16 octobre 2021

Actualités122

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Petit souci de qualité sur des produits XSPC…
Posté par David D. le 25/06/2008 à 00:00 | 9 commentaire(s)

… mais en fait personne n’est vraiment épargné quand on parle d’acrylique, utilisé pour les couvercles de waterblock ou de pompe par exemple. Même dans des conditions d’utilisations correctes, on n’est pas à l’abri d’une fissuration complète du waterblock, avec les conséquences sur le matériel environnant qu’on imagine.

On rappelle que ces situations se rencontrent car les résines plastiques transparentes couramment employées sont parmi les moins coûteuses, mais aussi les moins résistantes. C’est le cas avec ce que l’on désigne sous l’appellation « acrylique » ou « verre acrylique » et qui fait partie de la famille des PMMA (polyméthacrylate de méthyle). C’est presque toujours ça qu’on trouve en magasin de bricolage sous les marques Plexiglas, Altuglas, Lucite et Perspex pour les plus connues. C’est une résine rigide, mais fragile.

Une alternative pour garder la transparence serait d’utiliser une autre grande famille de plastiques : les PC (polycarbonate). On les trouve sous les marques Makrolon, Lexan et Durolon notamment. Elles sont bien plus résistantes, n’éclatent pas (vitres pare-balles par ex.), mais elles sont plus chères et s’assemblent plus difficilement que l’acrylique… Aucune marque n’en utilise a priori.

Tous ces inconvénients de fissuration sont généralement évités par l’utilisation d’une troisième famille, les POM (Polyoxyméthylène), car elle possède aussi de bonnes caractéristiques mécaniques. C’est que l’on trouve sous la marque bien connue Delrin (résine acétal), de couleur noire en général dans notre cas (moulé ou usiné).

Prudence donc. Ne pas serrer exagérément les vis si le couvercle est en acrylique ou forcer sur les embouts. Il n’y a même pas besoin d’y toucher parfois comme le montre les photos ci-dessous, ça se fait tout seul assez rapidement avec les cycles chaud/froid… Il faut penser à vérifier de temps en temps qu’une fissure n’est pas en train de s’ouvrir avant d’avoir un drame. Par sécurité, autant opter pour un modèle en Delrin ou tout métallique quand c’est possible, même si le bling-bling de la transparence ne sera plus de la partie.


D-Tek FuZion GFX 2 & Unisink Nvidia 8800
Posté par David D. le 23/06/2008 à 00:00 | Source : D-Tek | 7 commentaire(s)

D-Tek n’aime pas vraiment les waterblocks intégraux et le montre une fois de plus avec la disponibilité d’ici une semaine de son nouveau Fuzion GFX2, au design légèrement agressif mais sympathique. L’intérêt c’est qu’il est réutilisable d’un modèle à l’autre puisque celui-ci utilise les quatre trous autour du GPU (des Nvidia 6800/7800/7900/8000 aux ATI X1000 et 2900XT). La fixation se faisant via une plaque à part, il est virtuellement compatible avec n’importe quoi.

Comme leur modèle CPU, il utilise une grille de picots de cuivre où l’eau est amenée par le centre par une conduite, avant de repartir de manière aussi répartie que possible grâce à la géométrie travaillée des sorties. Il est annoncé pour 53 $.

Pour compléter ce waterblock, le radiateur Unisink, qui couvre le reste des éléments, a été mis à jour pour être montable sur les modèles Nvidia 8800 GT/GTS. A 35 $, ce radiateur est utilisable directement avec le Fuzion. L’ensemble fait donc 88 $, soit presque pareil que les waterblocks intégraux les moins coûteux.


Le modèle EK-FC280 GTX arrivera bientôt
Posté par David D. le 20/06/2008 à 14:30 | 6 commentaire(s)

Pour ceux qui attendaient des nouvelles du modèle EK pour les nouvelles cartes Nvidia, voici les premières images de l’engin. Contrairement aux autres modèles actuellement dévoilés, celui-ci est vraiment intégral car il dispose aussi d’un vrai waterblock sur la face supérieure pour s’occuper de l’autre moitié de la GDDR. Un peu meilleur de ce point de vue là par rapport à un un simple radiateur comme EVGA ou rien du tout comme d’autres. Normalement disponible en fin de semaine prochaine…


CoolIT NV200 VGA Coldplate pour… GTX260/280
Posté par David D. le 20/06/2008 à 00:30 | Source : CoolIT | 3 commentaire(s)

Encore un ? Allez, au tour de CoolIT d’annoncer son système dédié à la gamme G200, mais cette fois point de modules Peltier, juste de simples waterblocks associés à leur système Dual Drive Bay VGA et son petit radiateur 120 mm monté dans une baie 5.25″ (+ pompe 210 L/h maxi et ventilateur 63 cfm maxi). Ils sont très fins, refroidissent l’ensemble de la carte et peuvent se monter aisément en SLI comme le montre le montage ci-dessous avec l’unité de refroidissement dédiée aux cartes. Les waterblocks seront disponibles à part, sous peu et à un tarif non précisé pour l’instant. Le système complet avec le module en baie et les waterblocks est annoncé à 299 $.


AquagraFX pour GTX280 (G200) en approche
Posté par David D. le 20/06/2008 à 00:00 | Source : Aqua Computer | 2 commentaire(s)

Tout le monde sort ses nouveaux modèles pour la génération Nvidia G200 et AquaComputer n’y coupe pas avec son Aquagrafx GTX280 tout fin et dans la lignée directe de ces prédécesseurs. Contrairement au monstre de plus de 1.3 kg chez EVGA, celui-ci ne fait que 660 gr avec sa base en cuivre de 8 mm de hauteur. Pas mal quand on sait que le bloc avant l’usinage fait 2.2 kg, 70 % de copeaux.

Selon le fabricant, le design interne a été amélioré avec près de 25 % de surface en plus au dessus du GPU pour gagner un peu en efficacité. Avec ça, c’est près de 17 points chauds (GPU, VRM, GDDR et chip vidéo) qui sont couverts pour transmettre leur chaleur à l’eau, le circuit ayant des canaux relativement larges pour limiter autant que possible la perte de charge de l’ensemble. Ce modèle sera disponible à partir du 25 juin au tarif de 94.90 €.


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.