logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


BDD Overclocking
Screen Max
Vmods
Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling


Danger Den déjà sur le GeForce GTX 295 Single PCB
Posté par David D. le 03/06/2009 à 00:00 | Source : Danger Den | 1 commentaire(s)

Ca ne traine pas chez Danger Den qui nous gratifie déjà des premières photos du prototype de waterblock intégral destiné à la dernière grosse carte Nvidia, à peine dévoilée, le GeForce GTX 295 Single PCB. Pour une fois, on ne pourra pas dire qu'ils n'ont pas fait d'ailettes au dessus des deux GPU contrairement à d'habitude où le design est un peu plus pauvre... Le tarif sera en conséquence vu les nombreux usinage à effectuer (~150 $ à n'en pas douter).



Apogee GTZ en version Special Edition
Posté par David D. le 27/05/2009 à 13:00 | Source : Swiftech | 0 commentaire(s)

Et hop, un peu plus de bling-bling pour le dernier waterblock Swiftech Apogee GTZ avec l'annonce d'une version Special Edition sponsorisée par le magasin Performance PC pour une distribution américaine en exclusivité. La différence ? Au lieu d'avoir un couvercle en résine acétale (Delrin), celui-ci est simplement en laiton plaqué chrome. Le reste des spécifications et les performances ne changent pas. La fixation d'origine est prévue pour les Core i7, mais d'autres plaques de maintien sont disponibles en option. Si ce waterblock est l'objet de votre convoitise, sachez que le prix de cette version tout métal s'envole pour atteindre les 90 $ contre 70 $ pour la version normale.



Intégration d'un PC watercoolé dans un bureau
Posté par David D. le 20/05/2009 à 18:30 | Source : Popular Mechanics | 5 commentaire(s)

Popular Mechanics propose un mod de bureau en partenariat avec Danger Den où l'ordinateur est complètement intégré dans l'épaisseur du plateau réalisé par Danger Den en acrylique. Même si la machine en elle-même est tout à fait correcte avec un Quadcore, des disques durs Raptor, une Antec TruePower Quattro 1 kW, une carte-mère XFX 790i Ultra SLI et une PaLit GeForce GTX 280, peu d'efforts sont finalement faits du point de vue visuel. Tout semble être jeté dedans et placé un peu n'importe comment pour occuper un maximum de place, avec des kilomètres de tuyaux et des fils en pagaille. On a vu mieux tout de même... On notera l'utilisation d'une énorme nappe PCIe (7) pour déporter la carte graphique au loin et la mettre à plat, il semblerait que cela ne pose pas de souci malgré la longueur très importante des pistes.





Dis monsieur, il y a quoi dans un caloduc ?
Posté par David D. le 15/05/2009 à 00:00 | Source : Thermolab | 7 commentaire(s)

Un petit rappel ne fait jamais de mal, donc pour ceux qui se demandent ce qu'un caloduc peut bien contenir de mystérieux, la firme Thermolab, qui produit le Baram, s'est prêtée au jeu de l'éventrage de caloducs. Il en existe de nombreuses sortes qui se focalisent principalement et différemment sur un point crucial : le retour des condensats vers la partie chaude où est absorbée la chaleur par le caloduc.

Hormis l'apport de l'effet de la gravité si le caloduc est placé dans le bon sens pour en profiter, l'effet automatique que l'on puisse utiliser pour compléter cette action de retour est d'avoir recours à la capillarité. Ici, trois des techniques les plus courantes pour utiliser cette capillarité sont évoquées : les caloducs à poudre agglomérée, ceux à rainures et ceux à tresses. Toutes ne se valent pas en terme d'efficacité, car tous perdent irrémédiablement une partie de leur capacité maximale de transport de chaleur, parfois de manière extrêmement importante, quand le fluide recondensé (eau en général) doit remonter le caloduc dans le sens opposé à la gravité.

Ceux à poudre de cuivre agglomérée sont les plus performants à ce niveau (l'effet de succion est proportionnel à la taille des porosités), mais sont aussi les plus compliqués à produire et donc sont légèrement plus chers. Ceux à rainures sont nettement plus simples, mais perdent quasiment toute leur efficacité quand le liquide doit remonter verticalement contre la gravité dans les canaux sculptés sur la paroi. Et enfin ceux avec une tresse sont généralement un bon compromis entre facilité de fabrication et efficacité. Il n'est pas toujours évident de savoir ce qu'un fabricant utilise comme modèle de caloduc, même si certains le précisent volontiers...



Corsair Cooling Ice Series T30 : du TEC pour la RAM
Posté par David D. le 14/05/2009 à 14:40 | 2 commentaire(s)

Corsair annonce officiellement la sortie de son système avec module Peltier intégré pour le refroidissement actif des modules de mémoire Dominator et Dominator GT. Il combine le waterblock en aluminium Corsair Cooling Hydro Series H30 (raccords au diamètre 3/8") et le système Ice Series T30 pour gérer le module Peltier de consommation inconnue pour l'instant.

Corsair annonce qu'il peut refroidir jusqu'à six barrettes de RAM avec un écart allant jusqu'à 20 °C sous la température ambiante, un système électronique gérant le tout pour éviter la condensation selon l'humidité ambiante et la température de l'air. Les résultats de Corsair en terme d'augmentation de fréquence obtenue se chiffre à 100 MHz de mieux par rapport au radiateur normal des Dominator (dissipateurs DHX non ventilés a priori). Quid du résultat face à des radiateurs ventilés ? Le waterblock seul est au tarif de 60 $ et le système complet avec le Peltier à 200 $. Ca commence tout de même à chiffrer juste pour refroidir de la RAM déjà haut de gamme, mais quand on aime, on ne compte pas...



©2003-2018 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.