Cooling-Masters
Connexion · INSCRIPTION · Site Recevoir à nouveau l'e-mail de validation


[DIVERS] Idée concernant la thermoéllectricité

Ajouter ou retirer ce sujet de vos favoris  ·  Suivre ce sujet  ·  Imprimer ce sujet
Page précédente    Page suivante 
Dkiller


Membre
Messages : 259

mardi 18 novembre 2003 à 17:52:41     
Voila étant donné que la thermoélectricité à des rendements équivalents au photovoltaïque et pour beaucoup moins chère, pourquoi ne pas l'utiliser avec la chaleur produite par le processeur?

Je vous expose mon idée, bien que je ne connaisse pas grand chose dans ce domaine:

En utilisant une thermopile artisanale qui viendrait ce mettre dans un waterblock (je n'ai pas encore trouvé comment la placer a vrai dire ), elle pourrait "théoriquement" allimenter, selon la chaleur produite, entre 2 et 4 périphériques de 12V, ce qui peut être interessant pour les pocesseurs de nombreux périphériques qui voudrait avoir d'exellentes tensions de leur alim pour bien o/c par exemple.


(Paint à la va vite )

Les thermocouples seraient chauffés par le proco. La différence de température entre les soudures chaude et froide des thermocouples produirait de l'électricité, tout simplement. Mais un problème se pose encore, comment refroidire le proco sans enlever toute la chaleur... Si vous aves des idées, de l'aide ou tout autre choses qui pourrait m'être utile, merci de poster
Google




     
Tyrou


★ Jet Lag Addict ★
Messages : 21926

mardi 18 novembre 2003 à 18:03:53     
je dirais peltier : le cpu est refroidi par la face froide et rechauffe d'autant plus l'autre coté sur lequel tu places ton montage thermoelectrique :)
-Silver-


Membre
Messages : 174

mardi 18 novembre 2003 à 18:19:16     
moi je dis que c'est plus simple de recuperer une vieille alim pour tes periphs
Mr Poulet


Membre
Messages : 50

mardi 18 novembre 2003 à 18:25:41     
Pas mal comme idée (on se demande ou il va chercher tous ca !!)
Mais tu est sur que la production d'electricité serait suffisante pour alimenter 2 - 3 periph ?
Et pis kan le proc tourne en idle les periph s'eteignent (plus assez de jus !!)
Fo avoir en permance un CPU Burn en route !!
Lexa


Membre
Messages : 1243

mardi 18 novembre 2003 à 18:34:14     
QUOTE (Mr Poulet @ Nov 18 2003, 05:25 PM)
Et pis kan le proc tourne en idle les periph s'eteignent (plus assez de jus !!)
Fo avoir en permance un CPU Burn en route !!

C kler que pour faire se genre de chose il faut une source de chaleur continue donc jamais de idle avec un truc comme ca, donc si proc en full => gourmant en conso, donc ne vaut il pas mieux rester en idle et utiliser ce qui ne sert au proco pour les périphériques?

Mais rien que pour le fun faudrait essayer
Dkiller


Membre
Messages : 259

mardi 18 novembre 2003 à 19:01:47     
Cette idée repose sur le même principe que celui des piles nucléaires (qui n'est d'autre qu'un réacteur produisant de l'électricité)
Ce type de générateur convertit la chaleur en életricité sans faire appel aux mouvements mécanique d'un piston ou d'une turbine, ni à des réactions chimiques.
La théorie est simple, si l'on chauffe la soudure de deux branches de métal de natures différentes (un thermocouple), une différence de potenciel apparaît a l'autre extrémité de chacunes des branches, ce qui génère une fore électromotrice proportionnelle à l'écart de température.
Donnée concrètes: Avec une simple lampe tempette munie de ce procédé (environ 100 thermocouples comme indiqué sur le shéma ci-dessus), on réussi a alimenter une radio satellite de 3Watts.
bill_baroud


Membre
Messages : 1298

mardi 18 novembre 2003 à 19:22:01     
la question est : va tu pouvoir "consommer" assez de chaleur pour maintenir le proc a une temperature convenable ?

sinon, dans le meme style tentative de recupération de l'energie dissipée.... ben tu allume pas le chauffage dans la piece ou est le pc


edit : si tu retourne sur un certain forum honi , tu trouvera des liens de Rosco sur les pompes à chaleurs etc ... c'etait assez interessant ma fois, mais je me souviens plus de la conclusion du post
Dkiller


Membre
Messages : 259

mardi 18 novembre 2003 à 21:00:17     
C'est la qu'est le problème, un générateur de ce genre produit lui aussi de la chaleur, donc niveau dissipation de ce dernier j'avais pensé a un systeme bien connu de simple dissipation passif à l'aide d'ailettes positionnés au dessus du générateur mais le plus gros problème reste le processeur et comment le refroidire tout en canalisant la chaleur créée pour produire de l'électricité.
Sinan il existe de tel systeme pour les chauffages ou les chaudières (mazoute et gaz, seul le brûleur change) qui peuvent alimenter un frigo ou même un congelo.
Le chaufagiste


Membre
Messages : 97

mardi 18 novembre 2003 à 21:54:46     
QUOTE (Dkiller @ Nov 18 2003, 08:00 PM)
Sinan il existe de tel systeme pour les chauffages ou les chaudières (mazoute et gaz, seul le brûleur change) qui peuvent alimenter un frigo ou même un congelo.

tu n'aurais pas des infos le dessus ça m’intéresse beaucoup
Mr Poulet


Membre
Messages : 50

mardi 18 novembre 2003 à 21:57:27     
Je bosse avec mon pere (chauffage) et j'ai jamais vu d'instal pareil. Peut etre dans des installations plus grosses que chez un particulier. Dans ce cas les forces en presences sont enormes ...
Dkiller


Membre
Messages : 259

mardi 18 novembre 2003 à 23:34:33     
Le problème c'est que ça coûte extrêmement chère pour équiper les particuliers car la puissance obtenue est fonction du rapport d'un coefficient propre a chaque matériau, de sa résistance interne et de sa conductivité thermique. Or une dizaine de paramètres (physiques, chimiques, géométrique etc...) majeurs et contradictoire, font varier ce rapport, et donc c'est un vrai casse tête pour équiper un particulier de cette technologie (découverte il y à ~180ans me direz-vous ) car l'ennemi majeur de la thermopile est la déperdition de chaleur par convection. Il faut donc empêcher que l'air ne circule dans les thermocouples et donc créer un système sans échange thermique (adiabatique) avec une différence de température optimalisé. Dans mon src, des ingés travaillent sur la thermoélectricité et travail à l'échelle nanométrique pour remplacer les fils par des poudres de semi conducteurs (quelques micro grammes suffisent) et ainsi piéger l'air dans des cavités nanomètriques. Ils ont pu ainsi avec le système filaire (comme je l'ai montré) obtenir un rendement de conversion (rapport de la quantité d'électricité produite sur la chaleur véhiculée par la thermopile) de 3% maximum, alors que leur "prototype" en phase1 à semi-conducteurs atteint 8%! Soit l'équivalent du rendement photovoltaïque pour un coût deux fois inférieur. Le système filaire à un coût de revient à ~4€pièce et alimente déjà des téléphones et des radios dans les coins isolés de la Chine, du Sénégal et du Kenya. Sur une chaudière de 25kW, ce système permait de fournir une puissance de 200W, de quoi alimenter un autre équipement dosmestique pour pas un rond et ce, avec le systeme à semi-conducteurs.
Pour en revenir aux installations sur les chaudières de monsieur tout le monde, un brevet à été déposé en juin 2002 et nos ingés travaillent actuellement avec l'Institut Français du pétrole et la PME Serras Technologies pour justement mettre à profit ce système et en faire profiter les particuliers, étant donné que la plupart des installations militaires ainsi que scientifiques en sont équipés.
-Silver-


Membre
Messages : 174

mardi 18 novembre 2003 à 23:47:07     
source d'energie electrique dont je ne soupconnais meme pas l'existence, c'est interressant tout ca
Tyrou


★ Jet Lag Addict ★
Messages : 21926

mardi 18 novembre 2003 à 23:52:45     
tres tres intéressant, donc avec 200W dissipés par un cpu, on pourrait idéalement obtenir ~10W gratos, c'est déjà pas mal (de quoi alimenter un neon)
Dkiller


Membre
Messages : 259

mercredi 19 novembre 2003 à 00:02:13     
QUOTE (Tyrou @ Nov 18 2003, 10:52 PM)
tres tres intéressant, donc avec 200W dissipés par un cpu, on pourrait idéalement obtenir ~10W gratos, c'est déjà pas mal (de quoi alimenter un neon)

Si tu sais calculer (et je n'en doûte pas ) ça nous donne soit 6W avec le système filaire, soit 16W avec le système à semi-conducteurs
bill_baroud


Membre
Messages : 1298

mercredi 19 novembre 2003 à 00:14:39     
j'ai un frigo de camping car qui fonctionne soit au gaz (les bouteilles de camping la) soit a l'electricité (12v)

DOH

je vais prendre le compresseur de ce frigo pour en faire un chiller intégré sur l'alim ouuuuuuééé

(hmmm a mon avis faut une sacré alim)



au passage 6/16w ca alimente la pompe du wc :)
Tyrou


★ Jet Lag Addict ★
Messages : 21926

mercredi 19 novembre 2003 à 08:42:24     
QUOTE (Dkiller @ Nov 18 2003, 11:02 PM)
Si tu sais calculer (et je n'en doûte pas ) ça nous donne soit 6W avec le système filaire, soit 16W avec le système à semi-conducteurs

c'etait une moyenne
Google




     
Page précédente    Page suivante