logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Titan Amanda TEC-Cooler

Posté par David D. le 21/07/2006 à 00:00 | Source : Crazy-Oc

Titan remet au goût du jour le module Peltier avec son ventirad Amanda qui accuse un poids de plus de 1 kg et qui est extrêmement encombrant (2x 92 mm). Un peltier, avec un Qmax de 50 W et régulé pour éviter la condensation, s'intercale entre le CPU et le ventirad pour créer un gradient de température supplémentaire qui viendra diminuer la température du die.

D'après le test de Crazy-Oc, ça marche pas mal puisqu'il engendre un delta de température cpu/air de 31 °C à pleine charge contre 50 °C pour un gros ventirad classique. Même si le peltier n'est pas très puissant, il introduit quand même dans le cheminement de la puissance, une sorte de "contre-puissance" qui se soustrait au reste si l'on peut s'exprimer ainsi.

Evidemment pour arriver à ça, le peltier va consommer plus que 50 W bien sûr (non mesuré ici) ! Sa consommation électrique est toujours supérieure à la puissance maxi définie au courant maxi par le fabricant, merci au coefficient de performance (le terme rendement n'est pas trop approprié ici). Grosso-modo, ce coefficient de performance peut varier de 0.4 à 0.75, c'est à dire que pour 100 W absorbés électriquement par le peltier, il pourra transférer correctement 40 à 75 W de chaleur entre ces 2 plaques, pas terrible terrible... Il y a d'ailleurs souvent confusion et amalgame entre la puissance maxi de transfert du peltier (définie au courant maxi et pour un dT nul) et sa consommation. Ici, la consommation électrique devrait se situer vers 60-70 W probablement, ça dépendra de la charge et donc de la température des plaques. Ce n'est donc pas une puissance si petite que l'alimentation doit fournir, prévoyez en conséquence.

Rappel :

S'il y a une formule à retenir pour les peltiers, c'est celle-ci (dT = delta de Température) :

dT entre les 2 faces du peltier = (1 - (puissance dissipée/puissance maxi du peltier)) x dT maxi du peltier

Si un peltier est donné pour 100 W maxi et un dT maxi de 70 °C (@ 0 W) entre ses 2 faces, cela signifie que :

• si le processeur dissipe 0 W (peu d'intérêt, il est éteint...), on a dT = 70 °C, c'est à dire 70 °C de différence entre les 2 faces du peltier. Si la face chaude est à 40 °C, la face froide sera à -30 °C.
• si le processeur dissipe 100 W (= puissance maxi du peltier), on aura les 2 faces du peltier à la même température, soit dT = 0 °C. Si la plaque chaude est à 40 °C, la plaque froide sera également à 40 °C, le peltier est à sa limite, c'est comme si il n'existait plus.

Entre ces 2 cas extrêmes, le dT entre les 2 faces est proportionnel à la puissance dissipée suivant la formule du dessus tout simplement. Tout l'intérêt est donc de maintenir la plaque chaude aussi froide que possible pour que la plaque froide soit la plus froide possible, sa température étant directement liée à celle de la plaque chaude par le dT. Si on gagne 10 °C sur la plaque chaude, on gagnera aussi à peu près 10 °C sur la plaque froide (la température influence le dT).



News précédente :
Réplique du Swiftech Storm
News suivante :
Aerocase Condor et Raven




Vos commentaires
A vous la parole...

le 21/07/2006 à 00:19
Polopolo
Ce genre de chose n'a jamais bien marché. ( ces dernières année )
Je demande a voir avec les radiateurs qui se font aujoud'hui... peut etre que...
le 21/07/2006 à 03:42
marillion
oula c'est quoi cet engin :hum: il y as pas le pois domage :whistle:

bon bha je garde quand meme l'option watercooling :jap:

@+
le 21/07/2006 à 09:54
PLASMATIQUE
Pour le poids ,un peu plus d'un kilo, mais ils ont prévus des attaches spéciales en plus...
le 21/07/2006 à 11:32
KzR
Très bonne explication, simple et efficace :jap:
le 21/07/2006 à 12:00
oksaux
domage que il n'y en aie qu'une demie page ces news la c'est du petit lait :love:

sinon apropos du venti-rad je demande a voir :-/
le 22/07/2006 à 11:49
Doume
Le probleme est que le rendement d'un peltier est de 50% : pour 50W absorbés sur la face froide, il faut évacuer 100W sur la face chaude...
le 22/07/2006 à 12:43
Rosco
Non, ton exemple signifierait que le COP (coeff de perf) serait maximal et vaudrait 1. On ferait transiter 50 W de chaleur avec 50 W électriques, ce qui donnerait effectivement 50+50 W au niveau de la plaque chaude (rien ne se perd en route, tout est dissipé...). Cette situation est idéale mais impossible. On ne parle pas de rendement entre les 2 faces, ça ne veut pas dire grand chose. C'est donc pire que ça car si le COP est de 0.5, ça signifie que pour 100 W pompés électriquement, 50 W seront transférés de la plaque froide à la plaque chaude, donc au total sur la plaque chaude on verrait passer 100+50=150 W.
le 24/07/2006 à 23:37
MasterSam
Bref ça ne présente aucun intéret, quoi, c'est bien ça ? :D :spamafote:

Les commentaires ne sont plus autorisés après 90 jours.



©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.