Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


Aurora rève ou réalité ?

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Pages :  1  2  3  4  5 
Page précédente    Page suivante 
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 19:34:10     
D'habitude les phase change, les chiller très peu pour moi.

mais je viens de voir l'aurora, ainsi que tout l'article dédié.

J'ai toujours été perpléxe via l'utilisation d'engin à refroidissement <<Très Actifs>>, du à la condensation.
J'avais penser au confinement d'atmosphère mais si on peut plus y respirer on ne peut pas utiliser l'informatique.

Son confinement ne comprends pas la pièce comme je l'avais imaginer mais uniquement l'informatique.
son système est simple est efficace.

Seul problème que j'ai noter sur son Aurora, c'est l'utilisation d'un système cascade très poussé.
IL me semble qu'il existe des genre de cryogénérateur qui peuvent se passer de cascade pour produire directement de l'azote liquide.
Au lieu de faire des Ln² parties pourquoi pas rendre le Ln² de la partie ?

si quelqu'un est partant pour faire un maximum de recherche avec moi pour rendre le projet réalisable, il est le bienvenue.
Google




     
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 19:38:20     
merci au créateur du Aurora je n'ai meme pas prix le temps de lire son nom tellement ca ma passionné
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 19:40:41     
Donc je récapitule un cryogénérateur pour azote liquide ( helium ca sert à kedal ... ), et un confinement d'atmosphère pour système informatique. de préference avec une petite touche de transparence
quent


Membre
Messages : 2384

jeudi 13 avril 2006 à 19:52:18     
Tu veux quoi clairement ?

Une cascade 5 stage ?

J'ai rien compris.
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 19:57:29     
non un système de production de LN², que tu envoi dans l'échangeur directement.

en gros au lieu de compresser des gaz à la con je compress direct de l'azote.
je croit qu'il existe un moyen de fabriquer de l'azote sans pas passez par un système cascade.
je sais plus comment ca s'appelle.

le LN² c'est cool 5min, ensuite ta la glace, ...
avec l'Aurora ta le confinement d'atmosphère. en gros pas d'air quoi, donc pas de condensation,


Au final ta un système Ln² 24/24 Stable sans condensation.
le rêve de tout overclockeur ki se respecte
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 19:59:44     
le système de confinement d'atmosphère j'avais déjà vu des bain d'huile ( pas pratique ), ou dans les truc dryice, mais pareil.
la tu vois carement ton système et à tout moment tu stop tout, et tu rajoute de la ram,... une modif sans te casser la tête quoi
quent


Membre
Messages : 2384

jeudi 13 avril 2006 à 20:01:14     
QUOTE :


en gros au lieu de compresser des gaz à la con je compress direct de l'azote.
je croit qu'il existe un moyen de fabriquer de l'azote sans pas passez par un système cascade.

.

Donc tourner avec un système 100% autonome est strictement impossible ( sans utiliser de cascade et à temp ambiante )

Pour le reste, c'est sur c'est le pied un système comme aurora, à part la conso elec



Message édité par quent le jeudi 13 avril 2006 à 21:07:37
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 20:05:44     
je sais. mais je sais que ce bordel marche.

il faut une temp basse + une petite pression pour avoir du LN². la nous somme d'accord ?

primo ils compress, ( évidament rien pas de ln² liquide lol ), je suis plus sur que la suite soit ca mais bon ca parait logique.
il détende le gaz. 200bar -> 1bar. hop, tu refroidit le gaz qui va rentrer dans le compresseur au passage.
au bout d'un moment ton système est "chargé" et tu peut produire du LN² en continue.
quent


Membre
Messages : 2384

jeudi 13 avril 2006 à 20:50:51     
Et comment tu le refroidis ?
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 20:59:45     
Bah c'est le principe du cryogénérateur d'utiliser la détente de Joule notamment.

On fait chuter la T° à l'aide d'une succession de cycles spéciaux de compression/détente d'un gaz au sein d'un système avec un piston et des régénérateurs. En se débrouillant pour absorber la chaleur produite lors de la compression, la détente de ce même gaz va engendrer son refroidissement, qui sert à refroidir les régénérateurs, et en répétant ça plusieurs fois, le gaz descend à très basse T° car à chaque fois la chaleur produite à la compression est absorbée (ce qui fait qu'un extincteur crache de la neige carbonique car le CO2 liquide à haute pression subit à la sortie une violente détente qui fait chuter la T° instantanément à -79°C et la neige se forme). Par exemple, on fait comme ça pour avoir de l'air liquide en détendant de l'hélium dans le cylindre dont les parois vont descendre bien en dessous de la T° de liquéfaction de l'air à -194°C et l'air environnant condense tout simplement sur cette paroi, il n'y a plus qu'à récupérer ça dans un Dewar et le tour est joué. Par contre bon courage pour trouver ton cryogénérateur , d'une part c'est gros et ça va bien consommer, sans même parler du prix... On voulait faire un système de ce genre avant l'ULTX en détendant de 200 bars à 1 bar des bouteilles d'argon par exemple, mais laisse tomber comment c'est dangereux...
quent


Membre
Messages : 2384

jeudi 13 avril 2006 à 21:06:52     
Et avec une grosse charge ca va etre super drole

Enfin, j'arrive toujours pas à comprendre l'interet
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:07:18     
oui.

une fois que tu l'a acheté, mis à part le jus que ca va consomer ca ne te coutera plus rien ( sauf entretien. )

bien sur c'est cher, mais bon quand on n'aime on ne compte pas.
bah au moins meme si je ne fais pas le projets, je pourrais "m'amuser à faire les calculs sur le papier"

au pire si j'arrive pas à trouver moi meme le financement je demanderai un sponso ...



n'empèche ca demande beaucoup de boulot c'est pourquoi je cherche des gens qui ont du temps pour faire la version "papier"

bah j'ai une paire de moteur 220V pour machines outils ( je croit +de 3kw ) ca devrait faire l'affaire !
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 21:09:42     
Bah l'intérêt c'est que c'est bien + simple qu'une cascade dans le principe, tout ce passe dans et autour d'un cylindre finalement. C'est pas fait pour tenir une charge directement, ça donne x litres de gaz X liquéfié par heure c'est tout.
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 21:11:31     
Tiens je viens de googliser => http://www.palais-decouverte.fr/discip/chi...apres/index.htm (un peu vers le milieu, sors ton mouchoir pour pleurer )

Ca se fait pas en home-made ce genre de choses hein
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:11:36     
quent, c'est simple :

Je fabrique une tour cryogènique, le LN² coule à flot avec beaucoup de watt je l'admet mais il coule direct dans mes évaporateurs
sur mon cpu mobo et cg. résultat c'est comme si j'avais une station service d'air liquide branché sur mon ordit, tu pige ?

je vois pas comment lui expliquer autrement.

dernière tentative :

dans une Ln² partie, ta du Ln² dans un temps limité en fonction du nombre de litre ?

ben la je fait mes litres en meme temps que l'ordit est allumé. l'azote yen a plein dan l'air pas la peine d'allez chez air liquid,
suffit de refroidir l'air !
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 21:13:28     
C'est pas le problème d'avoir du LN2 en continu, c'est le problème d'avoir le liquéfacteur qui va avec
C'est pas réalisable de toute façon à notre niveau... donc même pas la peine de continuer.
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:14:09     



voila mais ca c'est un vieux modèle et il liquéfie tout l'air moi c'est juste l'azote c'est moins compliqué.
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 21:15:35     
Moins compliqué ? Si tu condense l'air, l'oxygène va condenser avant l'azote, ce qui impose de les séparer... Et si c'est pour brancher des bouteilles d'azote gazeux au cul du liquéfacteur c'est encore + idiot. Ca mène à rien de toute façon...
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:16:29     
bah ce machin refroit aussi l'oxigeneje croit. il y a des modèle plus performant est moins couteur pour l'azote.
et le must c'est d'en faire un home made, moins cher surtout.

avec quelques machines outils dans les lycées ca devrait allez.
perso je vais plus au lycée mais si ya des gars qui sont intéresssé, prévenez mois , je suis sur que c'est fesable.
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:19:52     
non je viens de lire c'est un modèle à helium c'est pour ca qu'il est aussi gros.

(plus c'est froids plus c'est dur d'y arriver.)

l'azote est bcp plus chaud que l'helium liquide.
si tu compresse le tout tu n'aurra que de l'azote liquide parce que le reste va rester gazeux.

la temperature est differente pour l'état liquide des élément de l'air, suffit de mettre de l'air a l'entré et vu que l'azote c'est le premier à devenir liquide ...

Message édité par madcho le jeudi 13 avril 2006 à 21:20:58
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:23:15     
erratum je viends de lire l'oxygène se liquifie juste avant mais ca change koi ? , c'est froids, c'est liquide, et ca refroidit le procco, pas la peinne de séparer. ( vu que ya moins de 20% d'oxygène ya pas de koi se rouler par terre ca marchera pareil )

Message édité par madcho le jeudi 13 avril 2006 à 21:25:26
quent


Membre
Messages : 2384

jeudi 13 avril 2006 à 21:24:05     
Bon j'ai compris et maintenant je suis MDR
krys


Membre
Messages : 4612

jeudi 13 avril 2006 à 21:24:15     
1 - utilise la fonction edit bourdel

2 - bienvenue

3 - voir 1.
madcho


Membre
Messages : 42

jeudi 13 avril 2006 à 21:26:49     
2 je revient j'ai loose mon pseudo ( me souvients plus du nick ) ca fait deux ans que je suis plus sur forum, a peu de chose près.


1 quesqui va pas ?
Rosco


Administrateur
Messages : 25913

jeudi 13 avril 2006 à 21:29:40     
T'as pas compris comment ça marche je crois... L'azote (+oxygène) contenu dans l'air est condensé grâce à la faible T° de l'hélium ! Si tu veux que ça condense suffisament fort sur le cylindre, faut descendre ultra bas par rapport à la température de condensation de l'air à une pression donnée (1 bar ici puisque ça coule tout seul). L'humidité dans l'air condense bien plus méchamment sur un godet contenant du LN2 que sur la surface de ton verre d'eau avec 3 glaçons dedans... Y a un certain rendement thermodynamique à atteindre, sans quoi tu vas mettre 1 semaine à recueillir 1 L d'air liquide. Le fait qu'il soit à hélium ou autre on s'en fiche ca ne change rien aux cycles à effectuer. L'hélium dans le cylindre va descendre progressivement au bout de, disons 100 cycles, après qu'on ait retiré à chaque cycle une petite partie de son énergie thermique, c'est indépendant du gaz, mais on prend pas de l'azote pour faire condenser de l'azote, y a trop peu de différence et y faut descendre un peu + bas pour forcer la réaction de condensation.
Google




     
Pages :  1  2  3  4  5 
Page précédente    Page suivante