logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Une alimentation Dell reçoit le 1er 80 Plus d'or

Posté par David D. le 26/06/2008 à 01:30 | Source : Dell

Le dernier niveau, le plus difficile, du label 80 Plus vient d'être atteint par l'alimentation PS-2901-1D-LF de chez Dell. Selon les mesures de l'organisme 80 Plus, ce modèle de 900 W obtient un rendement énergétique de :

- 85.08 % à 10 % de charge
- 89.98 % à 20 % de charge
- 92.39 % à 50 % de charge
- 90.18 % à 100 % de charge.

Pas mal du tout, mais avant de s'exciter outre mesure, il convient de préciser quelques petites choses. Tout d'abord, il s'agit d'une alimentation serveur 2U délivrant uniquement du 12 V. C'est une tâche plus aisée à réaliser et à optimiser que d'avoir à gérer 5 ou 6 tensions différentes comme nos alimentations ATX le font et dont chacune des lignes requiert un circuit particulier engendrant forcément plus de pertes au final...

Ce 12 V est envoyé à la carte mère du serveur, qui dispose généralement de VRM intégrés sur son PCB pour recréer les diverses tensions nécessaires au fonctionnement des différentes parties (+3.3 V, +5 V ou autres suivant le type de serveur). Finalement, on ne fait que déplacer le problème en reportant une partie des pertes sur la carte mère (même si les VRM sont très efficaces, ils ne seront jamais parfaits), et bien sûr le protocole 80 Plus ne les prend pas en compte. Les dernières alimentations ATX de marque fabriquent aussi maintenant une seule ligne 12 V, dont une partie est ensuite découpée pour générer les tensions secondaires. Dans ce cas, les petits convertisseurs de tension DC/DC 12>3.3 et 12>5 sont internes à l'alimentation et on ne triche pas sur la mesure de l'efficacité globale.

De plus, il s'agit d'alimentations dédiées au monde professionnel, on peut donc se permettre d'utiliser les meilleurs composants qui soient pour limiter les pertes, car le prix n'est pas vraiment un souci en général. La situation est évidemment différente avec monsieur tout-le-monde qui n'aurait que faire d'avoir une alimentation 400 W à 600 € par exemple pour gagner 2 malheureux points de rendement.

On ne peut donc pas comparer directement ce type d'alimentation avec les nôtres. Le site 80 Plus fait d'ailleurs bien le distinguo entre les alimentations à une ou plusieurs sorties. Il devrait d'ailleurs se passer quelques temps avant qu'une marque d'alimentations ATX ne décroche ce dernier niveau exigeant. Nous verrons...



News précédente :
Visualisations du contact IHS/refroidisseur
News suivante :
Nanoxia et son waterblock HyperFlow




Vos commentaires
A vous la parole...

Soyez le premier à commenter cette actualité.

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.