16 octobre 2021

Actualités134

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Thermaltake sort une évolution : le Big Typhoon VP
Posté par David D. le 31/03/2008 à 13:10 | Source : Thermaltake | 2 commentaire(s)

Il fallait y penser et Thermaltake l’a fait ! Presque identique au Thermaltake Big Typhoon original avec ses 6 caloducs Ø6 mm reliés à de très nombreuses ailettes en aluminium, celui-ci intègre désormais un deuxième ventilateur Ø120 mm monté sur une charnière réglable de 0 à 45°. On pourra en mettre un plus petit puisque la compatibilité va de 40 à 120 mm suivant la place accordée.

C’est intéressant pour brasser l’air tout autour du socket, dans l’une des deux directions puisque la fixation sur le socket est orientable, sans avoir à chercher où accrocher son ventilateur supplémentaire. Les ventilateurs sont donnés pour tourner entre 1300 et 2000 tr/min à l’aide d’un petit potentiomètre fourni, ça risque donc de ne pas être très silencieux a fortiori, même si le bruit est annoncé entre 16 et 24 dBA (à la sauce TT ?). Le montage est assuré sur les sockets Intel LGA775 et AMD K8, AM2 et AM2+ et le poids avoisine les 822 gr.


Enzotech MST-81 pour les MOSFET
Posté par David D. le 31/03/2008 à 12:45 | Source : Enzotech | 3 commentaire(s)

Forte de son expérience dans le domaine de la forge, la firme Enzotech annonce pour le 15 mai de nouveaux radiateurs tout en cuivre pour les étages de conversion DC-DC d’un processeur par exemple. L’amélioration constante des procédés de fabrication en forge permet d’obtenir de très grands ratios d’aspect (rapport longueur/diamètre) pour avoir de nombreux picots et donc beaucoup de surface de contact avec l’air, le tout issu d’une seule pièce. Le tarif ne devrait pas être très élevé…


Amélioration d’un NAS Raid/Gigabit chez Icy Box
Posté par David D. le 27/03/2008 à 00:30 | Source : Nanopoint | 5 commentaire(s)

Nanopoint annonce une amélioration intéressante sur l’un de leurs produits dédiés au stockage en réseau, le NAS ICY BOX IB-NAS4220-B. Un nouveau firmware, disponible chez Raidsonic, débride les possibilités de l’engin en permettant aux codeurs de développer leurs propres applications. Des communautés se forment pour proposer de l’aide et des programmes afin de faciliter la vie des non programmeurs. Reste à voir la puissance disponible pour faire tourner telle ou telle application tierce.

Ce modèle ventilé est relativement complet puisqu’il accueille 2 disques durs SATA 3.5″ pouvant être configurés en RAID 0, 1, Span ou JBOD. L’ensemble utilise une interface Ethernet Gigabit et dispose d’un connecteur USB pour y brancher une clé, une imprimante ou autre. La configuration se fait par l’intermédiaire d’un navigateur Web et cela permet d’accéder aux nombreux protocoles disponibles d’origine (Samba, NFS, FTP, uPnP, serveur d’impression et serveur iTunes). Un client BitTorent est aussi intégré pour télécharger de manière autonome. Le tarif est toujours établi à 165 €.


Test du Swiftech H2O-220 Compact
Posté par David D. le 25/03/2008 à 11:40 | Source : Xbits Labs | 2 commentaire(s)

Xbit Labs propose un test assez détaillé du dernier kit de watercooling de chez Swiftech, le H2O-220 Compact. Disposant d’une pompe Laing DDC 3.1 montée directement sur un waterblock Apogee GT et d’un radiateur double ventilé, il se veut simple d’utilisation avec seulement 2 tuyaux en tout et pour tout. Les performances sont également bonnes sans pour autant imposer trop de nuisances sonores.

Accéder au test du H2O-220 Compact (anglais)


Alimentation Koolance 1700 W watercoolée…
Posté par David D. le 25/03/2008 à 00:30 | Source : Koolance | 1 commentaire(s)

Koolance vient de révéler un nouveau modèle d’alimentation modulaire de puissance maximale 1700 W (~1300 W pour les USA à cause des limitations sur une prise 110 V, ça fait déjà près de 12 A), ce qui est très généreux et même inutile pour 99,99 % des gens. Le rendement maximum annoncé est de 87 % sur un réseau 230 V et elle dispose de 120 A sur 4 « rails » 12 V.

Sa particularité est d’avoir tous les composants électroniques noyés dans d’un fluide non conducteur (immersion totale) afin de recueillir la chaleur dissipée de l’ensemble du circuit. Grâce à un échangeur liquide/liquide interne, il suffit alors de la raccorder à un watercooling existant pour emmener la puissance dissipée jusqu’à l’air (~300 W de chaleur en tirant les 1700 W), via le chemin circuits électroniques > fluide non conducteur > fluide watercooling > radiateur ventilé.

Koolance avait déjà sorti une alimentation 1200 W utilisant le même principe, mais elle disposait d’une watercase dédiée. Ce n’est plus le cas maintenant, l’utilisation n’en sera donc que plus souple. Il faut néanmoins posséder obligatoirement un watercooling pour se servir de cette alimentation, sans quoi elle ne sera pas refroidie du tout. Déjà qu’on peut avoir des doutes sur l’efficacité interne, car le fluide non conducteur ne sera pas brassé et restera +/- statique. Il y aura un peu de convection naturelle grâce à son réchauffement mais c’est tout. C’est comme si on arrêtait la pompe ou que l’on avait un débit ultra faible dans un watercooling classique, ça surchauffe rapidement car l’échange de chaleur paroi/liquide dans le waterblock devient extrêmement mauvais et l’efficacité tend vers 0.

Point de photo hormis un montage flouté, Koolance fait du teasing sachant que la disponibilité ne sera effective que début mai… Le prix devrait aussi être salé sachant que le modèle 1200 W précédent était déjà à 500 $.


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.