logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Conception des jupes pour radiateurs - Page 7/7

Rédigé par David D. - 31/12/2002
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
 

Réalisation d'une jupe

Fabriquer une jupe n'est pas très difficile. Soit on la fait monobloc par thermoformage ou en matériaux composites sur une forme, soit on utilise la méthode la plus courante qui est le découpage dans une feuille de métal que l'on assemblera ensuite. Le matériau de base est généralement une feuille d'aluminium, d'acier ou de laiton de 0.3 à 0.5 mm d'épaisseur, du carton, du plastique ou du plexi pour certains, ça ne coûte quasiment rien. Il faut de quoi couper les feuilles correctement, en général un bon ciseau ou un cutter suffisent pour découper la forme que l'on aura dessiné sur le métal. Voici l'exemple d'une fabrication par découpage dans de l'aluminium à l'aide d'un patron en papier :

Une fois la forme plate obtenue, il s'agit de lui donner son volume en pliant les différentes faces qui la composent pour pouvoir la rendre étanche. Plusieurs solutions sont envisageables : collage, scotch, rivetage, vissage, soudage, etc... L'important est que ça soit suffisamment rigide pour soutenir le ventilateur et éventuellement le radiateur lors de l'intégration dans une tour.

Mise en forme de jupes

La jupe étant finie, il s'agit maintenant de la rendre solidaire du radiateur et d'assurer une certaine étanchéité entre les 2 pour que l'air passe obligatoirement par les ailettes. Tout d'abord pour les radiateurs à une seule jupe et 1 ou 2 ventilateurs du même coté voici quelques idées de mise en place ci-dessous. La première est celle de Piweb qui a soudé 2 cornières en L légèrement déformables en haut et en bas du radiateur pour venir y faire coulisser la jupe et la maintenir en place.

Fixation de la jupe par cornières qui reste facilement démontable

Une autre méthode consiste à mettre en place des tirants qui traversent le radiateur pour venir le prendre en sandwich entre la jupe munie d'un joint d'étanchéité et une rondelle aposée sur les ailettes qui permet de visser l'écrou qui tire sur la tige filetée :

Fixation par tige filetée qui traverse tout

Et enfin une belle réalisation de Cathar pour 2 radiateurs différents avec des jupes droites plus simples à faire. Elle viennent se fixer sur le coté du radiateur par simple vissage. Le résultat est très pratique :

Version à 2 ventilateurs 120 mm avant et après peinture

Et enfin pour ceux qui désirent monter 2 jupes de chaque côté voici quelques exemples de fixation :

Fixation par prise en sandwich ou par tirants à travers tout

On a fait le tour de pas mal de points intéressants sur l'utilisation d'une jupe. Elle est un atout supplémentaire dans l'efficacité globale d'un watercooling et pour générer un peu moins de bruit. La mise en oeuvre est à la portée de n'importe qui sachant se servir un peu de ses 2 mains et le coût reste modique pour avoir des performances légèrement améliorées, même si ça ne fait pas tout. La seule ombre au tableau reste l'encombrement plus important par rapport à un ventilateur collé directement sur le radiateur.

« Page précédente
 

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.