Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Tecumseh

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Pages :  1  2 
Page précédente    Page suivante 
Vanden


Membre
Messages : 110

mardi 02 mars 2004 à 23:47:14     
Google




     
Vanden


Membre
Messages : 110

dimanche 07 mars 2004 à 18:00:00     
Bon j'aurais peut être une pince ampérométrique demains ...

En attendant j'ai essayé de déterminer mon capillaire pour mon nouveau projet.

Opération Capillaire Danfoss Sc12C/R502

Compresseur :



• J'ai le programme Danfoss RS+ qui me donne toutes les caractéristique de mon compresseur mais que pour du R22 !
• Soit exactement pour R22 (Tc=45°C/SousRef=0°C/Tga=32°C) :
Te = -25°C : 415W (380W elec - 2,47A)
Te = -35°C : 210W (271W elec - 2,16A)
Te = -40°C : 136W (227W elec - 2,04A)

• J'ai Tecumseh qui peu me " calculer " des capillaires mais seulement pour du R502 en basse pression !
• Compresseurs UH équivalents :

• Soit dans les conditions Danfoss (Tc=45°C/SousRef=0°C/Tga=32°C) et R502 :
AE1417L
Te = -25°C : 412W (417W elec - 2,74A)
Te = -35°C : 214W (306W elec - 2,53A)
CAE2417L
Te = -25°C : 412W (369W elec - 1,89A)
Te = -35°C : 214W (282W elec - 1,60A)
CAJ2428L
Te = -25°C : 567W (462W elec - 2,93A)
Te = -35°C : 267W (265W elec - 2,39A)

Condenseur BG2 (0.43L) + Ventilo 1,5 m/s (27W)

Pour les conditions :
• Puissance frigorifique 275W (je compte large (pour les différentes pertes) mais nécessitera une bouteille ACL).
• T° Ambiante 20 à 35°C (c'est ce que j'ai chez moi !).
• T° Condensation 32 à 48°C :
• Le groupe Danfoss SC12CMXT2 (le plus petit avec condenseur BG3(0,51L), ventilo de 36W et R22) donne ça comme T° de condensation en fonction de la T° d'évaporation et de la T° ambiante (surchauffe 10 K / sous refroidissement 0 K) :

Ayant un ventilo un peu moins puissant et un volume interne de condenseur plus petit mais une plage de T° ambiante plus basse on va dire que 23°C et 38°C de T° ambiante avec leur groupe équivaut a 20°C et 35°C de T° ambiante avec mon condenseur/ventilo.

Le fait d'avoir du R502 a la place du R22 va il changer beaucoup les T° de condensation ?
• Regardons un autre groupe au R404A SC12CLXT2 (Condenseur BG4(0,67L), ventilo 55W(3m/s)) :

Cette fois le condenseur et ventilo sont largement supérieurs aux miens on va donc dire que 25°C et 40°C de T° ambiante avec leur groupe équivaut a 20°C et 35°C de T° ambiante avec mon condenseur/ventilo.
Les températures de condensation changent entre R22 et R404 mais dans une marge de + ou - 3°C, on supposera quels sont dans ces limites aussi pour du R502.

• Pour les performances (Puissance frigorifique maximum que peu réellement me fournir mon compresseur dans les conditions choisies) je prendrais le AE1417L ou CAE2417L et j'ajouterais 50W (ce qui est vrai pour : Tc=45°C/SousRef=0°C/Tga=32°C) :

A noter que le fait d'avoir du R502 à la place du R22 apporte un gain d'environ environ 60/65W (ce qui est vrai pour : Tc=45°C/SousRef=0°C/Tga=32°C). Je peux aussi faire l'approximation : Performances groupe R22 SC12CMXT2 (Prog Danfoss RS+) + 62W et T° ambiante 23°C avec leur groupe = T° ambiante 20°C avec mon condenseur/ventilo, de même pour T° ambiante 38°C avec leur groupe = T° ambiante 35°C avec le mien. (Surchauffe 10 K / sous refroidissement 0 K) :

A 20°C de T° ambiante (Tc = 32°C) les deux approximations se rejoignent bien, à 35°C de T° ambiante (Tc = 48°C) il y a divergence (50/60W) entre les deux (mais c'est moins gênant que l'inverse puisque je fixe mes meilleures conditions en premier et que de toute façon dans les pires conditions c'est mon capillaire qui limitera la puissance).
Demandant au minimum 275W de puissance frigo à 20°C de T° ambiante je devrais pouvoir évaporer dans la plage -40/-35°C d'où le 32°C de T° Condensation, de même pour 35°C de T° ambiante je devrais pouvoir évaporer dans la plage -35/-25°C (dépend de l'approximation prise) d'où le 48°C de T° Condensation au pire.

• Surchauffe 10 à 20 K (Rq : le passage de 10 a 20 k de surchauffe entraîne un gain de performance inférieur a 10W sur la plage d'évaporation -40/-25°C)

• Sous Refroidissement 0 à 4K (Rq : le passage de 0 a 4 k de surchauffe entraîne un gain de performance inférieur a 20W sur la plage d'évaporation -40/-25°C)

Voila je peu passer a Tecumseh :

Rappel :
Le " calcul " de la longueur du capillaire ne dépende que de Te, Tc, SurCh et PuissFrigo (On peut vérifier dans Tecumseh en mettant n'importe quoi dans Sous-Ref et Tga on obtient la même longueur de capillaire)
Le " calcul " de performance (Qui indique dans les conditions choisis quel puissance frigo maximum que le compresseur choisi peut fournir) lui dépend de Te, Tc, SurCh et en plus de Tga et SousRef.
Mais comme on négligera la surchauffe dans la ligne d'aspiration Tga=Tsc=Te+SurCh il dépendra donc en réalité de Te, Tc, SurCh et SousRef

• Meilleurs Conditions A : T° Condensation 32°C / Surchauffe 20 K / Sous Refroidissement 4 K / Tga = Surchauffe+Te.
• J'ai une performance >= à 275W pour une T° d'évaporation >= à -39,4°C
• Soit un capillaire de 1mm/2,06m pour 275W à -39,4°C

• Meilleurs Conditions B : T° Condensation 32°C / Surchauffe 10 K / Sous Refroidissement 0 K / Tga = Surchauffe+Te.
• J'ai une performance >= à 275W pour une T° d'évaporation >= à -38,5°C
• Soit un capillaire de 1mm/1,86m pour 275W à -38,5°C

Je suis à la limite maximum, de plus il y a l'approximation Puissance SC12C = Puissance AE1417L + 50W et diverses pertes qui vont venir s'ajouter. Il vaut mieux compter une T° d'évaporation un peu plus haute pour avoir une performance légèrement supérieur à la puissance que l'on va demander.

• Soit dans les Meilleurs Conditions B on prendra Te = -38°C donc performance à 288W et on demandera au max 275W --> capillaire 1mm/1.90m.

• Et dans les Meilleurs Conditions A on devrais pouvoir avoir Te = -39°C donc performance à 284W et du fait d'avoir un capillaire 1mm/1.90m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 272/281/(292)W. Rq : si c'est 292W qui sont demandés le compresseur ne peut pas la T° d'évaporation remonte un petit peu pour le permettre.

• Regardons dans les Pires Conditions A : T° Condensation 48°C / Surchauffe 20 K / Sous Refroidissement 0 K / Tga = Surchauffe+Te.
A Te = -27°C perf a 352W, capillaire 1mm/1.90m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 300/312/325W
A Te = -28°C perf a 333W, capillaire 1mm/1.90m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 298/310/323W

• Regardons dans les Pires Conditions B : T° Condensation 48°C / Surchauffe 10 K / Sous Refroidissement 0 K / Tga = Surchauffe+Te.
A Te = -27°C perf a 342W, capillaire 1mm/1.90m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 277/288/300W
A Te = -28°C perf a 323W, capillaire 1mm/1.90m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 275/286/298W

Si je prend un sous refroidissement théorique de 48-32=16 K pour les meilleurs conditions nous avons alors :

• Meilleurs Conditions 2A : T° Condensation 32°C / Surchauffe 20 K / Sous Refroidissement 16 K / Tga = Surchauffe+Te.
• J'ai une performance >= à 290W pour une T° d'évaporation >= à -40°C
• Soit un capillaire de 1mm/1,92m pour 290W à -40°C.
• Soit un capillaire de 1mm/1,81m pour 283W à -40°C.
• Meilleurs Conditions 2B : T° Condensation 32°C / Surchauffe 10 K / Sous Refroidissement 16 K / Tga = Surchauffe+Te.
• J'ai une performance >= à 287W pour une T° d'évaporation >= à -40°C
• Soit un capillaire de 1mm/1,54m pour 287W à -40°C
• Soit un capillaire de 1mm/1,81m pour 275W à -40°C
• Regardons dans les Pires Conditions 2A : T° Condensation 48°C / Surchauffe 20 K / Sous Refroidissement 0 K / Tga = Surchauffe+Te.
A Te = -27°C perf a 352W, capillaire 1mm/1.81m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 316/329/346W
A Te = -28°C perf a 330W, capillaire 1mm/1.81m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 314/327/(344)W
• Regardons dans les Pires Conditions 2B : T° Condensation 48°C / Surchauffe 10 K / Sous Refroidissement 0 K / Tga = Surchauffe+Te.
A Te = -27°C perf a 342W, capillaire 1mm/1.81m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 291/304W
A Te = -28°C perf a 323W, capillaire 1mm/1.81m le compresseur pourra fournir une puissance maximum de 290/302W

• En ce qui concerne le taux de compression :
Je suis à 10.47 (Meil Cond A&B) et 10.05 (Pires Cond A&B) avec un capillaire 1mm/1,90m.
Je suis à 11.45 (Meil Cond 2A&2B) et 10.05 (Pires Cond 2A&2B) avec un capillaire 1mm/1,81m.
Dans les pires conditions on a une pression de condensation à presque 20 bars (pas de régulation de pression).

Je préfèrent prendre un capillaire un peu plus court et l'allonger par écrasement si nécessaire et au vu des résultat avec 1mm/1,90m et 1mm/1,81m, 1m80 devrait faire l'affaire enfin j'espère !
Il devrait être possible de " récupérer " l'équivalent de 10 à 20 cm par écrasement si il le faut (après mesures des températures réelles en fonctionnement et mesures de l'intensité du compresseur par exemple …).
Vanden


Membre
Messages : 110

samedi 13 mars 2004 à 18:13:32     
Bon après une nouvelle galère condensation (j'ai été tranquille 1 mois qd même) j'ai pus mesurer l'intensité de mon compresseur.

Idle : 1.02A
Full : 1.07A

Bon étant impossible de trouver les caractéristiques de mon compresseur (IRE L16A01 / 175W) j'ai comparer avec 2 UH (AEZ1360A & AEZ1380A). En prenant T° Cond = 30°c / Surchauffe = 20°C / Sous ref = 1°C et Tga=Te+SurCh pour avoir une intensité aussi faible il faudrait évaporer vers -30°C (on aurait alors 100/150W de puiss frigo à -30°c). Mais moi réellement j'évapore a environ -12°C et la le compresseur devrais être plus proche de 1.5A normalement avec 300/400W de puiss frigo !

Donc ça a l'air de coller : le capillaire limite la puissance.
Faut il augmenter un peu la charge ?
J'en ai déja rajouté : avant j'évaporer a -25°C mais tenez bien moins un voltage > a 1.75V en full ( T°sonde core full a 1.85V > a 28°C !) Mais a 1.55V/2Ghz j'étais a -25°C (sonde core) en idle. Maintenant c'est -12°C/+16°C (sonde abit) mais a 1.93V/2.5Ghz mais même a 1.2V/500Mhz c'est -12°C/-10°C (sonde abit), ça ne redescend plus a -25°C.

Sinon j'ai fais mes premières soudures et presque fini ma bouteille ACL ...
LoloMc


Membre
Messages : 135

lundi 15 mars 2004 à 18:46:28     
Le fait d'augmenter ta charge, ça te permet de relever ta pression d'évaporation.
Qui dit augmenter ta pression d'évaporation dit augmenter ta puissance frigorifique.
Comme tu relèves ta pression, tu diminues aussi tes perfs (température "min" plus haute) et par contre tu es sensé tenir mieux la charge un peu plus haut (dissip admissible plus haute également, puisque ta puissance est plus importante)

Dis moi quelle est la cylindrée de ton compresseur stp.
Vanden


Membre
Messages : 110

mercredi 17 mars 2004 à 04:10:26     
Bah pour la cylindré de l'IRE L16A01 impossible a trouver !

Mais chez UH les 1/4CV R12 font 8,8 cm3. Sinon c'est plus cool pour mon nouveaux (Danfoss Sc12C 12.86 cm3).

Heu C pour quoi faire
Google




     
Pages :  1  2 
Page précédente    Page suivante