logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Thermosiphon Noise Limit SilentFlux ATX

Posté par David D. le 03/10/2007 à 11:05 | Source : Overclockers

Le site Overclockers a testé rapidement ce ventirad un peu spécial puisqu'il s'agit d'un thermosiphon, comme l'Asetek Vapochill Micro ou le Calmera KS10 par exemple. Intégralement en aluminium et scellé, il contient du R134a sous pression (fluide frigorigène) qui se mettra à bouillir au niveau de la base quand la puissance du CPU sera absorbée à cause de l'élévation de température résultante.

La vapeur ainsi formée transporte automatiquement la chaleur vers le condenseur (radiateur) afin de la transmettre à l'air via les ailettes ventilées par un 92 mm, exactement comme un heatpipe lié à des ailettes. Se refroidissant, elle change alors à nouveau d'état pour revenir sous forme liquide et le cycle peut continuer. Contrairement aux heatpipes, le retour des condensats se fait par gravité via un tuyau qui débouche sous la surface (celui à l'avant-plan sur la photo) d'où le sens à respecter impérativement lors du montage.

Les performances ne sont visiblement pas excellentes (rien que la base en alu est déjà un mauvais point), mais le silence est présent. Il peut donc être utile pour des éléments dissipant peu ou dont on ne se soucie pas trop de la température.



News précédente :
Essai du boîtier Cooler Master Cosmos RC-1000
News suivante :
Radiateur Sun à effet magnétohydrodynamique




Vos commentaires
A vous la parole...

le 03/10/2007 à 13:14
Wils
"il contient du R134a sous pression"
je ne le savais pas !
ca température d'évaporation est de -26.2°C sous 1 bar (donnée dans l'un de tes articles Rosco), ils ont du en mettre de la pression pour réveler sa température d'évaporation pour arriver vers les 30°C

c'est sure de l'alu c'est pas top mais je pense qu'il est impossible de le faire en cuivre (trop maléable pour resister à la pression) à moins de rajouter du Zinc dans le mélange pour rigidifier l'ensemble comme pour les rad dite "en cuivre"
le 03/10/2007 à 20:55
manu369
tu dit n'importe quoi :spamafote: inutile d'en raconter autant pour dire ca :D
le cuivre peut etre utilisé en haute pression et encore heureux. de plus la resistance à la pression est aussi (pas seulement) en rapport à l'épaisseur du materiaux.


le 03/10/2007 à 21:35
Rosco
Oui en cuivre/laiton c'est possible, les DoD sont fait en quoi à ton avis ? :D
Ici c'est entièrement en alu pour éviter de s'embêter avec les brasures, y vont au plus simple et au moins cher, mais c'est clairement pas l'idéal leur truc, c'est évident...
le 04/10/2007 à 00:25
Mastaba
Et par rapport aux gros rads classique à HP ?

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.