Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Baisse de pression

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Pages :  1  2 
Page précédente    Page suivante 
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 10:50:54     
Bonjour,

Bien je me posais une question, es qu'en baissant la pression dans un système de WC, cela aurait le même effet que dans un système frigorifique?

En gros intégrer un détendeur ou jouer sur le diamètre des tuyaux dans un circuit WC et diminuer légèrement la pression, question de gagner quelque degrés, mais pas trop pour éviter l'évaporation.

Message édité par Nerion le samedi 06 décembre 2014 à 14:06:33
Google




     
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

samedi 06 décembre 2014 à 10:52:46     
bonjour, justement si on évite le changement de phase de l'eau , on ne gagne rien
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 14:06:13     
La je ne saisi pas bien, car au début certes on à un gaz mais qu'on condense pour le rendre liquide toujours à même pression. Un fois condensé il est donc à température ambiante. Puis on le fait passer par un détendeur entrainant une baisse de pression ce qui fait diminuer sa température.

Donc je ne voix pas bien en quoi le changement de phase influe?? Entre le condensateur et l'évaporateur la solution est toujours dans la même phase, liquide, les seul choses qui ont changés sont sa température et la pression, donc pour moi c'était la différence de pression qui changer les caractéristiques de la solution est non pas son changement de phase???

Message édité par Nerion le samedi 06 décembre 2014 à 16:16:05
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

samedi 06 décembre 2014 à 16:16:58     
ben si, tout se passe dans le changement de phase


tu met de l'alcool a 90° dans la main , a l'évaporation, brrr fait froid ^^

maintenant tu met de l'alcool froid dans la main, il se réchauffe, tant qu'il ne s'évapore pas t'as juste pu évacuer un peu de chaleur en réchauffant le liquide et ça s'arrête là ...

Message édité par kissagogo27 le samedi 06 décembre 2014 à 16:18:47
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 17:02:47     
Hum, ok...

Mais il serait tout de même possible de changer la pression dans un système WC?

Car dans mon cas je compte avoir un oil cooling, donc à la limite même s'il y a du gaz par la suite il reste dans l'aquarium et ce condensera par la suite, à moins là aussi d'avoir louper un truck...
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

samedi 06 décembre 2014 à 18:03:38     
C'est possible de changer la pression dans un circuit hydraulique, on change de phase parfois involontairement, le meilleur exemple étant la cavitation à l'entrée d'une pompe, mais quel est l’intérêt de s'échiner à faire un " circuit frigo " avec de l'eau ( ça existe dans l'industrie, eau surchauffée qui se condense, comme dans une chaufferie vapeur ) quand on a du matériel éprouvé avec les réfrigérants en vigueur ?
Biduleohm


Membre
Messages : 658

samedi 06 décembre 2014 à 18:28:34     
J'avais déjà pensé à faire un WC avec un liquide qui s'évapore à une température assez basse à pression atmosphérique (pour pouvoir utiliser des éléments de WC classique qui ne tiendraient pas une pression élevée) genre acétone, alcool, ...
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

samedi 06 décembre 2014 à 18:33:22     
L'ether marcherait bien pour ça avec des tuyaux en silicone qui supporte le produit, mais pas intérêt à en gâcher vu le prix et la difficulté pour en avoir!
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 18:36:09     
Je viens de penser que dans un waterchiller, il n'y a pas d'évaporation et le liquide de la partie watercooling est à plus basse température que celle ambiante, ce qui permet un meilleur refroidissement (on est d'accord?), donc pourquoi cela ne marcherais pas s'il on faisait baissé la température directement dans le circuit de watercooling plutôt que d'incorporé en plus un système frigorifique?

Je comprendrait que le gain de température soit très faible mais qu'il soit nul, là je ne saisi pas.
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

samedi 06 décembre 2014 à 19:13:38     
et tu fais baisser comment la température ? l'eau d'un WC n'est pas dessous la température ambiante puisqu'on le refroidit avec de l'air ambiant .
on pourrait taper aussi dans du dichlorométhane (R30) mais c'est très agressif sur tout ce qui est plastiques
mon père en ramenait de sa boite, un coton tige trempé dedans givre rapidement a l'air libre

Message édité par kissagogo27 le samedi 06 décembre 2014 à 19:13:50
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 19:26:24     
Est dans un système frigorifique tu le refroidit avec quoi ton condensateur? ^^" Avec l'aire amiante aussi. x)

Et je veux faire baisser la température en faisant baisser la pression, de même principe que dans un système frigorifique tu passes de 12-15bar à 1 bar grâce au détendeur, sauf que pour le système de WC il faudrait passé de 1bar à <1bar (0.5/0.1...).
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

samedi 06 décembre 2014 à 19:34:00     
Si tu baisses la pression sans changement d'état y'a pas de baisse de température

Le condenseur ( et pas le condensateur ) est rfroidit avec l'air ambiant, mais c'est bien la baisse simultanée de pression et l'évaporation du fluide qui permet le refroidissement.
Nerion


Membre
Messages : 47

samedi 06 décembre 2014 à 19:52:46     
J'ai du mal à saisir le lien physique mais ok. ^^

Me concernant comme je l'ai dis je souhaite combiner du WC avec du oil en me servant du oil comme réservoir pour le WC donc même s'il y a évaporation le gaz resterait dans l'aquarium. Maintenant je me demande si sa ne poserait pas d'autre problème...
Biduleohm


Membre
Messages : 658

samedi 06 décembre 2014 à 21:07:44     
Dans le cas d'un gaz il y aura un changement de température si y'a un changement de pression mais dans le cas d'un liquide (qu'on considère généralement incompressible) il n'y en aura pas (ou peut-être un minuscule, totalement inutile ici; mais je suis curieux de savoir si la détente d'un liquide réduit sa température, même de façon très minime...).

Mais même si t'as un changement de température l'énergie utilisable sera ridicule par rapport au cas où il y a un changement de phase. En gros passer de 99 °C à 101 °C demande beaucoup plus d'énergie (et permet donc d'évacuer beaucoup plus de chaleur) que de passer de 97 à 99 ou 101 à 103 °C même si dans tous ces cas il y a à chaque fois un delta de 2 °C

Si ton aqua est totalement étanche et que du liquide se vaporise alors la pression va augmenter et ton aqua a plutôt intérêt à tenir cette pression, sinon tu vas juste avoir du verre cassé répandu sur un PC, le tout dans une flaque d'huile...

Message édité par Biduleohm le samedi 06 décembre 2014 à 21:10:49
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

samedi 06 décembre 2014 à 21:29:43     
il faudra un vase d'expansion faut pas l'autorisation des poissons ?
Nerion


Membre
Messages : 47

dimanche 07 décembre 2014 à 16:09:33     
Pourtant on dit bien que l'eau bout à différente température selon la pression, c'est donc bien que la pression joue sur un liquide.

Après effectivement c'était ce que je craigniez que la pression augmente dans l'aqua, mais j'avais un doute sachant que la pression avait été diminué au par avant.
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

dimanche 07 décembre 2014 à 16:30:19     
bien sûr que la température d'ébulition de l'eau change en fonction de la pression ^^ par exemple dans un circuit pressurisé de refroidissement auto , la limite du thermomètre est a 125° ainsi que l'eau bout a plus basse température en haut du mont blanc ^^

va falloir pousser un peu plus vers le vide pour évaporer a 30°
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

dimanche 07 décembre 2014 à 17:04:59     
C'est une sacrée dépression déjà pour vaporiser à 30°C ... Bien au delà de ce qu'un compresseur de frigo même étudié pour travailler à basse pression ( LBP ) est capable de supporter en continu ...
Biduleohm


Membre
Messages : 658

dimanche 07 décembre 2014 à 18:03:38     
Quel est le souci de faire travailler un CP de frigo à très basse pression (en gros on bouche l’admission) ?

A noter que j'ai fait bouillir de l'eau avec un CP de frigo, à 15 °C ça bout légèrement et à 30 ça bout comme dans une casserole sur le feu. c'est toujours fun de voir de l'eau qui bout alors qu'on peut tenir le bocal dans la main
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

dimanche 07 décembre 2014 à 18:44:41     
justement donc bybye le WC a papa ^^ et faudra jouer au thermosiphon parce trouver une pompe a ce niveau de vide et sans cavitation , trop €€€€
Biduleohm


Membre
Messages : 658

dimanche 07 décembre 2014 à 18:49:23     
Ben tu peux toujours facilement tester avec un CP de frigo de récup, tu ne risques rien

Mais pourquoi tu parles de cavitation ? il suffit de faire comme sur un circuit frigo classique, la HP et BP seront juste toutes les deux en-dessous de la pression atmo mais c'est la seule différence notable.

Après on peut toujours utiliser un liquide qui demande une pression un peu moins basse pour s'évaporer aux températures qui nous intéressent.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

dimanche 07 décembre 2014 à 18:49:51     
QUOTE (Biduleohm) :

Quel est le souci de faire travailler un CP de frigo à très basse pression (en gros on bouche l’admission) ?

A noter que j'ai fait bouillir de l'eau avec un CP de frigo, à 15 °C ça bout légèrement et à 30 ça bout comme dans une casserole sur le feu. c'est toujours fun de voir de l'eau qui bout alors qu'on peut tenir le bocal dans la main

Il va finir par cramer car le moteur électrique d'un compresseur hermétique est refroidi à 90% par les gaz aspirés

Dans ton cas pour un fonctionnement temporaire ça ne joue pas, mais utiliser un compresseur comme pompe à vide pendant un temps prolongé risque de le détruire, surtout quand tu commences à monter en puissance sur les moteurs.
Biduleohm


Membre
Messages : 658

dimanche 07 décembre 2014 à 18:58:44     
Ah ok, si ce n'est que ça y'a moyen de contourner le pb alors

Mais d'un autre côté il fonctionne à charge très réduite étant donné qu'on a seulement un bar de différence maximum entre l'entrée et la sortie, et aussi on ne compresse pas le gaz donc il n'y a pas non plus d'échauffement lié à ça, donc je ne suis pas sûr qu'il crame vu qu'il va chauffer beaucoup moins qu'en utilisation classique. Après je parle pour un CP de frigo standard, pas d'un rota de clim ou autre CP que je connais moins bien.

De mémoire pendant mes tests le CP a tourné pendant plus d'une demi-heure non-stop et à la fin on pouvait toujours largement garder la main dessus (donc largement < à 50 °C), c'est pour ça que le pb d'une surchauffe ne m'était pas venu à l'esprit.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17174

dimanche 07 décembre 2014 à 19:03:44     
Tu ne le sentiras pas sur la cloche, car tu travaillais dans le vide, donc pas/peu d'échange par convection. Mais les enroulements sont très chauds je peux te l'assurer C'est un compresseur de faible puissance ton modèle. D'une manière générale c'est pas fait pour tourner à ce niveau de dépression, faut un compresseur avec moteur séparé dans ce cas.

Message édité par Sk_rmouche le dimanche 07 décembre 2014 à 19:04:04
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27215

dimanche 07 décembre 2014 à 19:04:18     
bah , le "cahier des charges bancal " de base c'est :
on garde un WC ( radiateur tuyau pompe WB ) avec eau, ou autre liquide, et on met sous vide
après on peut tout a fait faire autre chose, mais ce n'est plus du WC conventionnel
Google




     
Pages :  1  2 
Page précédente    Page suivante