27 juillet 2021

Actualités158

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Test du Swiftech H2O-Compact
Posté par David D. le 13/08/2007 à 12:30 | Source : Matbe | 7 commentaire(s)

Notre confrère Matbe a testé cette nouvelle solution de refroidissement tout-en-un de chez Swiftech. Le système montre son intérêt en performances pures par rapport à de très bonnes solutions d’aircooling, sans générer plus de bruit que celles-ci, mais il faut tout de même dissiper pas mal pour percevoir une différence nette (overclocking). Dans le cas contraire, le watercooling n’apporte que peu d’amélioration (être à pleine charge tout le temps par ex.).

Le dossier montre également un point déjà discuté concernant le refroidissement autour du socket, qui est l’un des problèmes du watercooling simple, le refroidissement via le waterblock ne se limitant qu’au seul CPU dans la majorité des cas. Or, sans légère ventilation supplémentaire ou l’intégration d’un autre jeu de waterblocks lourd à mettre en place, les résultats sur le VRM/chipset notamment seront un peu plus mauvais qu’un aircooling ventilant directement ou indirectement les éléments autour du socket, car eux aussi dissipent une certaine puissance. Alors faut-il seulement bien refroidir le CPU et délaisser un peu le reste ? Ou refroidir de manière plus homogène tous les éléments quitte à faire quelques petites concessions sur la température du CPU ?

Swiftech est une marque réputée dans le domaine du watercooling. La firme commercialise des waterblocks et des kits depuis un moment déjà. Avec le récent H2O-120 Compact, Swiftech a mis au point un kit de watercooling compact qui selon les dires du fabricant est aussi très performant. Basé sur l’Apogee GT surmonté d’une pompe, il est clair qu’il a l’air prometteur. Et en pratique ?

Accéder au dossier sur le Swiftech H2O-Compact


Nouvelle gamme Hwlabs GTS/GTX Lite
Posté par David D. le 10/08/2007 à 13:00 | Source : Hwlabs | 7 commentaire(s)

Hwlabs propose encore une nouvelle de ses radiateurs à ailettes dédoublées dont nous parlions dans ce dossier. Ils devraient ravir les foules, car les tarifs sont nettement plus abordables maintenant. Ils restaient jusqu’à présent plus chers que la concurrence ! La différence vient principalement de la forme générale un peu moins large (120 mm) et des collecteurs qui sont de nouveau séparés visuellement comme les anciennes gammes BI/BIX ou les concurrents. Il y a donc un petit sacrifice et un petit retour en arrière sur le design externe par rapport aux jolies formes chanfreinées des GTS/GTX Stealth, mais ils restent aussi fins (~30 mm pour les GTS). Ils sont toujours filetés en 1/4″ pour choisir ses propres embouts facilement.

On remarque que les tarifs n’augmentent quasiment pas avec la taille pour les nouveaux GTS et sont 10 à 20 € meilleur marché ! Les tarifs restent cependant élevés pour les modèles GTX Lite, mais tout de même bien moins que les GTX Stealth avec jusqu’à 40 € d’économie… Voici les différences de tarifs atteignables suivant le revendeur :

Modèle : GTS Lite / GTS Stealth :
120 : 24.90 € / 34.90 €
240 : 29.90 € / 45.90 €
360 : 34.90 € / 54.90 €

Modèle : GTX Lite / GTX Stealth :
120 : 39.90 € / 62.50 €
240 : 55.90 € / 87.50 €
360 : 72.90 € / 113.50 €

Ils devraient être disponibles d’ici une petite semaine environ.


Thermalright HR-11, parce qu’il y a 2 faces…
Posté par David D. le 10/08/2007 à 00:05 | Source : Thermalright | 8 commentaire(s)

Après un système pour refroidir l’arrière du socket CPU avec l’un des deux morceaux du modèle IFX-14, Thermalright revient à la charge avec le même concept, mais cette fois appliqué à la carte graphique.

En effet, la puissance dissipée par le GPU, tout comme le CPU, ne prend pas uniquement le chemin vers le ventirad posé dessus, car l’efficacité de celui-ci n’est pas infinie. Une partie de la puissance, qu’on désigne couramment sous le terme de « perte secondaire », va en direction du PCB via les pins et fait donc augmenter sa température. Pourquoi alors ne pas tenter d’évacuer cette chaleur plus efficacement afin de diminuer la température générale de la carte ?

C’est ce que ce VGA Backside Cooler HR-11 propose avec un petit radiateur surmonté de deux heatpipes et fonctionnant de manière passive (possibilité d’y mettre un ventilateur 80 mm pour les plus fous) qu’on vient fixer au dos de la carte. Sa base est en cuivre et le reste en aluminium pour limiter le poids (150 gr). La compatibilité est assurée pour les modèles Nvidia 8800, 8600GTS, 7800 (non AGP), 7900 et 7950GT et ATI HD 2900, X1800, X1900, X1950 (sauf Pro). A force de mettre des radiateurs partout et sur toutes les faces, l’intérieur d’une tour remplie de ventirads Thermalright ne ressemble plus à grand-chose et il devient difficile de s’y frayer un chemin…


Crucial modernise son site web
Posté par David D. le 10/08/2007 à 00:00 | Source : Crucial | 2 commentaire(s)

Dans un communiqué, la firme propose le renouvellement de son site pour promouvoir ses produits et notamment ses barrettes de DDR2 assez prisées (les très bonnes Ballistix à base de puces D9 par ex.). Encore plus complet qu’avant et permettant désormais de suivre ses envois si l’on commande chez eux, il peut être utile pour les novices pour savoir quelles barrettes choisir en fonction de leur configuration.

Accéder au site Crucial Europe


Amélioration du watercooling Hitachi/Nec
Posté par David D. le 30/07/2007 à 12:25 | Source : PC Watch | 8 commentaire(s)

Dans le but de toujours plus augmenter l’efficacité de leur système intégré, destiné aux machines de bureau, les deux firmes ont fait évolué leur précédent modèle en y intégrant un waterblock à la géométrie toujours plus fine et un petit lifting du reste.

Le waterblock en cuivre possède maintenant une série de fines ailettes dont les canaux font 0.09 mm de large au lieu de 0.15 mm précédemment (très probablement fait par skiving ici). Pas mal du tout ! On peut ainsi diminuer sa résistance thermique de manière intéressante, tout en ayant moins de fluide à faire circuler si on le souhaite afin de garder la même performance qu’avant, sans être une obligation. La réduction des échelles est toujours un excellent motif à l’augmentation de l’efficacité et la simplicité du design est la bienvenue. Ce n’est pas parce que c’est simple que ce n’est pas efficace, surtout quand on voit ce que certains fabricants sortent avec des designs compliqués, coûteux à faire et qu’au final ça n’apporte rien de bien ou rien de neuf, tout en prenant inutilement de la place…

Un waterblock pour disque dur est aussi implémenté dans le système afin de réduire les nuisances sonores (10 dB en moins annoncé) tout en le refroidissant correctement. Le tout utilise un radiateur dont le ventilateur ne dépasse 1000 tr/min histoire de rester à un niveau sonore le plus faible possible (24 à 33 dB) sans trop sacrifier aux performances thermiques.


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.