Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


[projet] Watercooling

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

dimanche 12 août 2007 à 23:07:56     
Projet : faire du WaterCooling
  1. Introduction
  2. Objectif
  3. Config
  4. Matériel WateCooling
  5. la WaterCase
  6. Montage
  7. Bench Fréquence d'origine - Aircooling
  8. Bench Fréquence d'origine - Watercooling
  9. Bench Fréquence O/C - Watercooling
  10. A suivre
1. Introduction
Le watercooling est une méthode de refroidissement pour ordinateur, qui à l'inverse de l'aircooling préfère l'eau (éventuellement additionnée à du liquide de refroidissement automobile et divers adjuvants plus ou moins utiles permettant divers effets esthétiques) comme élément caloporteur plus dense et donc plus caloportrice que l'air. Le principe est simple et s'inspire de procédés déjà utilisés dans le monde industriel et automobile. La chaleur produite par un élément (usuellement le processeur) est transférée dans de l'eau à travers un échangeur (waterblock). L'eau sera ensuite elle-même refroidie dans un radiateur transmettant la chaleur à l'air.

Les pièces constitutives indispensables d'un système de refroidissement à eau sont :
  • Le waterblock : il est possible de faire circuler l'eau directement sur le die du processeur, mais cela reste exceptionnel. On préfère utiliser un waterblock, pièce creuse que l'eau traverse. Le fond d'un waterblock qui doit effectivement transporter la chaleur du processeur à l'eau peut être constitué d'aluminium, et de cuivre. Le parcours de l'eau au sein d'un waterblock est appelé le maze. Il existe deux grandes philosophies de mazes : à faible perte de charge (LPDC), partant du principe qu'un débit d'eau supérieur donne le meilleur refroidissement, et à forte perte de charge (HPDC), sacrifiant le débit à l'efficacité brute du waterblock.
  • Le radiateur : l'eau ne pouvant chauffer indéfiniment, il est nécessaire de la refroidir. Il existe deux types de radiateurs : les plus répandus sont composés d'un serpentin en aluminium ou en cuivre accompagné de fines ailettes. Ils nécessitent un flux d'air pour être efficace, flux d'air que l'on produit a priori par un ventilateur. Afin d'éviter cette nuisance sonore, on peut aussi utiliser d'immenses radiateurs passifs utilisant diverses formes pour maximiser la surface d'échange.
  • La pompe : pendant longtemps les pompes de watercooling ont été des pompes d'aquariophilie, supplantées par la suite par des pompes d'origine industrielle, éventuellement adaptée à l'utilisation informatique (alimentation en 12V, fixation dans un emplacement de disque dur,...). Les circuit HPDC favorisent les pompe à forte pression, alors que les circuit LPDC favorisent les pompes à haut débit (comme les pompes d'aquariophilie).
  • Un dispositif permettant d'éliminer les bulles du circuit, qu'il s'agisse d'un réservoir, d'un airtrap (partie surélevée où les bulles vont rapidement s'accumuler) ou d'un bleeder (ouverture au sommet du circuit permettant de faire sortir l'air).
Pratiquement toutes les pièces d'un ordinateur moderne peuvent être watercoolées : processeur central, processeur graphique, mémoire, disque dur, alimentation.

Ce système reste employé surtout par des bricoleurs afin de faire dépasser les limites de leurs machines, la plupart du temps surcadencées, mais également en raison du caractère très silencieux du montage de base. Ce sont là les deux principales raisons d'équiper une machine d'un watercooling : performance et silence. Dans certains cas le fait de déporter la source de chaleur peut aussi faire partie des motivations.

Le watercooling accompagne souvent une customisation plus ou moins complète de la machine (qui est alors repeinte et bardée d'accessoires à vocation esthétique : néons, ventilateurs lumineux, leds bleues, boîtier en plexiglass,...). Il est à noter que le watercooling se répand. Des bricolages insensés à base de radiateurs de voitures récupérés à la casse, on passe à des kits complets vendus "clés en mains" pour des sommes de plus en plus modiques. Certains constructeurs proposant même des kits "sans-entretien" aux performances moindres, mais accessibles à quiconque sait monter un ventirad.
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Watercooling

2. Objectif
l'objectif n°1 est d'avoir des température bcp plus basse qu'en aircooling et ainsi pouvoir O/C. j'envisage les 4Ghz avec mon C2D.

3. Config

Carte mére : Asus P5N32-E SLI
CPU : Core 2 Duo E6700
Carte graphique : PoV 8800 GTX
Ram ; 2 * 1 Go Corsair6400c4
HDD : Raid 0 (2* Raptor 74 go 16 mo de cache) + Raid 5 ( 4*400 Go 16mo de cache)



4. Matériel WateCooling

Pompe : Laing DDC Ultra 12 Volts
Radiateur : WaterCool MO-RA 2 Core
Rservoir : Coolplex Pro 25 External

Water block
Cpu : HK CPU LGA775 Rev2.5
Mosfet : MIPS Waterblock ASUS P5N32 SLI Mosfet Freezer
Chipset : MIPS Waterblock ASUS P5 Southbridge Freezer
GPU : EK FC8800GTX





Fournisseur : http://www.reyzone.com/

5. la WaterCase

Matériel :
3 * 2m de cornére de 15*15mm en L (arrete de la water case)
8 * 1m de fer plat 15mm (support rad, pompe + 2 panneau lateraux)
2 * 1 *0.5 m de tole avec es trou e fomre de losange
1 * 0.5 * 0.25 de tole (pour le fond)





6. Montage






7. Bench Fréquence d'origine - Aircooling

CPU-Z


OCCT


Super PI


3D Mark05


3D Mark06


8. Bench Fréquence d'origine - Watercooling

Avenir

9. Bench Fréquence O/C - Watercooling

3.5 Ghz
CPU-Z


OCCT



10. A suivre
  1. Ponsage IHS
  2. Chanagement de WB CPU
  3. création d'in support antivibration pour la pompe
  4. finition de l'électronique de la watercase
  5. essai d'oc à 4.0 ghz


Message édité par MajorXtrem le mardi 14 août 2007 à 18:15:34
Google




     
vitriol_drinker


Membre
Messages : 1578

lundi 13 août 2007 à 00:39:57     
Avoir des températures très basses en Wc les mofset et les north/southbrige c'est un peu illogique pour moi.
D'autant que c'est inutile pour moi²
Je serais toi, je Virerais ces Wb (mofset nb et sb) et mettrais des delta sur le rad.
Si tu veux du très froid autant passer dessuite à un Chiller ou un Dod.
Au fait, c'est quel modèle de Noctua les plus silencieux ou les plus puissants ?
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

lundi 13 août 2007 à 01:35:25     
pour les ventilo se sont les 1200

pour ce qui est des temp l'eau qui arrive dans le 1er WB (le cpu) est la plus basse possible, même température que celle ambiante.

pour ce qui est des chipset-mosfet on vois bien que tu n'as pas cette carte , avec les heatpipe d'origine on se brûlait quand on les touchais. alors vu que j'ai retirer le flux d'air (ventilo cpu) il fallais bien quelque chose pour les refroidir.

le but est d'arriver a 4 ghz et non pete un WR avec vos machine de frigo ^^
xalis


Membre
Messages : 9791

lundi 13 août 2007 à 01:41:17     
une petite présentation serait la bienvenue, non pas obligatoire, mais juste mal perçu par certains si les nouveaux ne se présentent pas

http://www.cooling-masters.com/forum/sujet...z-vous-ici.html

Message édité par benoît le lundi 13 août 2007 à 01:43:12
Mastaba


Membre
Messages : 1734

lundi 13 août 2007 à 02:55:31     
C' est cool ca, je me demandait ce que c' était que cette chose le watercooling

sinon :
QUOTE :

pour ce qui est des temp l'eau qui arrive dans le 1er WB (le cpu) est la plus basse possible, même température que celle ambiante.

L' ordre importe peu, mais tu comptes avoir de l' eau à temp ambiante ?
vitriol_drinker


Membre
Messages : 1578

lundi 13 août 2007 à 08:43:31     
QUOTE (MajorXtrem @ lundi 13 août 2007 à 01:35:25) :

pour les ventilo se sont les 1200

pour ce qui est des temp l'eau qui arrive dans le 1er WB (le cpu) est la plus basse possible, même température que celle ambiante.

pour ce qui est des chipset-mosfet on vois bien que tu n'as pas cette carte , avec les heatpipe d'origine on se brûlait quand on les touchais. alors vu que j'ai retirer le flux d'air (ventilo cpu) il fallais bien quelque chose pour les refroidir.

le but est d'arriver a 4 ghz et non pete un WR avec vos machine de frigo ^^

Des rads passifs suffisent.
C'est des rads sans Heatpipe Lolkikoo blingbling par contre
Ces Wb "réchauffent" l'eau y'en il faut donc plus la refroidir c'est donc pas bon. (en plus ça chauffe un max les mofset alors que ça peut rester chaud sans trop de problèmes)
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27384

lundi 13 août 2007 à 11:01:54     
wé spa génant de chauffer l'eau, perso là le X23800+ @stock il monte pas a + de 36° alors qu'il est après la 7900Gt qui est a environ la meme temp idle, en fait, j'ai tout a - de 40° en idle ( gpu cpu chip7) et toussa avec un simple Bipro et le Qfan activé sur le ventillo du rad tant que la t° cpu est en dessous de 51° il tourne pas a plus de 700Tr/mn pour un maxi a 1200tr/mn

et en bench Seti 2 process je monte a 50°CPU donc le ventillo monte meme pas en tours

pour la CG je suis a 47° dans unigine qui tourne en boucle , la meme température en idle avec le rad d'origine de la CG ^^ et je suis monté a 70° dans 3dm2001 aircooling

franchement un WC comme celui là il peut tout WC autant en profiter
vitriol_drinker


Membre
Messages : 1578

lundi 13 août 2007 à 13:53:32     
Oui mais il veut les perfs pas le silence lui.
Le but étant avoir le proc le plus froid possible autant optimiser.
C'est ce que je pense en tout cas
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

lundi 13 août 2007 à 16:35:15     
je veux le meilleur perf mais faux pas tomber dans l'extrême aussi !

pour ceux qui doute de l'utiliter des WB mosfet



la carte est passive d'origine, c'ets le flux d'air crée par le ventilo CPU qui refroidi le tout, vu qu'il n'y a plus de ventilo j'ai bien du WB le chispset, car sans ventilo le PC se coupe aprés 5 minutes.
ensuite si je met des WB sur les chipstet je devais obligatoirement retirer les rad mosfet.

le circuit n'est pas encore super performant car je me suis gouré en achetant le WB CPU c'est un hdpc, le LDPC arrive de c'est jour-ci je vais également poncé l'IHS du 6700.

actuellement la T° est un peu élevé sur les Core en burn, a oblivion le core 0 fais des pointe a 75°
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27384

lundi 13 août 2007 à 16:52:44     
QUOTE (vitriol_drinker @ lundi 13 août 2007 à 13:53:32) :

Oui mais il veut les perfs pas le silence lui.
Le but étant avoir le proc le plus froid possible autant optimiser.
C'est ce que je pense en tout cas

vu le rad et la surface d'echange il peut avoir les 2 easy ^^

c vrai que le rad est pas des plus lpdc vu la longueur de la passe du tuyau en cuivre


Message édité par kissagogo27 le lundi 13 août 2007 à 16:53:54
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

lundi 13 août 2007 à 17:02:46     
dans le rad il y a 3 circuit. au extrémité il y a un collecteur qui divise en 3 circuit.

le débit doit être correct non ?
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27384

lundi 13 août 2007 à 17:55:35     
wé ya 3 circuits, c déja ça, le mieux ça serait tout les tuyaux en //
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

lundi 13 août 2007 à 19:27:11     
QUOTE :

Il existe deux grandes philosophies de mazes : à faible perte de charge (LPDC), partant du principe qu'un débit d'eau supérieur donne le meilleur refroidissement, et à forte perte de charge (HPDC), sacrifiant le débit à l'efficacité brute du waterblock.

Il n'existe pas de philosophie à proprement parler, la perte de charge est une conséquence, pas une cause... Catégoriser sur ce critère ne veut rien dire et mène bien souvent à des âneries. On ne créé pas des pertes de charge pour le plaisir (même si certains fabricants ne sont pas futfut...) et une structure fine peut très bien être peu contraignante pour le débit...

QUOTE :

Les circuit HPDC favorisent les pompe à forte pression, alors que les circuit LPDC favorisent les pompes à haut débit (comme les pompes d'aquariophilie).

Pareil, c'est réducteur ce genre de phrase. Les 2 paramètres sont à prendre en compte simultanément ! Avec mon AQX150Z de 480 L/h maxi et 9 mH2O maxi, j'enterre les pompes 1200 L/h et 4mH2O type D5 même dans des circuits peu restrictifs... Ayé affirmation détruite

QUOTE :

les heatpipe d'origine on se brûlait quand on les touchais

Passé ~45 °C, on aura une sensation de brûlure en touchant un morceau de métal et pourtant ce n'est pas chaud en tant que tel, c'est trompeur. Le doigt ne vaut rien en terme de mesure, seul un vrai thermomètre fait foi dans ce genre de cas

Pour le circuit, 9 Noctua, c'te fortune en ventilos que t'as claqué . 3-4 suffisaient déjà bien (et moins de bruit ), la différence ne va pas être énorme vu le rad.
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

lundi 13 août 2007 à 20:09:15     
l'intro vient de wiki ^^, le post d'origine été sur bf2live.com fallait bien expliqué a ceux qui ne connaisait pas

soit pour les mosfet, en tout cas si on ne les ventilaient pas, le PC plantais.

les 9 ventilos ne font pas de bruit, il sont sous volter, et ce qui a étais dis plus haut avec les delta est absurde la T° de sortie du rad est la même que la température ambiante

Ambiant : 24°
T°sortie de pompe : 24 °
T° entré rad : 36-38°/45 ° (idle/burn)

Message édité par MajorXtrem le lundi 13 août 2007 à 20:12:18
MajorXtrem


Membre
Messages : 7

mardi 14 août 2007 à 18:11:11     
je viens de changer la pompe pour la 600 l/h

et le WB CPU pour un EK-Wave


résultat

le débit du circuit est beaucoup plus important ce qui a pour effet de faire descendre la T°

le CPU passe de 70° (core en burn) à 50 °


au passage j'ai poncer l'IHS avec du P400 puis du P800, il avais pas plus fin au magasin.


je pense que les 4Ghz sont possible maintenant

Google




     
Page précédente    Page suivante