28 septembre 2021

Actualités107

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling



Boîtier Aerocool Syclone, attention les yeux
Posté par David D. le 01/12/2008 à 00:00 | Source : Aerocool | 2 commentaire(s)

Nouveau modèle chez Aerocool toujours dans un style sorti de l’espace avec petites lumières un peu partout. Ce Syclone n’est en fait qu’une carcasse en plastique rapportée sur un châssis très classique, mais anodisé entièrement en noir. L’aspect extérieur de la façade avant est disponible en noir, gris et rouge, et arbore quatre appendices lumineux qui ne servent à rien si ce n’est pour le look, car il n’y a pas de ventilateurs au fond comme on pourrait le penser à première vue. Seul un Ø120 mm peut prendre place de manière classique à l’avant et à l’arrière. La façade latérale quant à elle arbore un ventilateur Ø140 mm pour arroser la carte mère d’air frais directement. Il faudra aimer…


Modèles TTIC pour habiller le socket LGA1366
Posté par David D. le 01/12/2008 à 00:00 | Source : Npowertek/TTIC | 0 commentaire(s)

Deux modèles très simples à colonne sont proposés par la firme Npowertek/TTIC pour les nouvelles cartes à socket LGA1366 Nehalem : le NPH 1366-104HC et le NPH 1366-115HC. Tous deux emploient un unique gros caloduc de Ø33 mm et des ailettes en aluminium. Le NPH 1366-104HC est un simili de ventirad stock Intel auquel on a greffé un petit caloduc central, géométrie clairement dépassée, mais probablement économique et adaptée à de petites tours par exemple. Il est disponible en deux versions avec sa fixation soit par vis, soit par les classiques push pins. Le NPH 1366-115HC est un ventirad tour avec une grande densité d’ailettes et un ventilateur Ø92 mm pour ventiler le tout (50 cfm).


On connait désormais le prix du Danamics LM10
Posté par David D. le 18/11/2008 à 00:40 | 13 commentaire(s)

Quelques magasins danois l’ont référencé et on apprend que ce ventirad particulier est presque disponible pour la modique somme de 280 à 306 € suivant le magasin dans sa version de base… Un convertisseur électrique PowerBooster pour améliorer ce Danamics LM10 est aussi proposé en supplément pour 105 à 128 €. Sachant qu’il devra utiliser de toute façon un ventilateur 120 mm pour évacuer efficacement la chaleur du système, cela fait tout de même cher, même s’il sera probablement dans le haut de la fourchette en termes de performances.

On connait maintenant l’alliage métallique utilisé dans les tuyaux de ce ventirad. C’est du NaK, un mélange eutectique de 78 % de potassium + 22 % de sodium, qui est liquide à température ambiante (utilisation du LM10 entre 0 et 45 °C). Il dispose d’une conductivité thermique de l’ordre de 22 W/m.K à 20 °C, soit 38 fois celle de l’eau, mais d’une capacité thermique massique qui vaut le quart de celle de l’eau. Un alliage quelque peu dangereux si le radiateur vient à être percé puisqu’il est corrosif avec certains métaux et qu’il réagit fortement avec l’air et l’eau pour s’enflammer, voire exploser (production d’hydrogène), le fabricant met en garde.

Le module PowerBooster permet visiblement de fournir encore plus de courant à la pompe pour augmenter la force qui engendrera le débit dans les tuyaux vu sa sortie de 30 A maxi, donc sous une très faible tension normalement puisque la pompe est supposée absorber moins de 1 watt. Le premier test sera prochainement disponible sur Nordic-Hardware, un site… danois évidemment.


La bête se montre : The Feser Company Monsta, ouch !
Posté par David D. le 15/11/2008 à 00:00 | Source : overclockers.co.uk | 14 commentaire(s)

Un nouveau sommet de monstruosité a été franchi par Feser avec son radiateur Monsta, dont nous parlions dans cette précédente actualité. Les premières photos du prototype sont là et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est très imposant avec ses 480x146x104 mm et ses quatre rangées de tubes plats dans le sens de l’épaisseur.

Il peut accueillir trois ventilateurs Ø120 ou Ø140 mm avec des entraxes adaptés et ses panneaux latéraux façon carbone sont détachables. Heureusement, il reste peu dense comme les autres modèles Feser pour ne pas trop ruiner le débit d’air lors de sa traversée. Le tarif de ce produit hors-normes va clairement être conséquent en début d’année prochaine normalement. Va aussi falloir trouver la tour pour caser ça…


Dossier : Nanofluides, l’efficacité à la hausse
Posté par David D. le 14/11/2008 à 14:15 | 4 commentaire(s)

La suprématie de l’eau en tant que fluide de référence pour garantir la meilleure efficacité possible d’un système de refroidissement liquide est désormais révolue. On ne touchait jamais au fluide, car on n’avait rien sous la main qui permette de faire mieux. L’eau est en effet une exception qui présente de nombreuses « anomalies » dans ses propriétés physiques par rapport à tous les autres liquides non métalliques.

Maintenant, des fluides à structure colloïdale, qu’on appelle les nanofluides, supplantent cette eau en améliorant l’efficacité des transferts thermiques dans les échangeurs de chaleur, parfois de manière spectaculaire suivant les conditions ou le nanofluide. Même si le transfert thermique paroi-eau n’est qu’une petite partie du problème dans un système de watercooling, ça vaut la peine de s’y intéresser pour améliorer encore un peu plus la performance générale.

Notre dossier complet présentera un grand nombre d’aspects de ces nanofluides avec leurs structures, leurs avantages, leurs inconvénients, leurs impacts dans les écoulements, les moyens de les obtenir, etc. Avec une petite participation du CEA, quelques tests sur les améliorations obtenues seront aussi proposés.

ACCÉDER AU DOSSIER SUR LES NANOFLUIDES


©2003-2019 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.