23 octobre 2021

Actualités101

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Le Swiftech MCR320-Res apparait finalement
Posté par David D. le 08/12/2008 à 00:00 | Source : Swiftech | 0 commentaire(s)

Le plus grand des radiateurs Swiftech, le MCR320-QP, est désormais disponible en version MCR320-Res avec un bouchon sur le collecteur arrière qui permet de se passer d’airtrap/réservoir en confiant cette tâche au radiateur. Il en résulte un gain de place, de tuyaux et d’argent puisqu’on élimine un élément, même s’il faut trouver un moyen de garder le radiateur tête en bas si l’on veut s’en servir correctement, en le mettant à l’arrière de la tour par exemple. Cette différence se paye 5 $ de plus que le MCR320-QP avec son tarif de 73.95 $.


Le test du Danamics LM10 est enfin paru…
Posté par David D. le 05/12/2008 à 00:15 | Source : NordicHardware | 3 commentaire(s)

Après avoir été repoussé plusieurs fois, ce premier test du ventirad Danamics LM10, utilisant un alliage métallique en guise de fluide caloporteur, a été publié par NordicHardware. Bilan des courses de ce joujou dont le prix varie entre 300 et 400 € suivant ses options ? Il ne fait pas mieux qu’un Thermalright Ultra120-Extreme à ~60 € et s’en éloigne de plus en plus avec l’augmentation de la chaleur dissipée. Sans son module PowerBooster à ~100 € pièce, il perd encore plus en efficacité avec près de 8 °C d’écart dans les tests les plus poussés à ventilation légère. Ils ont d’ailleurs changé de processeur pour un moins puissant entre temps, un simple Core 2 Duo, car les résultats étaient visiblement plus mauvais avec l’autre pour les ventirads engagés, quitte à prétexter être plus fidèle aux configurations des utilisateurs.

Comme évoqué dans les actualités précédentes, même si l’alliage métallique de NaK dispose d’une conductivité thermique 38 fois supérieure à celle de l’eau, il a en revanche une capacité thermique massique 4,25 fois plus faible (équivalente à celle de l’air donc). Il est évident, vu la pompe de moins de 1 W, que la puissance hydraulique est bien faible compte tenu des pertes magnétiques et autres, donc le débit sera très faible dans les tuyaux parallélisés, ce qui n’arrange pas l’échauffement du fluide lors du passage dans la base. Ce qu’on peut espérer gagner grâce à la conductivité accrue, on le perd en partie avec cet échauffement plus important. Le module PowerBooster augmente le courant pour la pompe et donc la force qui pousse le fluide, ce qui améliore un peu l’efficacité et ça se voit bien. Le débit de la pompe est un facteur limitant et le fait d’utiliser un alliage métallique ne fait pas tout, loin de là. Il n’y a pas que cela évidemment, car la géométrie de l’ensemble joue aussi, le fait de positionner ainsi les tuyaux, les liaisons aux ailettes, etc.

Il est donc performant au final, dans le haut de la fourchette comme nous disions, mais le rapport performances/prix ne joue clairement pas en sa faveur. A moins d’avoir des sous à perdre, il est préférable de se tourner vers un ventirad classique. Une firme de plus qui s’avançait avec des arguments publicitaires sur une efficacité hors normes, voire meilleure que celles des watercoolings classiques.

Accéder au dossier sur le Danamics LM10


Détails sur le Cooler Master Hyper Z600 Black
Posté par David D. le 04/12/2008 à 15:55 | 0 commentaire(s)

Il est à la mode de proposer des versions en série très limitée de certains produits et, à l’instar de Thermalright avec son Ultra120 Black, c’est Cooler Master qui s’y met et qui donne plus d’informations sur son Hyper Z600 Black (500 pièces maxi). Hormis le look tout en noir, ce modèle arbore un ventilateur Ø120 mm PWM pour une régulation en fonction de la température avec une vitesse qui oscillera entre 800 et 2200 tr/min. Le reste est identique au modèle de base avec une grande base comprenant six caloducs avec de nombreuses ailettes en aluminium.

Un petit cache au dessus du ventilateur limite la perte d’air, mais le design en croix en provoque de toute façon sur les côtés, au lieu de tout caréner pour forcer le passage à travers tout. La moitié arrière du ventirad est moins ventilée et moins efficace que celle du côté ventilateur.


Le Scythe Mugen subit un petit lifting et passe en rév. 2
Posté par David D. le 04/12/2008 à 00:00 | Source : Scythe | 3 commentaire(s)

Scythe a décidé de lancer une révision 2 de son ventirad Mugen avec quelques nouveautés au programme. Toujours aussi massif avec ses 130×100×158 mm et ses 870 g, il intègre toujours cinq caloducs Ø6 mm pliés en U et chacun est désormais lié à un groupe d’ailettes distinctes. Intérêt de dégrouper les ailettes ? Aucun si ce n’est lancer un argument marketing visiblement, car à part retirer un peu de surface ailettée et perdre une partie du flux d’air dans les quatre canaux créés… C’est sûr que les fuites limitent la perte de charge, mais ça reste tout de même de l’air perdu.

Il est compatible avec tous les sockets récents, y compris le LGA1366. La fixation est également revue avec un système de plaque arrière et de vis, contrairement aux push pins du premier Mugen généralement peu appréciés. Sa ventilation est confiée à un Ø120 mm PWM tournant jusqu’à 1300 tr/min (74 cfm) et on pourra en installer jusqu’à quatre dessus sur les faces latérales. Il est annoncé 10 % plus performant que le Mugen d’origine, mais ce dernier disposait d’un ventilateur un peu moins puissant… Point de tarif encore.


Feser sort des grilles de radiateur en carbone
Posté par David D. le 04/12/2008 à 00:00 | 0 commentaire(s)

Un peu plus de bling-bling pour les amateurs du genre avec la sortie prochaine de grilles pour les radiateurs ventilés de watercooling chez Feser. Réalisées en matériaux composites carbone/époxy et disponibles en trois tailles (120.2, 120.3 et 120.4), elles brideront un peu plus le débit d’air des ventilateurs et provoqueront probablement un peu plus de bruit de souffle. Comme d’habitude, les tarifs ne sont pas donnés et il faudra compter 30 € pour la grille double, puis 40 et 45,5 € pour les deux autres longueurs. Autrement dit la grille est plus coûteuse que le radiateur en lui-même suivant ce que l’on prend…


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.