Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


aide construction waterchiller puissant pour laser

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
Genesis


Membre
Messages : 22

jeudi 16 août 2007 à 14:06:54     
bonjour tout le monde

suite a l'acquisition d'un laser argon, j'aimerais construire une unité de refroidissement de l'eau.

en effet ce type de laser necessite pour le refroidissement du tube et l'alimetation, d'un circuit d'eau.

voila la documentation constructeur
http://www.lexellaser.com/laser_8595.htm

c est le modele 85-1

http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-5-20060628-114819.jpg



http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-2-20060628-114702.jpg

http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-1-20060628-114701.jpg

http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-3-20060628-114702.jpg

http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-3-20060628-114818.jpg

http://www.kirikoo.net/images/5Genesis-1-20060628-114816.jpg

voilà ce que je sais

il nécéssite 5.6 litres d eau à la minute sous 1 atmosphere


là ou c est le plus compliqué c est qu un tel laser fonctionne par une décharge continue dans un gaz sous une tension de 190v et environ 25A soit 4750Watts juste pour la décharge mais il y a aussi le filament de cathode et l alimentation qui entre en jeu.


le plus simple est de partir sur la consommation maximale du laser sous 230v soit 30A donc 6900 watts!!

et là j aurais besoin d aide sachant que la température de l eau soit stable autant que possible et ne dois pas dépasser de mémoire 25°C

sachant que l'appareil sera surement utilisé sous une température pouvant monter jusqu a 30°C


à votre avis, que dois je choisir comme principe?

je vous remercie

Message édité par Genesis le jeudi 16 août 2007 à 14:22:47
Google




     
pluton


Membre
Messages : 92

jeudi 16 août 2007 à 14:10:25     
grosse béte a refroidir ^^ certainement un chiller alimenter par une cascade à 2 étage me semblerai pas de trop
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27555

jeudi 16 août 2007 à 14:16:58     
pour la pompe a prioris c pas enorme ça donne du 336L/h
la pression atmospherique devrait suffir ( valeur absolue ? )

comment est l'interface laser/eventuel WB ?
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 16 août 2007 à 14:18:50     
Hein?

Un chiller ayant pour base un 15k BTU (rotatif pour le coup ) ne serait pas de trop. Ca va être bruyant et encombrant dans tous les cas
Genesis


Membre
Messages : 22

jeudi 16 août 2007 à 14:21:17     
en fait le laser a une entrée d eau et une sortie d eau sur l alim
en général c est une sortie a l egout en circuit ouvert.

pour la gestion de température, je m occuperais de l électronique, c est pas un probleme

Message édité par Genesis le jeudi 16 août 2007 à 14:30:32
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 16 août 2007 à 14:25:00     
Ouais c'est pompé directement sur le réseau d'eau, tout dépend de la fréquence d'utilisation mais à mon avi ca te reviendrais moins cher de faire une boucle ouverte et de puiser l'eau du réseau (si tu en as la possibilité avec le débit voulu, un robinet délivre plus donc à priori pas de problèmes )

Message édité par Clemmaster le jeudi 16 août 2007 à 14:25:15
Genesis


Membre
Messages : 22

jeudi 16 août 2007 à 14:31:39     
oui je sais bien mais le chiller est utile car on a pas forcément une arrivée / sortie d eau proche en fait.
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 16 août 2007 à 14:34:16     
Met une pompe

Le chiller il faut vraiment un truc puissant pour dissiper 7kw, ça ne doit pas être facile du tout à règler, il faut obligatoirement une charge appliquée et à ces température on ne perçoit pas facilement le retour liquide
master1551


Membre
Messages : 57

jeudi 16 août 2007 à 14:38:36     
alors j'ai vu les memes dans une boite qui fabrique des roulement... elle se sert du laser pour graver les roulements ( N° série , modèle etc...)
Le groupe froid fait environ 25 ~ 30 Kw
Et entre le laser et le GF , il y a un echangeur a plaque car ils itulisent de l'eau déminé pour passer dans le laser...
L'eau du circuit doit pas dépasser les 25° sinon y'a un risque de flinguer la lampe...
Genesis


Membre
Messages : 22

jeudi 16 août 2007 à 15:36:17     
nan ce doit pas etre ce genre de laser mais plutot du CO2 qui est plus puissant mais a aussi un meilleur rendement

mais disons que si on ajoute une reserve d eau, c est faisable? je veux dire, il n y a pas forcément besoin de refroidir en temps réel
sur un robinet, l eau qui passe dans le laser prends a peine 1 à 2°C en sortie.

le refroidissement est direct sur la cathode et la cavité est en oxyde de bérylium (qui est extremement dangeureux en poudre)

Message édité par Genesis le jeudi 16 août 2007 à 15:49:15
Rosco


Administrateur
Messages : 25914

jeudi 16 août 2007 à 16:32:40     


C'est la suite de ce projet je suppose : http://www.cooling-masters.com/forum/index...ndpost&p=114714 . En ~2 ans ça n'a pas avancé ?

Un chiller simple mais bien dimensionné avec un gros compresso devrait aller. Autant ne pas mettre de cascade là dessus car on veut rester autour de 20 °C et on si on peut éviter de pourrir encore plus le rendement de l'install en y mettant des inter-étages avec un échangeur à plaque qui aurait du -80 °C d'un côté et la flotte circulant de l'autre par exemple, bah on le fait et on va au + simple... Une réserve de flotte est fortement recommandée pour avoir un peu d'inertie vu la puissance dissipée, car même avec 10 L par ex., ça aurait vite fait de grimper en T° vu ce qu'on lui injecte si on ne compense pas (1 °C de gagné toutes les ~10.5 secondes pour 4 kW absorbés par 10 L de flotte). Donc pour la régulation, au lieu de couper/allumer le compresso, j'y mettrais plutôt une CPEV toute conne pour modifier la détente du fluide à la volée, donc ajuster la T° d'évaporation et donc la T° finale de l'eau. Une fois réglé, plus vraiment besoin d'y toucher car le système sera en équilibre. Ca permet de laisser le compresso toujours en route et c'est peut-être + simple à régler pour garder une T° de consigne vers 20 °C ou moins pour avoir de la marge, mais sans aller trop bas non plus car y faudrait pas que ça condense partout dans le laser...

Pour les 1 à 2 °C seulement à 300 L/h, ça ne peut donner, au mieux, que ~700 W pour les 2 °C d'écart, donc soit la dissip est surestimée (les valeurs données sont des max), soit c'est juste un ordre de grandeur sans mesures réelles derrière sur la puissance absorbée et l'écart de T° réel (dans le précédent sujet tu annonçais le double avec 3-4 °C). Et de toute façon y a quelques pertes secondaires, tout ne va pas dans la flotte... 4 kW avec 300 L/h, ça fera un écart IN/OUT réel de ~11.5 °C.

Vive les rendements risibles des laser argon : 1 W lumineux, 7000 W élec, yeah
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27555

jeudi 16 août 2007 à 16:47:15     
mega Bong ^^ j'vois plus que ça
Genesis


Membre
Messages : 22

jeudi 16 août 2007 à 17:20:21     
lol! peut etre oui ^ ^ mais bonjour la consommation en eau ^ ^
BlackGun


Membre
Messages : 167

vendredi 15 août 2008 à 22:28:05     
Salut à tous,

Gen est-ce que tu peux pas utiliser un réservoir d'eau, un ballon de 300l d'eau à 20°C par exemple que tu pourrais rafraichir la nuit avec un aérotherme.
Ce serai le moins cher... à mon sens.

Sinon il va te falloir fabriquer un groupe froid avec un compresseur scroll, une tev, deux xchangeurs, un ballon tampon coté froid et un aérotherme coté chaud.

En fait tu pourrais aussi chercher s'il n'y a pas quelqu'un qui vend une vielle PAC géothermique, c'est exactement se qu'il te faut.

EDIT:

En fait en allant voir les liens de ta signature j'ai mieux compris ton utilisation, tu ne vas pas utiliser ce laser de manière sédentaire... il te faut donc un système transportable (donc air/eau) enfin je dirais plutot "déplaçable" parce que tu vas te retrouver avec un groupe de refroidissement d'environ 150kg c'est un minimum pour cette puissance.
Sur le bon coin il ya une vielle PAC air/eau à vendre, de la puissance qu'il te faut:

http://www.leboncoin.fr/vi/15736896.htm?ca=22_s

le prix est ridicule, reste qu'elle fonctionne en 380v.. et qu'elle à besoin d'un bon nettoyage mais ça..

Message édité par BlackGun le samedi 16 août 2008 à 12:58:15
PurFer


Membre
Messages : 441

samedi 16 août 2008 à 00:54:30     
et un système avec radiateur + chilleur?
le schéma:

quand la T° extérieur est suffisamment basse pour refroidir convenablement l'eau: radiateur uniquement. (free cooling)
quand la T° de l'eau à la sortie du laser est supérieure à la température extérieure: radiateur + chiller.
et quand la T° de l'eau à l'entrée du laser dois être inférieure à la T° extérieure: chiller uniquement.

ce système devrait permettre de faciliter le travail du compresseur

pour les radiateur j'ai fait un test avec un split de clim et l'eau perd environ 6° en un passage ( elle passe de 35° à 29°)
Genesis


Membre
Messages : 22

lundi 18 août 2008 à 10:05:01     
effectivement ça peut etre une solution a voir
PurFer


Membre
Messages : 441

lundi 18 août 2008 à 12:58:15     
j'ai fait presque finit mon gros chiller
http://www.cooling-masters.com/forum/sujet...ga-chiller.html

je ne sait pas à combien de watt ça correspond un spilt de clim mais sa dois se rapprocher de ton laser

je vais le refaire tourner cette aprem et prendre des mesures sur le circuit d'eau glacée on sera ainsi la différence de température entre la sortie et l'entrée du HX

niveau débit d'eau je ne connait pas le caractéristiques de ma pompe mais c'est l'équivalent d'un robinet à peut de choses prêt

au fait l'eau encaisse combien de degrés à la sortie du laser?
PurFer


Membre
Messages : 441

lundi 18 août 2008 à 14:50:14     
ça y est j'ai fait les relevés de températures:

http://www.cooling-masters.com/forum/index...75&#entry290139
BlackGun


Membre
Messages : 167

lundi 18 août 2008 à 16:21:44     
QUOTE (kissagogo27 @ jeudi 16 août 2007 à 16:47:15) :

mega Bong ^^ j'vois plus que ça



sinon pour PurFer -> même si les grosses machines sont aussi simple que les petites les approximations coutes plus cher. Les débits, les puissances ne doivent pas être négligées.
Google




     
Page précédente    Page suivante