22 octobre 2021

Actualités46

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Contrôleur Nanoxia PWMX et pâte Nano TF1000
Posté par David D. le 28/01/2009 à 14:45 | Source : Nanoxia | 0 commentaire(s)

Nanoxia sort un petit accessoire, le PWMX, qui permettra à ce qui le veulent de profiter d’une régulation automatique pour un ventilateur 3 broches branché sur le connecteur PWM 4 broches de la carte mère à destination du refroidissement du processeur. Un potentiomètre permet de limiter encore plus la vitesse maximale de rotation au cas où c’est nécessaire. La tension en sortie pourra varier entre 5 et 12 V.

Nanoxia propose aussi de la pâte thermique métallique à base de gallium, la Nano TF1000, mais il ne s’agit que de la revente du déjà connu Liquid Pro de chez Coollaboratory. La seringue et l’argumentaire publicitaire sont les mêmes, ainsi que l’interdiction de l’utiliser sur de l’aluminium puisque le gallium va le détruire très rapidement lors du contact. Pas difficile de vendre de tout de nos jours, on rebadge ce que font les autres et le tour est joué… Pointe d’humour également chez les marketeux avec la référence TF1000 qui fait clairement référence à un certain T-1000 dans Terminator.


Module Innovatek HDC pour les disques durs
Posté par David D. le 28/01/2009 à 14:20 | Source : Innovatek | 1 commentaire(s)

Un nouveau système de refroidissement pour les disques durs fait son apparition chez la firme allemande Innovatek, le HDC. Tout simple et entièrement en aluminium (attention au liquide employé), le disque est refroidi par ses côtés et le tout est découplé via des silentblocs pour être monté dans une baie 5.25″. Il faudra compter près de 30 € pour ce waterblock généralement fort peu utile (une étude statistique de chez Google sur près de 100 000 disques de toute nature montraient qu’il ne servait à rien de refroidir à tout-va).


Le Geforce GTX 295 refroidi par le Koolance VID-NX295
Posté par David D. le 27/01/2009 à 12:25 | Source : Koolance | 2 commentaire(s)

Les premiers waterblocks pour la carte graphique GTX 295, utilisant une géométrie particulière avec ses deux GPU face à face, commencent à débarquer. Koolance propose donc à cet effet son modèle intégral VID-NX295 tout en cuivre plaqué nickel et un peu d’acrylique pour être illuminé par une DEL bleue. Il est pris en sandwich entre les deux PCB de la carte bi-GPU et s’occupe du refroidissement de toutes les parties importantes, y compris le VRM. Ce waterblock de 1 kg est annoncé au tarif de 121 € (sans embouts) et sera disponible vers début février.


Danamics renonce à son ventirad LM10 à métal liquide
Posté par David D. le 23/01/2009 à 12:25 | 0 commentaire(s)

La firme danoise qui avait fait sensation avec son ventirad LM10 à alliage métallique liquide NaK, sa pompe électromagnétique ne dégageant pas un bruit et dont finalement les performances n’étaient pas à la hauteur du foin marketeux développé autour de la supériorité au watercooling par exemple, renonce finalement à en produire davantage. La distribution semble déjà stoppée et ça reste donc une édition très limitée.

Son allure, son prix très élevé et ses performances au niveau d’un bon ventirad classique, mais sans plus d’après ce test, en faisait un produit, certes d’exception, mais assez peu intéressant à un niveau global pour l’usager. Ceux qui l’ont déjà acheté pourront néanmoins recevoir gratuitement la fixation pour socket 1366 qui avait été promise. Danamics ne compte pas en rester là sur l’utilisation de métal liquide en tant que caloporteur et annonce vouloir introduire d’autres produits du même genre au cours de l’année.


Visualisation thermographique de cartes 3D
Posté par David D. le 22/01/2009 à 15:20 | 1 commentaire(s)

Armés d’une caméra thermographique, nos confrères d’Hardware.fr ont évalué ce qu’il se passait dans une tour classique suivant la carte graphique choisie. On observe ainsi le champ de température résultant que l’on ne peut pas percevoir directement à l’oeil. Les différences entre les diverses cartes Nvidia et ATI apparaissent et une tendance sur celles qui grimpent le plus en température peut être évoquée.

« Dans nos nombreux tests de cartes graphiques, nous abordons régulièrement la problématique du bruit et de la consommation des différents modèles testés, en laissant cependant de côté une composante importante qui y est liée : la température. Ou plus globalement tout l’aspect thermique. Nous avons décidé de remédier à ce manque à travers une analyse complète du dégagement thermique d’un panel de cartes graphiques de référence. »

> Accéder au dossier sur le dégagement de chaleur des cartes graphiques


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.