Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Question de dissipation thermique

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

lundi 08 avril 2013 à 14:19:01     
Bonjour à vous!

Je suis un peu silencieux, mais je passe régulièrement sur le forum. Mon projet de watercooling est un peu en standby en ce moment, il ne me manque pas grand chose... je ferai des photos et je posterai ça dès que je prendrai un peu de temps pour le faire, promis

En attendant, j'ai une nouvelle question

Je vais bientôt faire construire mon petit bureau ( 20m² ) au fond de mon futur jardin. Mon objectif, c'est vraiment le silence. Avec le watercooling, on diminue bien le bruit, mais il faut toujours des ventilos...

J'ai donc une une idée à la con : n'est-il pas possible de couler une couronne en cuivre dans la dalle béton, et utiliser la dalle comme radiateur fanless?

un petit dessin...
Image

Est-ce que le cuivre dans la dalle, avec l'inertie thermique du sol, suffirait pour refroidir à température de fonctionnement acceptable un PC de travail pas très puissant et un serveur avec un processeur 35W?
Sur le dessin, j'ai pris une hypothèse de 15m de cuivre, mais je pourrais prendre une couronne de 25. Le truc c'est que je veux être sûr que ça marche. Ce serait dommage de gâcher du cuivre... surtout vu le prix!

Autre solution : mettre dans l'atelier, orienté plein nord, un gros radiateur de chauffage central genre ça : http://www.cooling-masters.com/forum/sujet...al-silence.html

Dernière solution , un chiller, mais là j'avoue ça me fait peur, j'ai fait de la soudure étain, un ami m'a montré la soudure à l'arc, mais faire et maintenir un produit avec du gaz dedans, j'ai clairement pas le niveau.
Google




     
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

lundi 08 avril 2013 à 15:41:40     
pourquoi pas , on sait qu'a environ 2m sous terre on a une température quasi constante pour faire de la PAC eau/eau ou un puis canadien ^^ si le but n'est pas de chauffer la pièce, autant faire le tour du bureau a l’extérieur sous terre ^^ démontable, etc etc si ça ne marche pas et là pas besoin d'utiliser de cuivre non plus j'ai trouvé du PE pour ce qu'ils appellent un capteur horizontal pour pac
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

lundi 08 avril 2013 à 16:06:08     
ah cool!

Je pensais aussi à descendre assez profond, genre 1 m, et mettre ma couronne dans le sol, mais je me demandais si ça allait pas craindre niveau corrosion. Là coulé dans le béton, je me disais que ça risquait beaucoup moins. Avec des tuyaux plastique, le problème sera réglé!
J'ai cherché sur google, les tuyaux PE, c'est donc un truc qu'on utilise en géothermie... genre ça : http://www.economo.fr/rg/Tuyau-PE-80-Bande...-25-metres.html ?
Ça a l'air nickel!
Et ça, avec genre 25m enterrés à 1m, ça suffirait?

Concernant la pompe, je pensais simplement utiliser un circulateur pour chaudière.
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

lundi 08 avril 2013 à 16:52:19     
le bande lbeue c'est du raccord eau potable , j'ai pas bcp cherché mais on a pas bcp de détails sur ces échangeurs pac ^^ faudrait demander aux installateurs ^^ sk si tu passes p
Rosco


Administrateur
Messages : 25914

lundi 08 avril 2013 à 18:02:46     
Plutôt que dans la dalle, je le mettrais dans la terre si possible, ça sera + efficace.

Du PE 32mm ça fait trop gros et c'est assez rigide. J'opterais + pour du PER diamètre 16 mm par exemple, ça ne coûte rien par rapport au cuivre, ça ne craint rien, mais faudra idéalement paralléliser sur plusieurs branches pour éviter d'avoir trop de perte de charge si t'y mets une bobine de 25 m par exemple.

Message édité par Rosco le lundi 08 avril 2013 à 18:03:03
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

lundi 08 avril 2013 à 19:24:37     
J'ai lu ça :
QUOTE (http://plomberie.comprendrechoisir.com/comprendre/tuyau-per) :

Le tube PER est assez rapide à mettre en œuvre. Néanmoins, il est très sensible à la dilatation et cela doit être pris en compte à la pose.
Il est bien d'utiliser un PER prévu pour le chauffage. En effet, le PER standard étant perméable à l'oxygène, cela favorise les boues dans les canalisations.
C'est pourquoi les fabricants ont mis au point le PE-X BAO ou PE-X à barrière anti-oxygène.

faudrait que je prenne du BAO à priori...
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

lundi 08 avril 2013 à 20:19:15     
tu met un bac de décantation et basta
Rosco


Administrateur
Messages : 25914

lundi 08 avril 2013 à 20:36:05     
Tu n'as pas d'acier dans ton circuit, donc pas d'oxydes ferreux (couleur noir) et ferriques (rouille) qui vont se former grâce à l'oxygène ; c'est ça la "boue" dans un circuit de chauffage, le terme est un peu trompeur . Avec du laiton et du cuivre principalement pour le WC, ça ne change rien d'un circuit classique lui aussi perméable à l'oxygène, absolument aucun danger.
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

lundi 08 avril 2013 à 22:16:49     
Okay! le terme "perméable" pouvait porter à confusion, mais tu m'as complètement rassuré!

Bon eh bien c'est vendu! Quand je fais venir le terrassier, je lui demanderai une tranchée à 1,5m au niveau du sol de l'atelier.

25m de PE, 9m de réseau dans la dalle pour aller aux ordis, avec du ø16mm ça fait Pi x r intérieur² x h = Pi x 0.7cm x 3400cm ± 7.4 litres

En termes d'inertie, ça devrait le faire

Message édité par Reznor le lundi 08 avril 2013 à 22:17:50
perecastor


Modérateur-faker/Portuguais des iles/父 亲河&a
Messages : 15091

mardi 09 avril 2013 à 16:30:09     
je pense que tes calculs sont faux.
Il faudra un peu plus de 7.4 litres pour remplir 25m de tube...

Genre: Pi * 0.65² * 25000 = 33166.25 cl ce qui nous donne 33 litres

Message édité par perecastor le mardi 09 avril 2013 à 16:34:36
Rosco


Administrateur
Messages : 25914

mardi 09 avril 2013 à 17:33:33     
Vous avez faux tous les 2
25 m de 16 interne, ça fait 5.02 L
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

mardi 09 avril 2013 à 17:55:20     
Oué mais c'est pas 25m, c'est 34m ( 25 de PER + 9 sous dalle pour aller aux ordis )
je suis quand même quoi qu'il en soit un gros con qui ai oublié le carré du rayon...

Donc : Pi x 0.7au fuckin' carré x 34000 = 3.14 x 0.49 x 3400 ± 5.25l

C'est ça ou on est vraiment irrécupérables? "instinctivement", ça me semble peu, mais si c'est les mathématiques qui le disent...

Autre petite question : un circulateur de chaudière ( type http://www.bricodepot.fr/st-germain-du-puy...esses/prod4345/ ) sera bien suffisant pour mon utilisation non? même pour pomper de l'eau à 2m de profondeur?

Message édité par Reznor le mardi 09 avril 2013 à 17:59:19
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

mardi 09 avril 2013 à 18:11:27     
tout dépend de l'engin , mais 2m c'est rien, une pompe toute conne le fait aussi , pas besoin d'avoir un circulateur qui tiens a 80° bon faut aussi que ça résiste au LDR mais bon pas d'a priori là dessus
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17500

mardi 09 avril 2013 à 18:15:21     
C'est pas Über aggressif l'éthylène glycol, c'est même plutôt neutre sur pas mal de matière.
Reznor


Kurdonoob
Messages : 139

mardi 09 avril 2013 à 18:22:31     
Bah disons que vu que c'est pour une installation qui tienne sur la durée, je me disais qu'un circulateur de chaudière serait plus pertinente qu'une bête pompe WC. Mais si vous avez d'autres idées, je suis preneur
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17500

mardi 09 avril 2013 à 18:29:10     
Une pompe de qualité ( surtout tournant à l'éthylène glycol, donc abondamment lubrifiée ) a une durée de vie très longue, suffit de voir les Eheim d'aquarium, ou les Laing DDC et autre D5 pour se faire une opinion : cette mécanique est fiable et éprouvée, et s'use très lentement. Ceux qui les détruisent ont au choix :

- de la cavitation
- les font tourner avec des fluides très peu visqueux ( souvent des alcools voire des solvants pour les pompes qui résistent )
- exagèrent sur les T° de fonctionnement
- les survoltent.
- ont des fluides très abrasifs ( remplis de particules par exemple ).
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

mardi 09 avril 2013 à 19:09:29     
j'ai la mienne qui tourne tjrs, l'aimant s'est cassé en 2 je cherchais pk elle faisait du bruit, un coup de colle cyanoacrylate et hop elle ronronne la mémère
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17500

mardi 09 avril 2013 à 19:55:55     
QUOTE (Sk_rmouche) :

Ceux qui les détruisent ont au choix :

- de la cavitation
- les font tourner avec des fluides très peu visqueux ( souvent des alcools voire des solvants pour les pompes qui résistent )
- exagèrent sur les T° de fonctionnement
- les survoltent.
- ont des fluides très abrasifs ( remplis de particules par exemple ).
- pas de chance : et une pièce se pète toute seule, mais comment ils bricolent tout et n'imp', un coup de colle et tout repart.

kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27602

mardi 09 avril 2013 à 20:35:13     
ben un aimant qui pète ça peut arriver surtout qu'il est moulé sur l'axe mais bien sur il est pas soutenu tout du long, donc un aimant en forme de tube il pète kwa il travaille en torsion avec le champ magnétique
Google




     
Page précédente    Page suivante