logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Koolance répond enfin à Hwlabs sur les radiateurs...

Posté par David D. le 16/06/2007 à 19:50

Après le remue-ménage provoqué par leur premier dossier, que nous avions relaté dans cette actualité, et qui avait pour but de montrer que leurs radiateurs étaient plus performants que leurs homologues laiton/cuivre, Koolance remet le couvert et tente de s'expliquer une nouvelle fois avec des mesures à l'appui. Celles-ci sont issues de la boîte coréenne KATECH qui est principalement tournée vers le monde automobile. On la supposera indépendante (a priori, les radiateurs Koolance ne viennent pas de là, ils n'ont l'air de faire que de la R&D).

Si les mesures rapportées semblent potentiellement correctes sur certains points, elles ne sont absolument pas en adéquation avec le monde du watercooling tel qu'on le conçoit. De plus, certaines mesures sont tout de même étranges, notamment les pertes de charge hydrauliques qui sont complètement surévaluées par rapport à ce que nous, ou d'autres, avons pu mesurer (sans parler qu'avec la viscosité réduite de l'eau à 85 °C, elles devraient être encore plus faibles). Quand on voit leur système de mesures, on peut se demander s'ils n'ont pas oublié de retrancher les pertes de charge de leur grosse connectique, car ce n'est peut-être pas adapté à de si petits radiateurs... Ils ne disent pas non plus tout sur ce qui a été utilisé. Mais ce n'est pas le plus important, car l'erreur sera a priori la même et ça ne sert pas directement pour le test qu'ils font puisque tout est imposé. On fera aussi attention aux différences mesurées, par rapport aux radiateurs concurrents, qui paraissent tout de même étrangement élevées...


Le tunnel à air avec son énorme ventilateur centrifuge permettant des ventilations extrêmes pour tester les radiateurs de voitures

A l'aide d'un tunnel à air, ils ont donc comparé trois radiateurs doubles : un Thermochill PA120.2, un Hwlabs GT Stealth 240 et un Koolance HTE-NX004P. Manque de chance, ils ont utilisé des conditions de test qu'on retrouve dans le monde automobile, ce qui fait qu'on obtient des résultats un peu farfelus et sans réelle possibilité de discussion sur la réalité qui nous intéresse. Ils doivent le faire exprès... Voyez plutôt leurs résultats sur la dissipation (disponibles de manière un peu plus complète dans ce PDF):




Plus de 50 % de mieux pour Koolance. Impressive :o !!



Koolance nous proposait déjà couramment le 1 kW comme argument publicitaire, mais on multiplie maintenant par 10 histoire de faire encore plus sensationnel. Près de 10 kW de dissipation ! Vous allez vous dire que ce n'est pas possible avec un si petit radiateur, qui dissipe plus que tous vos gros radiateurs de maison réunis, et pourtant si ! C'est ce que nous répétons à chaque fois que des grosses valeurs de puissance sont données pour faire bien, car il faut regarder attentivement les conditions dans lesquelles c'est mesuré (ce n'est pas toujours dit pour éviter de se ridiculiser). Tout dépend de ce qu'on injecte dans le radiateur, il dissipera autant qu'on veut tant qu'il ne fond pas !

Je vous invite à regarder cette page pour savoir comment ils procèdent et comment est fait le calcul pour retrouver la puissance dissipée.

Une température d'eau exagérée

En effet, pour parvenir à de telles valeurs de dissipation, tout à fait réelles, l'eau en entrée de radiateur est maintenue à ~85 °C et l'air de ventilation à ~25 °C, ce qui nous fait 60 °C de deltaT (différence) entre les deux. Enorme ! Dans le monde du watercooling, cette différence dépasse rarement les 10 °C à pleine charge si votre système est bien conçu avec un radiateur bien dimensionné et une ventilation pas trop asthmatique (rapport performance/bruit). On retrouve ce genre de grand deltaT dans les voitures entre le liquide de refroidissement issu du bloc moteur et l'air qui arrive à l'avant de la voiture, car les puissances à dissiper sont élevées (rendement moteur minable).

C'est déjà un premier point qui fait que les différences entre les radiateurs seront plus qu'exacerbées et il faut bien en tenir compte pour conclure correctement, ce que ne fait évidemment pas Koolance. Ils n'ont visiblement pas réfléchi très longtemps aux conséquences ou alors ont choisi volontairement ce genre de valeurs pour les compiler avec ce qui va suivre et atténuer certains points. Les deux autres concurrents se retrouvent à égalité ici, l'un étant fin et dense, l'autre étant épais et peu dense.

Une ventilation de furieux

Koolance présente ses résultats pour une vitesse homogène d'air de 5 m/s. Or, si l'on fait le petit calcul pour voir le débit que cela représente au travers des radiateurs doubles, on trouve que le débit d'air réel qui les traverse est de 320 à 330 cfm, suivant la section frontale du radiateur. C'est près de 5 à 10 fois plus que ce qu'une majorité de gens auront avec des ventilateurs "classiques". Il y a aussi des tests à 3 m/s, ce qui fait tout de même près de 180 cfm, donc assez bruyant puisqu'il faut atteindre 2x90 cfm effectifs... Ils ont même eu la bêtise de pousser les tests jusqu'à 10 m/s (soit 660 cfm), ce qui est une folie inatteignable pour nous. Koolance se garde d'ailleurs bien d'aborder la notion de bruit et des moyens à mettre en oeuvre s'il fallait obtenir un tel niveau de ventilation, car c'est complètement grotesque !

Ici, le débit d'air est imposé grâce à une pression statique élevée, or un ventilateur classique type Papst de 60 cfm maxi et 2.5 mmH2O de pression maxi par exemple, ne laissera passer en 12 V qu'environ 25 à 45 cfm à travers un radiateur suivant sa densité, car il faut bien sûr prendre en compte la perte de charge occasionnée par les tubes et les ailettes. Tout comme une pompe, un ventilateur ne débite jamais son maximum (il le fait uniquement à l'air libre sans rien des deux côtés, ce qui n'a aucun intérêt). Et si vous sous-voltez, c'est évidemment pire et le débit d'air devient alors extrêmement faible.

Ce deuxième point concernant la ventilation est le plus problématique. Un radiateur dense avec beaucoup d'ailettes comme les Koolance (les pertes de charge mesurées montrent clairement que leurs radiateurs sont les plus restrictifs pour l'air et pour l'eau) aura tendance à voir ses performances attiser par la grande ventilation imposée. C'est alors un peu la loi du plus "surfaceux" qui prend l'avantage ici (il n'y a pas que ça évidemment).

Les concurrents comme les Thermochill ont été expressément conçus très peu denses (12 FPI) pour être efficaces avec de faibles à très faibles ventilations. Tout ceci a déjà été montré par diverses personnes indépendantes sur les forums par exemple (jamais contre un Koolance, il est vrai, tellement ils sont peu adaptés à une utilisation hors d'un de leurs kits...). Leur problème c'est qu'ils sont assez épais, ce qui est handicapant pour les intégrer. Il est donc tout à fait normal qu'ils se fassent "éclater" quand la ventilation devient irréaliste. Au dessus de 2x60 cfm environ, le gain offert par plus de ventilation devient faible avec ce genre de radiateurs peu ailettés. A grand débit d'air, l'efficacité de la convection sur ces ailettes n'est plus vraiment un souci, c'est alors la surface qui manque pour en profiter pleinement. C'est un peu pareil que pour le débit d'eau dans un waterblock : au dessus de 400 L/h, les gains sont de plus en plus faibles et difficiles à obtenir.

Un radiateur est un compromis entre le nombre d'ailettes, la densité, la profondeur, le nombre de tubes, l'importance de la ventilation qu'on vise, etc. Le radiateur idéal et universel n'existe pas. Chaque modèle a ses avantages, ses inconvénients et son domaine de prédilection.

Ici, il faut bien se rendre compte que même en employant deux monstres comme des Delta 120 mm de 40 W, qui crachent 230 cfm maxi dans un vacarme assourdissant (65-70 dB) et avec une relative bonne pression (~10x celle d'un ventilateur plus "sage"), ça sera presque insuffisant pour atteindre les 330 cfm réels du test, qu'on peut décomposer en 2x165 cfm, une fois accrochés aux radiateurs !

Bilan...

Finalement, les mesures de Koolance ne sont pas exploitables et la partie la plus intéressante est complètement occultée. Selon leurs tests, on sait principalement qu'ils sont plus restrictifs à tous les niveaux que leurs concurrents, mais ça ne va pas tellement plus loin. La manipulation et le choix des paramètres de tests sont visiblement favorables à Koolance et il en sera sûrement autrement dans des conditions normales. Rappelons une chose que nous avons déjà énoncée dans nos dossiers : un radiateur qui n'est pas forcément à l'aise avec une faible ventilation peut très bien l'être avec une forte ventilation. Et le contraire est tout aussi vrai...

D'ailleurs, leurs radiateurs sont tout de même bons en thermique dans un vrai système de watercooling, car leurs kits ne sont pas si à la traîne que ça en général (le kit est un tout, attention aux conclusions trop rapides !). Ils seront assurément du même niveau que tous les autres. Pourquoi ne le seraient-ils pas ? Mais quant à conclure, comme ils le font, qu'ils sont vraiment largement mieux, cela demande des tests moins fantaisistes que ce qui est proposé. Au lieu de montrer ce genre de test inutile, qui va encore les conduire à subir de nombreuses remarques à cause des tendances marketing de prendre les gens pour des ****, Koolance aurait sûrement mieux fait de s'abstenir de répondre. La firme essaie probablement de sauver les meubles en présentant les choses de manière déroutante et indirecte, mais, en toute objectivité, elle s'enfonce encore plus...

Jetez donc vos mauvais radiateurs actuels et allez acheter un radiateur Koolance ! Mais débrouillez-vous pour le faire tenir dans la tour, pour accrocher vos ventilateurs, pour mettre les raccords que vous souhaitez et pour éviter la corrosion ;).

Pour confirmer ou infirmer tout ça, il faut espérer que Bill Adams ou quelqu'un d'autre fasse des relevés plus sérieux afin de comparer et discuter sur des bases plus saines et intelligentes (si nous en avons l'occasion, nous le ferons). Attendons aussi l'éventuelle réponse de Willie de Hwlabs face à ces nouvelles affirmations de Koolance (MàJ : il vient de répondre sur son site et va en remettre une couche sous peu, la guerre est lancée, tatata ta...). La firme Thermochill a déjà répondu ne pas être soucieuse à la vue des résultats ridicules et sans lien avec un watercooling classique, tout en pensant que les résultats ne sont pas trafiqués (je cite). Chacun jugera.

A suivre...

Liens à voir chez Koolance :
Réponse à la lettre ouverte de Hwlabs
Les mythes sur les radiateurs cuivre/laiton
Résultats de dissipation thermique par le laboratoire (1)
Résultats de dissipation thermique par le laboratoire (2)

Je ne traduis pas l'anglais cette fois. S'il y a des questions, n'hésitez pas à mettre un commentaire et nous essayerons d'y répondre.



News précédente :
Résumé du salon Computex 2007
News suivante :
L'intérieur du Cuplex Double Impact




Vos commentaires
A vous la parole...

le 16/06/2007 à 20:33
Xploited Titan
Fais chier, me suis tapé un quart d'heure pour taper des questions, et c'est pas passé. :fou:
le 16/06/2007 à 20:50
Rosco
Toujours copie/collé ce qu'on a écrit avant de soumettre quoi que ce soit sur le web, ça évite les ennuis si le navigateur plante à ce moment là ou que le site refuse pour une raison X ou Y :o
le 16/06/2007 à 21:07
Myth
en fait ils ont fait des test chez 50 boites, et ont gardé la seule qui leur convenait niveau résultats
le 16/06/2007 à 21:23
Rosco
D'après leur premier dossier, ils disaient déjà avoir des résultats puisqu'ils annoncaient que leurs rads étaient mieux de 39 à 49 % ("extensive testing" qui disaient). Or, tu regardes le nouveau PDF et tu vois que tout a été fait y a 2 semaines... Donc, soit ils ont décidé de tout refaire, soit ils ont pipoté dès le début sans rien avoir de concret et se sont arrangés pour que leurs affirmations concordent avec les résultats qu'ils donnent maintenant, qui sait :spamafote:

La différence atteinte me semble tout de même un peu dérangeante, je sais pas pour vous, surtout qu'une structure CoreII (Hwlabs) doit enterrer un rad alu selon certains fabricants de rads automobiles, sa conception a été faite pour être très performante à bon débit d'air (j'ai discuté un peu avec Luvata, la boîte qui est à l'origine de ce design...). Bref, ça contredit un peu tout et y faudra le vérifier par nous-même. Je veux bien qu'il soit un peu plus performant, mais là c'est un peu trop je trouve :o

EDIT : Tiens moi aussi y m'a jetté car j'ai pris trop de temps à rédiger (à peine qques minutes), heureusement j'avais fait un copie-collé comme d'hab :D . Bizarre, vais vérifier.
re-EDIT : Bon j'ai pas réussi à le reproduire, donc je sais pas d'où ça vient...
le 17/06/2007 à 00:14
Loydmc
équipe marketing Koolance = broute minou et boite à fric !
S'ils veulent faire les beaux tout en étant sûre de leur produit, ils n'ont qu'à acheter un ordinateur, installé leur kit et O/C à fond !
Réaction violente de ma part, je l'admets, mais c'est tout ce que çà mérite ! :fou: :fou: :fou: :fou:
le 17/06/2007 à 14:16
lefermier
pour le meme ventilateur qu'eux on va où ? :love:
le 17/06/2007 à 18:02
Mastaba
Et avec le GTS ca devrait bien marcher à 660CFM pourtant non ?
le 17/06/2007 à 18:16
Rosco
Normalement oui, d'où l'interrogation... Hwlabs m'a demandé hier d'où ça pouvait venir, car ils trouvent les tests bizarres (hormis le fait que ce soit pas adapté à nos conditions classiques), mais je suis aussi perplexe et une telle différence me semble suspecte. Les rads Koolance peuvent être mieux avec leurs paramètres, ok je suis d'accord, mais de + de 50 %, faudrait peut-être pas exagérer (@ volume et géométrie similaires). S'ils ont faké, ça expliquerait tout, mais on ne sait pas justement et on ne le saura pas à cause de leurs tests spéciaux et chiants à reproduire vu les paramètres. Le papier signé & officiel de leur labo ne m'impressionne pas vraiment. Willie va donc faire ses propres tests dans de meilleures conditions et on verra ce qu'il en sortira...
le 17/06/2007 à 21:48
kissagrogro
lu XPT, toi aussi ça le fait, et grosco qui continue de nier va te dire, apprend a compter :lol:

on attends un test pour leur claquer le baigneur a paskool lance loin .... :whistle:

( et rebelotte )
le 17/06/2007 à 22:04
lanfeust
on ne dit pas ventilateur centrifuge ? au lieu de tangentiel ?

et puis leur résultats, on dirait des étudiant qui sortent de TP..... ils savent à quoi le résultat doit ressembler et en conditions normales ça merde, alors ils utilisent les conditions extrèmes

sinon, où trouver le ventilo ? tous les bon constructeurs de blowers ont ce modèle, je pense :D
le 17/06/2007 à 22:12
Rosco
Oui centrifuge est effectivement + juste. Le principe est le même que les tangentiels, mais l'admission d'air est bien différente :jap:
le 17/06/2007 à 22:38
MasterSam
C'est dingue de voir que le foutage de gueule intervient à tous les niveaux, dans tous les domaines... :-/

(PS : what's the difference between tangentiel et centrifuge ? je vais chercher, mais que vais-je trouver...)
le 17/06/2007 à 22:44
Rosco
Pour un centrifuge, c'est comme une pompe Laing par exemple, l'air arrive par le centre des aubages du ventilo pour être accéléré suivant le rayon (on voit l'ouverture sur le côté sur la photo de la news) =>http://www.fao.org/Wairdocs/x5164F/X5164f60.GIF

Pour un tangentiel, ce sont généralement les longs ventilos qui ne font que pousser l'air qui arrive le long des aubages par un conduit très large et qui repart le long des aubages dans une autre direction =>http://www.hydralectric.co.uk/fr/photos/fans.crossflowblower.jpg
le 18/06/2007 à 09:50
lefermier
je vois bien un "petit" dod avec la meme ventilation :D
le 18/06/2007 à 11:22
Trouffman
Koolance ou l'art de s'enfoncer encore plus...
le 18/06/2007 à 12:41
Rosco
J'avais aussi vérifié les calculs sur l'eau et l'air avec leur PDF sous Excel pour m'assurer des puissances annoncées et en traçant aussi des graphes pour voir s'il n'y avait pas d'aberrations. Pour l'eau c'est OK, mais l'air est nettement + problématique effectivement, d'où la remise en question des valeurs trop importantes et mystérieuses qu'ils annoncent. Pour les concurrents, les valeurs moyennes calculées par calorimétrie pour l'air sont tout fait correctes et possibles de 3 à 10 m/s, mais le Koolance explose tout comme par magie :pt1cable:

Attention tout de même, le calcul thermodynamique est une bête moyenne énergétique, car l'air qui sort du rad n'a absolument pas une T° homogène suivant l'endroit où l'on se trouve. Il sortira quasiment à 85 °C à l'entrée du rad (l'eau est la + chaude) et vers 65 °C à la sortie. En 1ère approximation on peut dire que la chute est linéaire le long des tubes. Mais en aucun cas, l'air qui sort ne peut être + chaud que l'eau en entrée, c'est physiquement impossible pour des raisons évidentes, or les moyennes de T° d'air calculées pour le Koolance sont déjà au delà de 85 °C, ce qui n'est pas possible...

Je prends mes précautions, mais cela pourrait laisser à penser que les résultats ont peut-être été trafiqués pour concorder avec leur premier dossier, alors qu'ils n'avaient visiblement pas encore de résultats concrets OU alors qu'il y a des erreurs de manipulation ou d'écriture dans le rapport, mais étrangement elles ne se produisent que sur le Koolance :whistle: . Les valeurs de Cp pour l'air humide peuvent aussi varier un peu (l'humidité est relevée), mais ça n'explique pas l'énorme disparité qu'on trouve par calcul :spamafote:

J'ai rediscuté avec Hwlabs hier, ils ont montré ça à des ingés qui travaillent avec eux et ils ont rigolé :D
le 18/06/2007 à 15:40
Xploited Titan
Sinon, pour les questions:
° Est-ce que légalement, ils sont encore protégés? Car bon, présenter ses produits comme étant supérieurs et tout et tout, alors que pour démontrer cette supériorité, il faut utiliser le matériel dans des conditions qui ne correspondent pas aux conditions d'utilisation réelles, pour moi, c'est de la tromperie.

° Vu le comportement de Koolance, je me pose la question s'ils ont des problèmes de chiffres de ventes, car s'aventurer sur une pente glissante comme celà, c'est suicidaire. Quoi qu'il en soit de la réponse, je considère la société comme à éviter, vu ce qu'ils nous sortent comme âneries.
le 18/06/2007 à 16:54
Rosco
- Légalement ? Bah c'est du marketing, rien ne l'interdit je pense et on ne peut pas prouver que c'est de la pub mensongère ou déloyale (et encore y a un cadre à respecter...). Les pubs à la TV (ou en général) c'est pareil : c'est pas interdit de ne pas tout dire ou d'inventer parfois des âneries pour favoriser sa marque, même si ce qui est dit est débile.

- Là je ne sais pas et à vrai dire je me fiche de leur santé financière personnellement, comme de celles des autres.
le 24/06/2007 à 11:12
Anti-bruit
Rosco, concernant le GTS à forte ventilation, faut pas oublier que les ailettes sont très fines... :o

Du coup, avec une ventilation de goret les ailettes ne font plus correctement leur job.

Le Compact Core ne doit pas avoir une influence particulièrement sensible, après tout on conserve grosso modo le même espacement entre les tubes, ça permet surtout d'augmenter un poil la densité.
le 28/07/2007 à 12:04
Mastaba
"avec une ventilation de goret les ailettes ne font plus correctement leur job"
pourquoi ? :??:

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2018 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.