Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


échangeur de chill (évapo)

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
AleiZ


Membre
Messages : 3700

mercredi 10 janvier 2007 à 21:51:39     


En passant à casto l'autre jour, j'ai vu le prix de 10m de recuit et ça m'a fait (enfin bon pour ce que c'est je trouvais ça cheros) quand on se dit que pour faire un évapo de type échangeur à contre courant de chill: il en faut 2 diamètres différents soit 2 fois plus cher.

Et puis j'ai pensé à un truc.

Si on prend:
-du cuivre comme tuyau interne (celui dans lequel circulera le fluide frigorifique)
-du tuyau de wc pour faire circuler l'eau.

Ce que je vois (à imaginer enroulé de façon classique pour que ça prenne moins de place), vue en coupe:

EdiT: le schéma est pas bon, je voulais mettre en contre courant, mais je me suis trompé

Avantages:
-le coût ! (quoique j'ai pas regardé le cout au mètre du tuyau bas de gamme)
-avec le passage de l'eau: le tuyau souple se met bien en place autour de l'évaporateur (plus de suface de contact entre l'eau et l'évapo). Alors que classiquement, quand on enroule les 2 tuyaux de cuivre emboités, il y a des contacts entre les 2 tuyaux: ce qui est bien moins bon: échange direct avec l'extérieur sans passer par l'eau, moins d'eau en contact avec l'évapo.
(- le tuyau en silicone facilite moins l'échange avec l'extérieur que le cuivre)

Inconvénient:
-durée dans le temps: tuyau qui est soumis à de grosses contraintes de changement de températures
- ???

J'ai pas d'évapo à faire mais je me demandais ce que vous en pensiez.

PS: si j'ai mal expliqué, faites le savoir

EDIT: ortho

Message édité par AleiZ le jeudi 11 janvier 2007 à 15:37:37
Google




     
vitriol_drinker


Membre
Messages : 1578

mercredi 10 janvier 2007 à 21:55:43     
Et il risque pas de devenir cassant ton tuyau en silicone ?(question conne mais bon)
AleiZ


Membre
Messages : 3700

mercredi 10 janvier 2007 à 21:56:56     
QUOTE :

durée dans le temps: tuyau qui est soumis à de grosses contraintes de changement de températures




kipkool


Moine tibétin
Messages : 8571

mercredi 10 janvier 2007 à 21:57:52     
il est pas sensé bouger et doit etre isolé donc pour moi ca devrait pas poser de problemes
RemZeyR


Membre
Messages : 685

mercredi 10 janvier 2007 à 22:12:29     
Bonne idée qui est plus économique que du full cuivre

$@m


Membre
Messages : 375

jeudi 11 janvier 2007 à 12:09:10     
en meme temps avec un serpentin kurde. . . les spires de ne se touchent pas. . .
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 11 janvier 2007 à 15:13:53     
Après reste à voir si le cuivre une fois enroulé (et espacé bien sur ) on peut faire glisser le tuyo autour (enrouler cuivre+tuyo il va morfler )
poulpito


MCM G5
Messages : 539

jeudi 11 janvier 2007 à 15:20:24     
si le tuyau est enroulé alors le capilaire ne se centrera pas dedans
le tube silicone aura envie de se remettre en forme cad tube droit donc le capi viendra plaquer contre le silicone
enfin ca me semble logique donc tu va perdre une partie de ta surface d'echange avec le capi qu'il faudra donc compenser par un toyo plus long
non ? je me trompe ?

Message édité par poulpito le jeudi 11 janvier 2007 à 15:21:29
[ZBM]


Membre
Messages : 437

jeudi 11 janvier 2007 à 15:20:40     
Ouais, mais les T il faut bien les braser et l'étain risque de pas suffir pour cela. Le probleme étant pas la pression mais les écarts de température que l'étain supporte mal. Et si tu brases au cuivre/phosphore, ça va etre difficile de pas faire fondre le tuyau
AleiZ


Membre
Messages : 3700

jeudi 11 janvier 2007 à 15:25:39     
QUOTE (poulpito @ jeudi 11 janvier 2007 à 14:20:24) :

si le tuyau est enroulé alors le capilaire ne se centrera pas dedans
le tube silicone aura envie de se remettre en forme cad tube droit  donc le capi viendra plaquer contre le silicone
enfin ca me semble logique donc tu va perdre une partie de ta surface d'echange avec le capi qu'il faudra donc compenser par un toyo plus long
non ? je me trompe ?

j'ai rien compris...

ça veut dire quoi pas centré ? centré par rapport à quoi ?
comment est-ce que tu veux que le capi soit en contact avec le tuyau silicone sachant qu'il est brasé à l'intérieur du tuyau cuivre de l'évapo
"suface d'échange avec le capi"

t'es sur que t'as compris le montage ?

[ZBM]: perso je pensais soit pousser le tuyau le plus loin possible de la brasure: il doit bien avoir moyen de gagner vu la flexibilité du tuyau. Mais bon c'est vrai que ça poserai soucis quand même vu les T° atteintes. C'est à voir ça, par contre IMO, l'étain suffit largement.
RE: on peux même souder le T côté capi au cuivre phosphore sans le tuyau puis mettre le tuyau, l'écarter le + possible et le souder l'autre T à l'étain (côté CP)
Y'a moins de variations de temp côté CP que capi

Message édité par AleiZ le jeudi 11 janvier 2007 à 15:48:35
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 11 janvier 2007 à 15:56:39     
Peut même souder les deux réducteurs avant de foutre le tuyo si celui-ci est bien souple et passe bien par dessus
poulpito


MCM G5
Messages : 539

jeudi 11 janvier 2007 à 16:06:49     
bon on reprend je pense pas avoir mal compris mais je suis pas clair des fois

ton toyo avec le fluide frigo en cuivre il va bien passer au centre de ton tube silicone ?
ton toyo en silicone il va bien être tenu qu'au niveau des deux T de chaque cote ?
ton ensemble de toyos cuivre+silicone tu vas l'enrouler ?

donc si tu enroule quelquechose de souple comme du silicone il va avoir tendance à revenir à sa position initiale cad un tube droit ?
enroule un cable ou meme mieu un fil electrique a la con souple et tient le par les deux extrémités, il va avior qu'une envie se faire la mal pour reprendre sa forme initiale (tout du moin au debut)

donc si ton tuyau de cuivre reste fix et que le tuyau de silicone à tendance à bouger (meme si il est centré de chaque coté par les T), le silicone va finir par toucher le cuivre d'un coté et donc tu te retrouvera avec une circulation d'eau uniquement sur une partie du tube

non ? tu vois toujours pas ce que je veux dire ? enfin ca peut etre négligeable le flux de l'eau
mais ce qui me gène plus c'est si le silicone est en contact avec le cuivre à température tres basse, il faut être sur que ton silisone ne se craquera pas par endroits

à mon avis c'est pas l'eau qui va recentrer le tube silicone
regarde une rivière dans un virage l'eau force plus sur l'extérieur du virage que sur l'intérieur
j'ai jamais fait de la mécanique des fluides mais ca me semble quand meme gros que ca va se recentrer tout seul

Message édité par poulpito le jeudi 11 janvier 2007 à 16:08:48
AleiZ


Membre
Messages : 3700

jeudi 11 janvier 2007 à 16:21:21     
QUOTE (poulpito @ jeudi 11 janvier 2007 à 15:06:49) :

à mon avis c'est pas l'eau qui va recentrer le tube silicone
regarde une rivière dans un virage l'eau force plus sur l'extérieur du virage que sur l'intérieur
j'ai jamais fait de la mécanique des fluides mais ca me semble quand meme gros que ca va se recentrer tout seul

Voilà ce qu'il fallait poster au dessus (tu me parlais de capi alors que ça n'avait aucun rapport)

à voir pour le centrage: dans le pire des cas: ça fait comme les évapos full cuivre et donc contact mais ça reste tou de même moins cher.

Toute façon c'est à voir c'était juse que j'avais pensé à ça vu le cout du recuit
$@m


Membre
Messages : 375

jeudi 11 janvier 2007 à 16:37:24     
là c'est claire

C'est vrai surtout si :
1 - tu prends du silicon pas cher, car il "seche" vite et devient cassant.
2 - tu prends un pitit diametre relativement au diametre du cuivre (car peu de marge entre les 2 tubes)
3 - tu prends un trop gros diametre relativement au rayon de courbure du serpentin, car tu vas plié l'intérieur (ou touché au moins) et vouloir dilater l'exterieur de la courbe. . .

Si tu prend un silicon assez bonne cam, de diametre entre les cas 2 et 3 ci-dessus. . ., ca devrait le faire. . .

Mais :
1 - il faut isoler tout le long . . .
2 - ca prend plein de place . . .
3 - tu te fais grave chier a le faire (soudure des T en repoussant le silicon, pas de pli etc. . .)
4 - la T° de du LdR sera très très basse
alors :
Quel est l'interet comparativement a un bac isolé, finalement aussi economique et bien plus simple à isoler/faire et qui aura la meme T° pour le meme econbrememnt a peu pres
Etant acquis que ton serpentin meme sans Kurdtuch' tu peut l'enrouler ET l'espacer

Le seul avantage est que dans le cas idéal, tu obtimise a mort l'échange. . . et que tu réduite le volume d'eau donc le temps de reponse. . . mais bon. . .
poulpito


MCM G5
Messages : 539

jeudi 11 janvier 2007 à 16:38:23     
dsl pour le nom de capi qui traine
mais sur ton dessin tu as ecrit capi alors j'ai pas cherché plus loin
enfin le principe est le meme un toyo (j'adore ce mot) de cuivre reste du cuivre que ce soit un capi ou une aspi
[ZBM]


Membre
Messages : 437

jeudi 11 janvier 2007 à 16:49:27     
QUOTE (Clemmaster @ jeudi 11 janvier 2007 à 14:56:39) :

Peut même souder les deux réducteurs avant de foutre le tuyo si celui-ci est bien souple et passe bien par dessus


Sans couper le tuyau sur toute la longueur j'aimerai bien voir ça



AleiZ >> Pour l'étain je crois que c'est benoît qui en avait utilisé pour rigidifier un evapo ou un truc du genre, et ça n'avait pas resisté aux écarts de température. Sinon en effet un des deux T peut etre brasé au phosphore, ça regle une partie du probleme
AleiZ


Membre
Messages : 3700

jeudi 11 janvier 2007 à 17:56:25     
QUOTE :

1 - tu prends du silicon pas cher, car il "seche" vite et devient cassant.

tu as testé ?
Pas d'accord c'est un chiller pas de l'azote liquide, ça s'abîme pas comme ça non plus hein. Surtout que comme le dit kip c'st pas fait pour bouger pendant que c'est froid.
Au pire on peut utiliser du tuyau d'arrosage mais bon, je reste persudé qu'il s'abimera pas comme tu le dis.

QUOTE :

2 - ca prend plein de place . . .

à bon pourquoi plus qu'un autre évapo de chill de cette conception en full cuivre ?

QUOTE :

3 - tu te fais grave chier a le faire (soudure des T en repoussant le silicon, pas de pli etc. . .)

fixer le tuyau pour qu'il soit écarté pendant qu'on brase je vois pas ou c'est chiant: un serflex, 2sec et c'est fait. t'aurais à souder pareil pour l'évapo avec les 2 tuyaux cuivre emboités.
Toute façon, je viens de voir qu'on peut faire autrement pour que tout soit brasé à l'argent ET qu'on puisse changer le tuyau.

QUOTE :

4 - la T° de du LdR sera très très basse

et le but c'est quoi, c'est bien ça non ?
toute façon vu les tuyaux d'un WC et toute l'iso, espérer être en dessous de -25/30°C c'est de l'utopie: y'a beaucoup trop de pertes dans un chill.

QUOTE :

Quel est l'interet comparativement a un bac isolé, finalement aussi economique et bien plus simple à isoler/faire et qui aura la meme T° pour le meme econbrememnt a peu pres

ça c'est pas rapport à ce montage précis, mais aux échangeurs à contre courant en général: c'est plus compact et plus facile à isoler, rien à dire la dessus !


Je dois dire que autant poulpito après que j'ai compris ce qu'il voulait dire et [ZBM] font ressortir de bonnes questions, autant dans tout ce que tu dis, je suis simplement pas d'accord avec toi

EDIT: ortho

Message édité par AleiZ le jeudi 11 janvier 2007 à 17:58:41
Clemmaster


Benou lover <3
Messages : 5804

jeudi 11 janvier 2007 à 19:35:46     
QUOTE ($@m @ jeudi 11 janvier 2007 à 15:37:24) :

4 - la T° de du LdR sera très très basse

Dans une chill "normale" (à réservoir), tu relies le réservoir et les bloc avec quoi? Des toyo en cuivre?
noobzed


Banni
Messages : 927

jeudi 11 janvier 2007 à 20:19:00     
et pourqoi pas du simple tygon ?
AleiZ


Membre
Messages : 3700

jeudi 11 janvier 2007 à 20:21:28     
lol t'as pas tout compris à l'explication de clem
oksaux


Descartes' club membre
Messages : 3669

jeudi 11 janvier 2007 à 20:48:01     
en plus t'est pas obligé de souder les T tu peux très bien les sertir avec de l'epoxie
Google




     
Page précédente    Page suivante