Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


dimensionnement d'un condenseur

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
hamza


Membre
Messages : 8

samedi 14 avril 2012 à 15:46:17     
bonjour
je traite un exemple de calcul de condenseur à air (batterie à ailete )
le cours que j'ai n'est pas détaillé (cad j'arrive pas à determiner quelques parametres des formules )
ce que je j'aime bien que vous m'aidez à trouver est suivit d'un smiley
deplus ou je peut trouver un cours détaillé contenant ses formules
le dimensionnement du condenseur se fait en calculant les différents paramatres suivants
dans les trois zone (désurchauffe,condensation,sous-refroidissement)
la surface d'echange
S=P/(F*K*∆Tml)
F=facteur correctif, il est en fonction des rapports (R=(ts-te)/(Te-te) ,P=(Tr-Ts)/(ts-te)) quel est sa formule

P=la quantité de chaleur échangé dans chaque zone
la longeur de tube dans chaque zone
L=P/(2*pi*F*K*∆Tml)

t=temperature du fréon
T=temperature de l'air

K=coefficient d'echange globale
∆Tml=écart moyen des temperatures

merci pour votre aide

Message édité par hamza le samedi 14 avril 2012 à 15:47:22
Google




     
Sk_rmouche


Apprenti Aigri
Messages : 16987

samedi 14 avril 2012 à 15:54:47     
Salut,

Le condenseur se sélectionne en fonction de la puissance à dissiper à l'évaporateur ainsi que celle du compresseur au régime de fonctionnement qui t'intéresse. En général les fabricants donnent leurs condenseurs à ailettes pour une puissance à 15K, c'est-à-dire avec un delta entre la T° de l'air ventilé et le fluide à condenser de 15°C.

Edit : pour l'étalement des zones de dé surchauffe et du changement d'état, ça dépend aussi de la configuration du circuit, présence ou non de bouteille liquide, détente sèche ou évaporateur noyé, etc ... En tout cas je n'ai pas encore vu de formule empirique pour déterminer les trois actions du condenseur, désolé.

Généralement on néglige la quantité de chaleur échangée pour la désurchauffe car un fluide sous forme gazeuse, même chaud, ne renferme pas beaucoup d'énergie. Par contre le sous-refroidissement est très important, je vais voir si je peux retrouver la formule, mais de mes souvenirs, le rendement baissait beaucoup en l'absence de sous-refroidissement.

Message édité par Sk_rmouche le samedi 14 avril 2012 à 16:00:43
hamza


Membre
Messages : 8

dimanche 15 avril 2012 à 15:45:50     
merci beacoup pour votre aide
Google




     
Page précédente    Page suivante