22 octobre 2021

Actualités136

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



CoolIT lance son système Nvidia MTEC
Posté par David D. le 19/03/2008 à 00:00 | Source : CoolIT | 0 commentaire(s)

CoolIT a décliné l’un de ses systèmes à modules Peltier pour refroidir le GPU des cartes 8800 GTX et GTX Ultra. D’une puissance de 36 W maxi (3×12 a priori vu les photos), il est censé être plus efficace qu’un watercooling classique, d’après le fabricant, pour overclocker plus loin. Le reste des éléments chauds est confié à un morceau de radiateur en aluminium. Le kit est prévu pour être autonome et s’intégrer dans un circuit existant via deux embouts 1/4″ qui amèneront l’eau nécessaire au refroidissement des plaques chaudes. Tarif : 110 $.


Aquacomputer Aquadrive X4 pour disques durs
Posté par David D. le 17/03/2008 à 10:55 | Source : Aquacomputer | 9 commentaire(s)

Si vos trouvez que vos durs ont un peu chauds, en attendant de passer aux SSD, Aquacomputer propose un gros système de refroidissement de 2,65 kg pour s’occuper au maximum de quatre disques durs, l’Aquadrive X4. Il prend trois baies 5.25″, est en partie en cuivre pour le contact avec les disques (SATA & PATA) et adopte la finition classique de la marque en aluminium brossé. On peut le remplir par l’avant et un niveau d’eau se retrouve aussi sur cette face avant. A près de 140 € l’unité, les disques devraient être choyés et être très légèrement moins bruyants…


XSPC Razor pour les 8800GT/GTS
Posté par David D. le 17/03/2008 à 00:00 | Source : XSPC | 3 commentaire(s)

XSPC, la petite marque qui grimpe. Après ses excellents couvercles/réservoirs pour Laing DDC, la firme propose un waterblock intégral en cuivre et destiné aux cartes Nvidia à base de G92 (8800GT et GTS). Le nom Razor (rasoir en français) vient du fait que les ailettes sont biseautées pour limiter la perte de charge singulière à leur entrées/sorties, même si dans le cas présent ça n’apportera pas grand-chose au final. C’est tout de même le genre de détail qui est, disons, sympathique, en plus de la qualité de fabrication des produits proposés. Il sera fourni avec son kit de LED bleues pour améliorer ses performances, le tarif n’étant pas encore précisé.


Innovatek Cool-Matic MBX intégral pour ASUS P5E
Posté par David D. le 14/03/2008 à 12:55 | Source : Innovatek | 5 commentaire(s)

Ce nouveau modèle Cool-Matic MBX, en cuivre et aluminium, a la particularité intéressante de refroidir presque intégralement une carte mère ASUS P5E (chipset X38) comme ceux couramment proposés pour les cartes graphiques. Plus de tuyaux à gogo qui se croisent, ce waterblock unique permet de s’occuper du CPU, du chipset et du VRM simultanément et avec seulement 2 tuyaux au final, un joli gain de place. Le problème c’est que c’est à usage « unique », sachant que ce waterblock 3-en-1 est disponible immédiatement pour 189 €.


Feser lance ses radiateurs X-Changer
Posté par David D. le 14/03/2008 à 00:00 | Source : Feser | 12 commentaire(s)

La boîte Feser qui vendait jusqu’à présent des fluides pour watercooling à base d’eau distillée, va lancer une marque de radiateurs X-Changer. Ceux-ci sont à l’image des Thermochill PA, c’est à dire bien épais (62 mm) et très peu denses (~12 FPI). Ils copient en plus le système présent sur les Thermochill pour purger l’air à l’aide d’une vis sur le collecteur arrière lorsque le radiateur est tête en bas.

Dans l’argumentaire publicitaire, un détail intrigue. Ca parle de tubes plats en cuivre, alors que seules les ailettes le sont sur tous les autres radiateurs du même genre. Le cuivre seul est en effet trop fragile/mou pour en faire des tubes (paroi d’épaisseur ~0.12-0.15 mm seulement), donc on l’allie avec du zinc pour avoir du laiton qui est plus résistant mécaniquement parlant. Tous les fabricants le font quel que soit le domaine d’utilisation, et Feser qui débarque aurait trouvé l’astuce ? Point à confirmer ou infirmer donc…

L’équipe marketing affirme même que le gain serait de plus de 5 °C par rapport au Thermochill de taille équivalente dans une boucle « typique ». Ca fait un peu sourire vu ce que ça représente et que les Thermochill sont généralement les meilleurs avec une très faible résistance thermique (ça ne veut pas dire imbattables), surtout qu’ils n’ont visiblement rien comparé et qu’aucune condition n’est donnée. Bientôt, on aura de l’eau sous la température ambiante, si si…

Par exemple, un Thermochill triple 120.3 est capable réellement de dissiper 200 W (déjà raisonnable) avec un écart eau-air de seulement ~6 °C avec une ventilation « moyenne ». Donc, à les entendre, leur radiateur, de géométrie identique, donnerait un écart quasiment nul à même ventilation et avec une puissance déjà importante ? Tout simplement impossible…

Pour finir, les Thermochill étaient de loin les radiateurs les plus chers (120 $ le double et 140 $ le triple), mais Feser propose les siens à un tarif encore plus élevé, peur de rien… Les 3 modèles (120, 240 et 360) sont déjà référencés dans certains magasins US. Le simple est proposé à 115 $, le double à 137 $ et, accrochez-vous bien, le triple est à 173 $ ! Qui n’en veut ? Leur disponibilité sera par contre meilleure en France que celle des Thermochill à la distribution relativement confidentielle.


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.