Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


limites de fonctionnement des compresseurs

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
jobarjo


Membre
Messages : 155

mercredi 09 avril 2008 à 22:14:36     
Salut

J'ai chargé le soft de sélection de compresseur chez copeland histoire de voir.
J'ai juste une question sur les limites de fonctionnement données.
Je comprends la limite de temp de condensation max (pression HP max)
Mais alors toutes les autres limites, je vois pas trop d'ou elles viennent, et à quoi elles correspondent dans le diagramme du gaz.
En gros il y a une limite de température absolu min/max pour l'évaporation et la condensation.
Ca doit aussi avoir un rapport avec la température de fonctionnement du compresseur?
Sur le logiciel il est dit que ca a un rapport avec les températures de saturation à l'aspiration et au refoulement.
Quelqu'un peut-il expliquer à quoi ca correspond sur le diagramme du gaz?
Désolé si c'est une question de débutant.

Merci
Google




     
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

mercredi 09 avril 2008 à 22:33:42     
Envois un screen et le soft sinon on peut rien faire.

La limite en saturation au refoulement c'est la température du gaz en fin de compression. Sachant qu'elle peut monter à plus de 200°C dans des cas extrêmes (faibles pressions d'évaporation et température de succion élevée par exemple, ou plus simplement un faible coefficient d'efficacité isentropique du compresseur). L'huile au sein de compresseur elle aime pas spécialement des température si grandes en sortie.

Sinon t'as des limites de ratio de pression :
T'as toujours un volume mort entre le piston en position maximale en fin de course et la buté de la chambre de compression. Ce volume contient du gaz à la pression HP et il faut un certain volume pour le passer de la pression HP à la pression BP pour ouvrir le clapet d'aspiration et commencer la phase d'aspiration. Le point critique du ratio de pression est tel que le volume necessaire pour faire passer le volume de la HP à la BP nécessite tout le volume de la chambre --> plus d'aspiration du tout

Edit : jviens de chopper le programme, tu parle du diagramme en bleu foncé et bleu clair? (vu par un daltonien ). C'est les plages d'utilisation du compresseur ventilé ou non. C'est juste les recommandations du constructeur, pas bien important (et c'est dû en grande partie à ce qui est dit au dessus : pulvérisation de l'huile et surchauffe du compresseur )

Message édité par Clemmaster le mercredi 09 avril 2008 à 22:44:03
Tyrou


★ Jet Lag Addict ★
Messages : 21926

mercredi 09 avril 2008 à 22:44:22     
+140°C relevés sur ma cascade à une époque

Message édité par Clemmaster le mercredi 09 avril 2008 à 22:54:28
Rosco


Administrateur
Messages : 25910

mercredi 09 avril 2008 à 22:46:01     
La température à la succion peut avoir une limite maxi assez basse car les vapeurs aspirées servent également au refroidissement de la mécanique interne (aucun contact avec la cloche extérieure hormis les 3 pauvres ressorts de suspension sur un hermétique à piston...). Un compresso mal refroidi va voir sa consommation grimper, la HP va grimper par voie de conséquence, l'efficacité va chuter et puis c'est pas bon pour la durée de vie de toute façon.
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

mercredi 09 avril 2008 à 22:55:04     
QUOTE (Tyrou @ mercredi 09 avril 2008 à 23:44:22) :

+140°C relevés sur ma cascade à une époque

Ouais ben tu devais pas etre loins des 200°C en fin de compression . C'est sur que de l'éthylène à 1bar et >20°C en succion ça fait mal...

PS: tain j'ai du mal avec la fonction répondre et éditer c'est plus comme avant, j'édite les messages auxquels je veux répondre
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 26861

jeudi 10 avril 2008 à 11:18:07     
QUOTE (Rosco @ mercredi 09 avril 2008 à 23:46:01) :

La température à la succion peut avoir une limite maxi assez basse car les vapeurs aspirées servent également au refroidissement de la mécanique interne (aucun contact avec la cloche extérieure hormis les 3 pauvres ressorts de suspension sur un hermétique à piston...). Un compresso mal refroidi va voir sa consommation grimper, la HP va grimper par voie de conséquence, l'efficacité va chuter et puis c'est pas bon pour la durée de vie de toute façon.

l'huile compte pour du beurre pendant qu'ont y est
xalis


Membre
Messages : 9791

jeudi 10 avril 2008 à 12:09:45     
QUOTE (Clemmaster @ mercredi 09 avril 2008 à 23:55:04) :

Ouais ben tu devais pas etre loins des 200°C en fin de compression . C'est sur que de l'éthylène à 1bar et >20°C en succion ça fait mal...

PS: tain j'ai du mal avec la fonction répondre et éditer c'est plus comme avant, j'édite les messages auxquels je veux répondre

t'inquiète pas, moi aussi ça m'arrivait de temps en temps
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 10 avril 2008 à 12:19:29     
jobarjo


Membre
Messages : 155

jeudi 10 avril 2008 à 12:58:45     
Ok merci pour vos reponses.

Dans mon application je souhaite chauffer de l'eau le plus possible.
Donc une temp de condensation d'environ 40 a 70degres max > 25 bar pour du propane (30 bar max max...)
et une temp d'évaporation de -10/-15 min a 20 degres max (air exterieur) > 3 ou 4 bars a 8 ou 9 bars

Ca vous semble etre des plages de fonctionnement standard? (compresseur provenant d'une clim au r22)
Il faut que je vois comment gérer des cycles de degivrage (je recupere une clim reversible...)
Rosco


Administrateur
Messages : 25910

jeudi 10 avril 2008 à 15:15:42     
QUOTE (kissagogo27) :

l'huile compte pour du beurre pendant qu'ont y est 

Non bien sûr puisque l'huile est au fond (après avoir été aspirée dans les parties proches du piston et fait son petit tour) et donc touche le cul de la cloche. Je parlais juste du contact direct de la mécanique avec la cloche (quoi de + efficace qu'un contact direct pour échanger de la chaleur ? ), qui n'existe pas puisque c'est découplé. L'huile au fond c'est pas terrible terrible comme efficacité je pense, y a peu de mouvement, aucun brassage... Les vapeurs participent pas mal et il suffit de s'arranger pour avoir un retour de vapeurs + chaud, mais à une température moindre que celle de la cloche par exemple pour ne pas être un facteur prépondérant, pour voir que ça va quand même grimper en T° car on a "moins de froid" disponible pour la partie mécanique.
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 26861

jeudi 10 avril 2008 à 16:50:11     
http://www.phase-change.com/forums/index.php?topic=1234.0

ça gicle super bien ( le lien du meme sujet dans l'autopsie d'un cp dans notre forum est hs ) ^^
Rosco


Administrateur
Messages : 25910

jeudi 10 avril 2008 à 17:36:31     
La vidéo en .MOV marche pas (VLC, MPC ou autre).
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 26861

jeudi 10 avril 2008 à 17:57:55     
wé par contre en effet elle marche pas j'avais testé ya 2jours et rien .. apple toute façon
Google




     
Page précédente    Page suivante