Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Comment on fabrique un radiateur a tube plat

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
dmatter


Membre
Messages : 24

vendredi 02 février 2007 à 09:10:23     
Vous avez toujours voulu savoir quel sont toutes les étapes de fabrication d'un radiateur a tube plat et a ailette

Enfin pour moi j'ai enfin compris toutes les étapes

Suivez le lien

construction d'un radiateur en images

J’espère que cela vous intéressera
Google




     
$@m


Membre
Messages : 375

vendredi 02 février 2007 à 12:26:17     
interessant, mais c'est un full cuivre/laiton, il y a des version avec plastique/joint pour les colecteurs.

De plus, perso j'ai un rad à tube plat en SERPENTIN et non en // comme indiqué dans le process
Rosco


Administrateur
Messages : 25910

vendredi 02 février 2007 à 12:35:57     
Lien intéressant
-> http://www.cooling-masters.com/news.php?id=513
kissagogo27


Méchant Vieux Râleur
Messages : 27004

vendredi 02 février 2007 à 13:22:36     
les collecteurs plastiques c juste un "détail" a mon sens le principal reste le centre du radiateur ;o)
Anti-glouglou


Membre
Messages : 25

vendredi 02 février 2007 à 16:38:59     
Le coup de la soudure sans flamme c'est sacrément intéressant en tout cas.

Je me demande bien quel fluide peut être utilisé pour une soudure sans plomb (étain-cuivre ou autre).
Rosco


Administrateur
Messages : 25910

vendredi 02 février 2007 à 16:43:38     
Alliage étain-cuivre ou étain-cuivre-argent par exemple, avec la conséquence d'une température de fusion un peu plus élevée malheureusement vu qu'il n'y a plus de plomb... La brasure du rad se fait en un passage dans un four, c'est bien pratique pour tout braser d'un seul coup
Anti-glouglou


Membre
Messages : 25

vendredi 02 février 2007 à 16:51:34     
Ouep, j'avais mal calculé ma diagonale... j'avais compris que la soudure se faisait par circulation d'un liquide chaud dans les tubes

Bon, je vais me chercher un four à la casse, (à ~600°C pour de l'argent, je sais pas pourquoi, mais je crois que c'est pas gagné )

Edit: mais au fait Rosco, dans un article sur les blocks t'avais parlé d'une boîte qui faisait du soudage autogène en utilisant l'oxyde de cuivre et une réaction chimique... ça serait pas applicable ce procédé? Four à "basse" température, un désoxydant agissant à cette temp mélangé à de l'oxyde de cuivre et hop, une seule pièce de cuivre ou presque?

Message édité par Anti-glouglou le vendredi 02 février 2007 à 16:58:06
dmatter


Membre
Messages : 24

lundi 05 février 2007 à 10:59:11     


Pour la soudure a 600°
tu peut peut être faire un essai en pyrolyse
je pense que sa monte accès haut en température
Anti-glouglou


Membre
Messages : 25

lundi 05 février 2007 à 18:09:51     
Y'a des fours qui vont bien mais bon, la remarque était ironique
Google




     
Page précédente    Page suivante