Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Restauration Turbine à glace, besoin d'aide.

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
pef


Membre
Messages : 5

samedi 16 décembre 2017 à 11:34:48     
Bonjour,
ça fait un moment (un long) que je lus parfois le forum,
en fait comme le titre du post le dit, j'ai besoin d'un peu d'aide pour restaurer une Turbine à glace Carpigiani.
Je ne connais pour ainsi dire, rien du tout en frigoristerie.


En gros, tout fonctionne sauf qu'elle ne refroidit plus, j'avais fait remettre du gaz il y a plusieurs années, mais elle perdait...

Alors, en gros, le compresseur est un :
ASPERA J2192K (164DA01)
Ce serait un compresseur de 3/4ch,
il y a deux connecteurs pour remettre du gaz.

A l'origine il fonctionnait au R502 (0,540 kg), d'où problème.
Mais le compresseur fonctionnait aux dernières nouvelles, donc je suppose qu'il est inutile de le remplacer.

Alors, quelques questions.

Quel gaz puis-je mettre à la place du R502 qui serait compatible avec l'huile qui est dedans ? (propane ?)
Au besoin est-ce possible de changer l'huile pour être compatible avec un autre gaz ?
Comment faire pour détecter la fuite de gaz ? Est-ce qu'il n'est pas plus intelligent de refaire toute la " tuyauterie " (je n'ai pas de soucis technique pour le faire).
J'avais aussi envie de mettre un thermostat électronique pour contrôler la température de cuve de turbinage (certains mix demandent une t° plus basse), bonne idée ou pas ?

J'espère avoir été clair dans mes explications et questions...
Un grand merci d'avance.

Pef.
Google




     
OrOoX


AFK ? Késako ? :D
Messages : 8887

samedi 16 décembre 2017 à 11:52:44     
Bonjour Pef,


Tout est possible en terme de gaz, le problème serait plutôt tes compétences dans ce domaine et ton outillage.

Point de vue gaz, il y a plusieurs possibilités d'après cette doc mais de plusieurs difficultés : http://www.gazechim-froid.fr/site/wp-conte...n-Juin-2016.pdf

Pour la recherche de fuite il n'y a pas de solution miracle, c'est soit avec de l'eau savonneuse ( 1000bulles ) ou détecteur de fluide frigo ( interdit si gaz inflammable )


Après recharger en propane est une solution mais propane ou autres gaz, à pression identique tu devra revoir ton système de détente car
les températures ne sont pas les même ( -5°C @ 3bars pour le 502 et -13.6°C @ 3 bars pour le 402 par exemple ).

Si c'est un détendeur thermostatique qui est en place, tu peux peut être jouer mais j'en doute.
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17179

samedi 16 décembre 2017 à 11:56:37     
Et pourquoi ne pas simplement utiliser les substituts du R502 au lieu de jouer à l'apprenti sorcier ? C'est une machine industrielle là, pas un DoD

S'il reste un peu de fluide, tu peux utiliser une lampe haloïde pour les CFC, mais si tu parles d'un remplissage de seulement quelques années ça doit être un fluide de substitution...

Message édité par Sk_rmouche le samedi 16 décembre 2017 à 12:48:57
pef


Membre
Messages : 5

samedi 16 décembre 2017 à 15:11:14     
Déjà un très grand merci pour vos réponse !! Rapides de surcroît !
C'est limite flatteur


QUOTE (OrOoX) :

le problème serait plutôt tes compétences dans ce domaine et ton outillage.

Je bosse dans l’électronique et dans le travail des métaux, entre autre chose, je suis donc bien outillé, sauf pour tout ce qui est " frigo ", là je n'ai rien du tout (mais je pense qu'il ne faut pas énormément de choses)
Sans vouloir me lancer des fleurs je pense avoir un niveau correct pour remettre la machine en état.

QUOTE :

Point de vue gaz, il y a plusieurs possibilités d'après cette doc mais de plusieurs difficultés : http://www.gazechim-froid.fr/site/wp-conte...n-Juin-2016.pdf

Après recharger en propane est une solution mais propane ou autres gaz, à pression identique tu devra revoir ton système de détente car
les températures ne sont pas les même ( -5°C @ 3bars pour le 502 et -13.6°C @ 3 bars pour le 402 par exemple ).

Disons que tant qu'on y est, et vu que je veux utiliser un thermostat pour faire varier la t° de la turbine, autant aller au plus froid possible... Quoi qu'il faudrait revoir le système de détente, et ça... connais pas...

QUOTE :

Pour la recherche de fuite il n'y a pas de solution miracle, c'est soit avec de l'eau savonneuse ( 1000bulles ) ou détecteur de fluide frigo ( interdit si gaz inflammable )

Oui, je fais déjà comme ça pour souder un tas de trucs qui doivent être hermétique, j'utilise justement des bombes de détection de fuite,
mais la question était surtout, avec quoi mettre le circuit en pression ?? Le mettre avec du gaz "cher" me semble une hérésie.

QUOTE :

Si c'est un détendeur thermostatique qui est en place, tu peux peut être jouer mais j'en doute.

Bonne question... Je vais dépouiller un peu la machine pour faire des photos.


QUOTE (Sk_rmouche) :

Et pourquoi ne pas simplement utiliser les substituts du R502 au lieu de jouer à l'apprenti sorcier ? C'est une machine industrielle là, pas un DoD
S'il reste un peu de fluide, tu peux utiliser une lampe haloïde pour les CFC, mais si tu parles d'un remplissage de seulement quelques années ça doit être un fluide de substitution...


C'est une machine "pro" sans être industrielle, c'est une machine prévue à la base pour être utilisée dans les restaurants, ça coûte quand même "un rein & une couille" en neuf.
et justement, j'aimerais bien pouvoir descendre un peu plus bas en t°,
si avec du 502 on descend dans les -5°C je serais trop limite pour certains mix (alcoolisés, une vraie merde à faire geler, logique).


(bizarrement je ne reçoit pas les notifications de réponses, elles ne sont pas dans la boite spam non plus c'est un détail en fait...)
OrOoX


AFK ? Késako ? :D
Messages : 8887

samedi 16 décembre 2017 à 15:20:34     
QUOTE :

Je bosse dans l’électronique et dans le travail des métaux, entre autre chose, je suis donc bien outillé, sauf pour tout ce qui est " frigo ", là je n'ai rien du tout (mais je pense qu'il ne faut pas énormément de choses)
Sans vouloir me lancer des fleurs je pense avoir un niveau correct pour remettre la machine en état.


Au bas mot, une paire de mano avec flexible, une balance de précision adapté à la bouteille pour connaitre la charge "utile", une pompe à vide
digne de ce nom ( marche aussi avec un compresseur de frigo et un bon deshy haha ) et ça c'est juste pour charger.
( et le gaz ça va de soit )

Après pour modifier le circuit, il faut coupe tube, lampe à braser ou chalumeau suivant la pièce, les baguettes qui vont bien etc ...


QUOTE :

Disons que tant qu'on y est, et vu que je veux utiliser un thermostat pour faire varier la t° de la turbine, autant aller au plus froid possible... Quoi qu'il faudrait revoir le système de détente, et ça... connais pas...


C'est possible mais il ne faut prendre en compte que quand tu monte un circuit, tu le monte pour une température mini FIXE surtout si
c'est de la détente par capillaire, avec un détendeur thermostatique tu peux toujours jouer un peu.

Aussi à prendre à compte que plus tu descend bas, moins tu as de puissance frigorifique avec un même compresseur.

QUOTE :

Oui, je fais déjà comme ça pour souder un tas de trucs qui doivent être hermétique, j'utilise justement des bombes de détection de fuite,
mais la question était surtout, avec quoi mettre le circuit en pression ?? Le mettre avec du gaz "cher" me semble une hérésie.


Pour la mise en pression tu as le choix, azote U, co2, argon, tant que c'est pas un gaz "humide" et propre. ( genre de l'air comprimé )

Message édité par OrOoX le samedi 16 décembre 2017 à 15:23:10
pef


Membre
Messages : 5

samedi 16 décembre 2017 à 21:00:17     
Une pompe à vide je veux m'en bricoler une depuis longtemps pour diverses applications, il me reste un moteur de congélo qui traîne à l'atelier,
une paire de mano ça n'a pas l'air très cher,
balance de cuisine précise au gramme, j'ai déjà.

Pour modifier le circuit j'ai tout ce qu'il faut et même plus.
Juste voir ce qu'il y a à modifier pour faire ce que je voudrais


J'ai oublié de dire qu'en fait il y a une carte électronique de régulation de t° dans la machine, avec un trimpot pour régler la t°,
c'est pour ça que je suppose que ça ne poserait pas de problème de remettre un thermostat avec commande externe.
Et oui pour la t° mini fixe, mais le thermostat agirait sur la commande du compresseur (démarrage/extinction avec un hystérésis de quelques degrés).

Pour la mise en pression, pas de soucis, j'ai de l'argon et du CO2 à dispo chez moi, nickel donc.
Je n'aurais pas osé mettre de l'air sortant d'un compresseur (trop humide).

Bon, je vais dépouiller la machine, pour lui donner un bon coup de propre et virer le vieil isolant qui recouvre la cuve, il commence à s’effriter de toute manière.

Merci encore pour les réponses.
OrOoX


AFK ? Késako ? :D
Messages : 8887

samedi 16 décembre 2017 à 21:16:18     
Bah déjà si tu utilise un compresseur de congélo, le vide ne sera pas parfait, il faudra donc prévoir un bon filtre
deshydrateur de bonne taille pour compenser. ( tu peux compenser en faisant plusieurs rinçage à l'argon/azote/co2 )

Paire de mano, en effet les chinois ne sont pas très cher, attention à prendre des flexibles en 1/4" SAE et la bonne
plage pour le gaz utilisé ( il y a des 32 et 50 bars ).


Sinnon je pense que tu oublie un détail mais ce n'est pas le thermostat qui fait la température final dans un circuit frigorifique,
ce n'est qu'un organe de contrôle, pas de détente.

Si ton détendeur est réglé pour par exemple évaporer à 3Bars et +0°C, t'auras beau mettre une consigne inférieur ça ne
marchera pas pour autant car la chute de pression HP => BP sera trop faible.

Message édité par OrOoX le samedi 16 décembre 2017 à 21:17:31
pef


Membre
Messages : 5

lundi 18 décembre 2017 à 09:31:40     
Salut, merci pour tes réponses.


QUOTE (OrOoX) :

Bah déjà si tu utilise un compresseur de congélo, le vide ne sera pas parfait, il faudra donc prévoir un bon filtre
deshydrateur de bonne taille pour compenser. ( tu peux compenser en faisant plusieurs rinçage à l'argon/azote/co2 )

Ce genre de pompe serait mieux donc ? (premier lien au hasard dans google)
http://www.hardeman-outillage.com/HTML/pav.html
Oui mais laquelle ??? ( je suppose que le mieux serai forcément le plus cher... )


QUOTE :

Paire de mano, en effet les chinois ne sont pas très cher, attention à prendre des flexibles en 1/4" SAE et la bonne
plage pour le gaz utilisé ( il y a des 32 et 50 bars ).

J'en ai déjà vu d'occasion aussi.


QUOTE :

Sinon je pense que tu oublie un détail mais ce n'est pas le thermostat qui fait la température final dans un circuit frigorifique,
ce n'est qu'un organe de contrôle, pas de détente.

Si ton détendeur est réglé pour par exemple évaporer à 3Bars et +0°C, t'auras beau mettre une consigne inférieur ça ne
marchera pas pour autant car la chute de pression HP => BP sera trop faible.


Oui bien entendu, mais mon idée serait de faire comme avec un frigo, prévoir une t° plus froide, mais pouvoir couper le compresseur quand une consigne de t° est atteinte,
redémarrage du compresseur quand la t° remonte,
etc...
(ex : je prévois une t° min de -15° , le thermostat pourrait arrêter le compresseur à -8°)
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 17179

lundi 18 décembre 2017 à 09:41:12     
Pour la pompe à vide la moins chère fere l'affaire, les modèle supérieurs sont intéressants pour de grosses installations, avec un débit plus élevé, le niveau de vide atteint est à peu près le même.

Ca serait infiniment mieux qu'un vieux compresseur de frigo, sans aucun doute.
Une paire de mano d'occas' ne sera pas très chère non plus.


Pour le thermostat je peux te conseiller un petit modèle numérique avec réglage de l'hystérésis et des consignes, plus deux trois options sympas comme une temporisation à la remise en route.

Une questions : as-tu sur le circuit une bouteille liquide et une électrovanne ? On peut avoir une ou deux photos dudit circuit ?
pef


Membre
Messages : 5

lundi 18 décembre 2017 à 10:58:46     
QUOTE (Sk_rmouche) :

Pour la pompe à vide la moins chère fere l'affaire, les modèle supérieurs sont intéressants pour de grosses installations, avec un débit plus élevé, le niveau de vide atteint est à peu près le même.

Oui, après coup j'ai vu que c'est surtout le débit qui varie.

QUOTE :

Pour le thermostat je peux te conseiller un petit modèle numérique avec réglage de l'hystérésis et des consignes, plus deux trois options sympas comme une temporisation à la remise en route.

Oui, voilà, c'est ce à quoi je pensais.
Une quinzaine d'€ chez nos amis les Chinois.

QUOTE :

Une questions : as-tu sur le circuit une bouteille liquide et une électrovanne ? On peut avoir une ou deux photos dudit circuit ?

Bonne question, en fait tout est isolé avec un genre de mousse en caoutchouc, c'est pour ça que je compte dépouiller toute la tuyauterie, pour voir ce qu'il y a exactement sur la machine et refaire ça proprement.


J'ai contacté Carpigiani ce matin pour essayer d'avoir un dossier technique (et ne serait-ce que les plans électrique, ça m'évitera de les tracer)


Merci.
Google




     
Page précédente    Page suivante