Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Flux d'air et perturbation.

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
El Nono


Membre
Messages : 16

dimanche 13 août 2006 à 23:15:44     


Fût un temps ou on me disait " l'air chaud monte ". Puis on m'a dit " l'air chaud monte mais dans
une tour ventilée, ca ne s'applique plus ". Et on vient de me dire " l'air chaud monte mais ce n'est
pas la ventilation d'une tour qui va perturber ce phenomene ". Vrai ou pas vrai ?

En prenant qqs données concretes, j'ai voulu verifier cela. 3x120mm@35CFM (1CFM=4.7*10^-4 m3/s)
dans une tour de 56*20*50, ce qui me donnait un brassage de l'air de la tour en 1.1s. Bien que ca me
semble pas faux, ca me semble aussi pas credible. Oui ou non ?

3ieme fait et peut-etre non des moindres a considerer, comment sont placer les ventilos. Soit en
admission (dans la tour) ou en extraction (vers l'exterieur de la tour). Comment se combine les
effets des ventilos ? Tous 3 participent au brassage de l'air ou la somme des flux entrants bidouillé
avec la somme des flux sortants fait que ... ou autre chose ?

J'ai pas vu de topic similaire. Désolé si la reponse etait qqpart (perdue dans le fond ^^)



Message édité par El Nono le dimanche 13 août 2006 à 23:15:53
Google




     
pierreg60


Home-madeur en force
Messages : 3920

dimanche 13 août 2006 à 23:21:00     
je peut pas t aider mais je vais suivre ce sujet
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27302

dimanche 13 août 2006 à 23:33:59     
vu la force de la convection , tu peux tout de suite considérer qu'elle est négligeable dès que tu met un ventillo dans la tour !
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

dimanche 13 août 2006 à 23:56:50     
Dans la tour, il y a des courants d'airs où l'air a une vitesse non nulle du fait des différences de pressions générées par les ventilos et là le fait que l'air chaud grimpe est complétement annihilé par le flux d'air (sans parler du fait que c'est pas 5°C de différence qui provoque beaucoup de différence de densité et donc de convection naturelle...).

Mais ce(s) courant(s) d'air ne parcourent pas toute la tour bien sûr car ça dépend comment sont positionnés les ventilos, l'alim et les aérations dans la tôle. Ce qui est du côté des lecteurs 5.25" en général est hors du flux d'air car y a pas de ventilos de ce côté là, le reste est brassé plus ou moins du côté CPU/GPU/bas mobo.

Un ventilo ne débite pas tout à fait son max ds la tour vu qu'elle représente une perte de charge (grille, encombrement interne, etc.), ce n'est pas tout à fait l'air libre, mais 3 ventilos qui débitent bien auront vite fait de renouveller correctement l'air interne effectivement. Y aura un équilibre entre ce qui rentre et ce qui sort (les 2 flux sont égaux, aucune perte ni compression à ce niveau), c'est la perte de charge qui s'en occupera.

Mais soufflerie ou extraction c'est presque pareil vu que l'air rentrera ou sortira là où y aura des aérations. Il est préférable de contraindre et diriger le flux soi-même plutôt que de laisser faire la Nature, du genre vers la cage des disques durs, il vaut mieux aspirer devant du dehors pour cracher sur ceux-ci, c'est + efficace (+ turbulent aussi, sinon c'est purement laminaire en aspi => filet de fumée à mettre dans le sillage, ça se voit très bien). A l'arrière au CPU, on peut aspirer de l'intérieur vers l'extérieur pour évacuer l'air chaud car si on crache dedans on va en général réinjecter ce qui sort de l'alim vu qu'elle est juste au dessus... Si on a un blowhole juste en face du CPU qui amène l'air frais sur le ventilo CPU, alors c'est top et on éjecte tout ça à l'arrièce une fois que cet air est passé ds les ailettes.
Google




     
Page précédente    Page suivante