, le PC continuera de fonctionner. ideal de nuit par exemple !

j'ai plusieurs solution, dont celle, extreme, de ne miser que sur le fluide d'isolation pour le refroidissement.
mais la plus réaliste est sans doute de se souvenir que somme toute, c'est un SIMPLE watercooling dans lequel le radiateur est un echangeur thermique avec un frigo.
donc, en ajoutant un radiateur dans le circuit, il est honnete de penser que la température du fluide suffira sans nul doute a laisser le PC tourner correctement et silentieusement, laissant le chiller qu'a une sorte de mode "boosté", en somme. (vive asus et les profil d'OC !!!!)

bon, question simple : est ce que ajouter un radiateur n'est pas contre indiqué ? et si non, ou puis je le placer avec le moins de perte possible ? je pensais AVANT le reservoir / echangeur thermique. ainsi quand le chiller tourne, y'a peu de chance que le radiateur chauffe plus qu'il ne refoirdisse, et si c'est le cas, ca sera sans doute l'endroit ou la perte sera la moins elevé, et si au contraire le liquide est deja plus chaud que son environnement, alors il contribue un peu a le refroidir. chiller eteint, le reservoir d'echange ne risque pas de faire chauffer l'eau et le radiateur non plus.
je sais y'a des incohérence dans ce que je dis, mais je ne tiens pas a rentrer plus dans le detail que ca pour le moment. sachez en tout cas que la présence du radiateur est requise, et que non, meme si ca parait redondant, on ne peu le supprimer. la seule question est de savoir ou il est le mieux placé. si y'en a qui ont des suggestions ... sinon je ferais comme je viens de dire (et plus tard dans le topic, quand je posterais les images, vous comprendrez l'utilité des deux elements et la raison de leur présence)
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 19:40:23     
J'ai peut-être zappé un truc, mais pourquoi un radiateur ?
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 19:51:26     
pour l'isolation, j'ai expérimenté longtemps, a partir d'une idée que j'avais exposé ici et qui n'a recu que critique et peu d'element constructif. au final j'ai du me debrouiller dans mon coin et je suis arrivé a des resultat probant avec mon idée, mais sans l'essayer avec des PC, parce que le "produit miracle" est ... pas encore sortie !
toutefois, d'ici quelques mois, ca sera le cas. un constructeur s'apprete a sortir un produit adapté aux PC, c'est a dire avec la CERTITUDE qu'il ne degrade pas le materiel.

mon idée ? l'huile !!!!!
les PC immergé, ca commence a se faire. mais c'est souvent pour refroidir ... voir pour le coté tuning ou tout au moins le look et "le petit truc différent des autres". moi perso, quand j'ai vu les premiers PC immergé, j'ai tout de suite pensé .... a l'isolation dans le cas d'un CHILLER ! comment avoir de la condensation dans de l'huile ? ainsi, plus aucun probleme. je peu laisser les tube tel quel, il y a bien sure condensation sur les tubes en dehors de la cuve, dont il faut quand meme un peu se mefier pour certains composant, mais dans la cuve, et donc pour le PC, il n'y a plus aucun soucis.
cherchez a mon pseudo, y'a que 2 topic de moi : celui ci et l'ancien sur l'huile. dans l'ancien, regardez dans les liens que j'envois, vous trouverez des référence d'huile qui vont bien .... mais qui sont aussi hors de prix ! (la fluorinerT, spécialement dédié au PC voir un superordinateur est sans doute la meilleur.... a des tarifs qui dissuaderont meme le plus riche des geek !). y'a meme un lien de gens qui avaient eue la meme idée que moi et qui a l'aide de fluorinerT, justement, avait isolé un PC pour le refroidir a l'azote sans isolation massive habituelle.

bref, j'ai bossé mon idée depuis, dessiné sur mesure un boitier qui comprenne le DOD, la place pour le waterccoling, avec une place intelligente des elements pour ne pas refroidir des zone sensible, risquer la condensation dans les alims par exemple, maintenir fraiche d'autre, etc .... et surtout avec une cuve spécialement concu pour l'immertion de la carte mere dans l'huile, avec un systeme pour que l'huile elle meme soit maintenu fraiche.

justement, pour valider les materiaux d'isolation des zone, assurer que le systeme refroidisse les disque dur, mais pas trop non plus, determiner la température de l'huile avec / sans chiller, avec / sans watercooling, etc .... il faut que je fasse des calcul de thermo complet. et pour ca, je dois avoir fixé une fois pour toute le reseau du watercooling. longueur et type de cable, coef dissipateur de chaque WB, puissance des GPU, PCU, debit théorique dans le pire des cas, etc ... le tout pour ensuite en déduire la température de l'huile, la puissance du chiller, etc ...

voila voila

pour l'huile, elle sortira a priori en janvier. elle en phase d'essai sur du materiel haut de gamme actuel pour s'assurer qu'elle ne deteriore pas le matos. y'a plus qu'a croiser les doigts.
sinon, j'ai deja le descriptif technique complet. coef de visco, abaque de visco fonction de la température, coef thermique, etc .... prix au litre : une vintaine d'euro, ce qui commence deja a représenter un petit pactole. ma cuve contient dans les 27 litres. je te laisse faire le calcul
Isaak


Membre
Messages : 1556

lundi 19 octobre 2009 à 20:06:49     
ouff, cette idée est tres interessante effectivement
il fallait y penser et effectivement plus de problème de condensation sur la CM
c'est extrême c'est sur et je ne m'embarquerai pas la dedans mais je vais suivre ton projet
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 20:07:28     
lol bon, le temps que je réponde a un, je dois répondre a l'autre.
alors pour résoudre toute ambiguité et que les chose soit tout a fait clair :

je vais répondre a ta question sur le radiateur en précisant un point formulé bien au dessus.
si j'ai besoin de raccord plug and cool, meme si ils detruisent un peu les perf, c'est pour deux raison. la premiere, c'est que le PC immergé dans la cuve doit pouvoir etre extrait de facon brute. en fait, toute les connection sont centralisé sur un seul panneau. qu'il sagisse de l'USB, DVI, ce qui est classique, mais aussi les alim CPU et MB, et les prise SATA (et non esata !). on y trouve donc aussi ... les connecteurs du WC. en gros, debranchez tout ce qui est sur cette "face avant", et la carte mere est extractible et autonome (enfin, eteinte, bien sure !). c'est donc le premier edroit ou il y a un connecteur. la seconde raison a ce premier connecteur est le déplacement de la cuve. comme on ne va pas la vider a chaque fois, on transporte le PC plein. autrement dit, je ne suis aps bete, j'ai prévu un moyen pour fermer ermetiquement la cuve y compris avec la carte mere dedans. la condition est évidente, on ne peu pas tout avoir : elle doit etre integralement débranché. donc on doit pouvoir debrancher le WC sans avoir a le vidanger !
c'est la que j'arrive au second connecteur, ce qui va t'eclairer sur le role du radiateur.
la encore, c'est en fait une question de deplacement.
le boitier est enorme (vraiment tres tres gros. de l'ordre de 50 cm de large, 85 de profond et 100 de haut, tu vois le genre :s) donc outre la securisation des fluide pendant le transport, il est aussi désolidarisable.
il y a 3 partie en fait dans le boitier. "le haut", qui contient les moteurs le PC (la cuve) les alims, la gestion de l'huile, les disque dur, lecteur CD? etc ....
question que va résoudre les calcul de thermo si je savais combien dissipe les GPU / CPU, ainsi que les coef "brut" (sans liquide) des WB, est ce que ce premier etage est AUTONOME ? autrement dit, est ce que la qualité thermique de l'huile et du petit circuit de refroidissement qui va avec suffira a faire tourner le PC ? silence absolue mais perf au minimum. j'ajoute meme que c'est pas un objectif. si le PC ne tourne pas comme ca, ca aura au moins le mérite d'etre une partie plus simple a porter que deux !. le role est donc deja mécanique. avec les 30 kgr d'huile on comprend aisement que ce n'est pas futile du tout, deja, en soit.
second etage, assez fin, se loge sous le premier, bien sure. c'est le WC. il se connecte en plug and cool sur la cuve (ce que j'ai deja evoqué au dessus). il comporte radiateur, pompe, ventillateur sur les radiateur et l'electronique de gestion du refroidissement (plus le carter esthétique). et la, tu dois commencer a voir ou je veu en venir. si le fonctionnement autonome du premier etage m'importe peu, le fonctionnement du premier et du second en se privant du troisieme est lui loin d'etre futile ! en gros, si il n'y avait pas la contrainte du deplacement, le role du radiateur serait nule : la cuve d'echange avec le chiller suffirait, meme chiller eteint, a ramener le fluide a des température sympa. mais si on dit que le chiller ET la cuve d'echange fait partie du troisieme etage, totalement indépendant, alors on formule le corolaire qu'il doit etre possible a l'ensemble de fonctionner sans cuve. CQFD, y'a pas le choix. pour assurer que je puisse amener mon gros PC en lan sans amener le chiller avec, il faut un dissipateur secondaire quelque part.
bon, le reste, je l'ai deja dit. au troisieme etage se trouve le chiller et la cuve, ainsi accessoirement qu'une autre place pour un second PC plus classique (sans cuve ni refroissiement exotique).
quand j'amene que le second etage avec le premier, je couple directement les reservoirs intermediaires (y'a 2 reservoirs aussi, logique) a la cuve du PC. si le PC est entier, c'est a dire avec le chiller, je connecte la cuve d'echange au reservoir intermiediaire et la cuve du PC a la cuve d'echange. CQFD.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 20:22:06     
Pour l'huile, un type sur un autre forum a acheté ce genre d'huile, bien moins cher que tes 20 E/litre.

http://www.lubexcel.com/eprimol-bidon-p-178.html

Message édité par Sk_rmouche le lundi 19 octobre 2009 à 20:22:17
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 20:29:19     
oui mais celle qui s'aprette a sortir est dédié aux PC. pas de mauvaise surprise. je ne tiens pas a immergé un PC hors de prix dans une huile qui va la flinguer.
enfin, si tu trouve des retour sur cette huile positif, je suis a l'ecoute, toute idée est bonne a prendre
le must est le fluorinerT, mais je crois que au minimal, ca tourne a du 400€ le litre loooool.
alors on va dire "non", tout simplement.

l'avantage de l'huile que j'ai trouvé c'est que sa conception est sur mesure POUR les PC. il ne s'agit pas d'un produit détourné de son utilité de base. donc a priori dielectrique y compris a haute frequence, avec une durée de vie correcte dans les conditions envisagé, tout en autorisant au PC de tourner 24 24.
la seule différence, c'est que cette huile est normalement concue pour le refroidissement, et non simplement l'isolation, mais qui peu le plus peu le moins, non ? si en plus l'huile maintient le PC (tout le PC, ram, chipset, etc ...) a des température faible, je ne vais pas m'en plaindre ! en tout cas j'ai pris contact avec le créateur de l'huile en question pour lui soumettre l'utilisation possible de l'huile comme isolation dans mon projet, pour qu'il en tienne compte, et c'est le cas. meilleur tenue en température negative, etc ... en gros, elle est pas concue pour ce que je vais en faire, mais c'est sans doute la mieux adapté, au fonctionnement sure, alors pour l'heure, je mise sur elle.
mais j'ai encore le temps avant que tout ca ne vois le jour, alors si une autre ref apparait meilleur, je ne cracherais pas dans la soupe.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 20:36:32     
Le membre a déjà plongé sa configuration dans l'huile, aucun souci en vue, c'est une huile paraffine assez bonne.

20 euros par litre je trouve ça très cher.
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 20:50:29     
c'est clair que c'est tres chere.
et bien, écoute, si tu sais comment prendre contact avec lui pour voir depuis combien de temps et a quel régime il soumet ses config dans son huile, je ne suis pas contre avoir des retour d'info de sa part
de toute facon, je fais mes calcul dans un systeme figé logiciel. autrement dit, changer d'huile, c'est juste changer de variable. mon choix n'a rien de définitif.
la seule chose sure, c'est que depuis que cette huile garantie PC est anoncé, mon projet est envisageable, la ou avant il etait surtout tres risqué.

bref, on s'eloigne de toute facon du sujet, et la description du systeme complet n'a meme rien a faire ici dans le WC (meme en tirant la chasse .... ok, je sors). alors laissons les soucis d'huile, le chiller, de choix de fluide a plus tard, parce que de toute facon pour prendre les bonne décision, je dois deja avoir un circuit dessiné proprement pour aligner mon armée de formule en rang de bataille

alors si quelqu'un peu deja m'aider sur la config complete d'un WC 13-19, éventuellement dans le meilleur des cas en tenant compte de la T° dans le choix de ses composants, ca sera deja un sacré bon en avant.
de meme, si quelqu'un pouvait me confirmer que la position du radiateur en amont de la cuve d'echange avec le chiller est correctement positioné ...
^^
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17391

lundi 19 octobre 2009 à 20:56:54     
Tu m'as toujours pas dit pourquoi tu voulais un radiateur couplé à un fluide glacial
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 21:01:11     
mais si, tout mon baratin du multi etage : pour rendre le watercooling indépendant completement du chiller.
pas uniquement en terme de perf, mais aussi que je puisse déplacer le PC SANS le chiller. auquel cas, le radiateur est le seul element dissipatif du watercooling. d'ou il est indispensable
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27501

lundi 19 octobre 2009 à 21:50:42     
ya bcp plus simple, et je la ressors a chaque fois , l'air chiller, qui va refroidir l'air/condenser la vapeur d'eau dedans, qui souffle sur le Radiateur du WC de la tour, on a 2 éléments distincts, séparables sans soucis, ( une gaine les relie ) et ça élimine la condensation puisque toute la config est refroidie aussi par l'air qui ressort du radiateur . en gros on souffle dans la tour directement un air froid et sec qui refroidir le cooling ( air ou eau ) , ensuite la condensation risquera bien d 'arriver avec les éléments en contact avec l'air extérieur a la tour, le boitier, les lecteurs optiques / DD qu'il faudra donc séparer / isoler de l'air froid ...

ensuite facile d'avoir de l'air a -60 etc etc toussa , la capa calorifique est différente de l'eau, mais ça simplifie certains inconvénients du waterchiller ...
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 22:02:26     
tu avais deja participé a ma conversation précédente. et tu avais deja donné cette idée
et bien, devine quoi ? pendant mon absence, j'ai réellement essayé.
verdict, tu n'a pas tord, la présence de condensation est inexistante si l'ensemble est bien isolé. seulement voila : je me connais que trop bien. mon PC vit. je connecte, déconnecte plein de truc constament, sans forcément, j'avoue, de raison valable. USB, etc ... bref. comment isoler les cables ?
et j'ai deja constaté : une infiltration d'air suffisante (tel qu'on l'a lorsqu'on souleve le capot d'isolation pour toucher les branchements) conduisent a ... de la condensation.
de meme, en brassant les cartes fille elle meme quand je fais des reglage et autre (j'ai plus de carte fille que mon PC ne peu en contenuor, notament dans des domaine "pro" comme l'electronique ou la prise d'image, je dois donc souvent déconnecter le PC, l'eteindre, enlever une carte fille, en mettre une autre, etc ... c'est d'ailleur, rappel toi de mon premier topic il y a un an, la raison pour laquelle je DEVAIS refroidir les carte graphique. c'etait pas qu'elles avaient besoin d'un refroidissement, c'etait aussi et surtout qu'un WB clomplet de CG reduit la taille en epaisseur des CG haut de gamme pour rendre exploitable les ports a coté.)
bref, l'experience m'a montré que ces opération (sortir la CM de la tour isolé) conduisait necessairement a une condensation au moment ou on la sort. rien de grave en soit : elle est débranche. mais apres ? tu la seche au seche cheveux ? tu attend qu'elle revienne a la température ambiante en croisant les doigt qu'il n'y ai plus d'humidité ?

ce que je fais du PC rend ta solution dangereuse, meme si apres essai, je te confirme que techniquement (et donc pour d'autre forumeur ?) elle doit marcher impecablement bien.

de plus, les -60 en air cooling, je suis sceptique. l'air a toujours un plus mauvais rendement que l'eau (ou meme un liquide quasi quelquonque). autrement dit, deja, avec la charge en puissance thermique d'un PC, le -60 est tres dure a obtenir sur un chiller normal, on est a la limite d'envisager une petite cascade de deux petit chiller, ou alors un tres gros bien optimisé, alors brut ciomme ca dans de l'air .... je ne pense pas que -60 soit possible. je me trompe peut etre, mais mes connaissance (limité) en thermo me souffle que ca ne fonctionnera pas aussi bas.
-20, -30 peut etre, et encore ? regarde la taille d'un compresso de congel. certe, c'est plus de volume. mais faut pas oublier qu'il n'y a pas de degagement de puissance thermique dedans ! j'ai rarement vu un poulet degager 150W de puissance thermique et la pintade a coté faire 300W. si faut deja de bonne bete pour refroidir certe un volume important mais sans degagement de puissance de chaleur interne, je me dit qu'un tel gaspillage du chiller dans de l'air balancé en vrac dans le PC, dans un environnement ou y'a bien un roti qui est toujours en train de cuir, lui, au mieux ca sera "mediocre" en rendement energetique, voir un gouffre. en tout cas, le -60, j'en doute vraiment.
insosama


Membre
Messages : 43

lundi 19 octobre 2009 à 22:10:17     
voila un schémas rapide du systeme complet
Google




     
Pages :  1  2  3 
Page précédente    Page suivante