logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Conception des jupes pour radiateurs - Page 2/7

Rédigé par David D. - 31/12/2002
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Petite amélioration du ventilateur

Pour améliorer la capacité d'un ventilateur à générer une pression statique un peu plus soutenue pour mieux lutter face aux pertes de charges rencontrées à la traversée du radiateur, une technique consiste à réduire l'espace qui existe entre le bout des pales et le stator (la partie qui ne tourne pas). Pourquoi cet écart existe-t-il ? Tout simplement parce que le diminuer coûte plus cher puisque pour garantir un bon fonctionnement il faudra une tolérance plus serrée sur la précision du moulage des pales par exemple. Celui-ci est visible sur cette photo ci-contre :

Un ventilateur sera d'autant plus efficace que cet espace est réduit. Cela limite les pertes de pression et élimine les recirculations de flux. Celles-ci sont dues à la différence de pression locale de part et d'autre du ventilateur, autrement dit l'air qui sort à l'extrémité des pales est réinjectée devant le ventilateur en passant dans l'espace existant. Cela peut jouer également sur le bruit émis en assurant que les tourbillons marginaux, qui sont créés sur le bout des pales, voient leur développement réduit. C'est exactement comme sur les extrémités des ailes d'un avion de ligne où l'on essaie de les casser en mettant des appendices extérieurs, les winglets, pour réduire la forte traînée qu'ils engendrent. Moins de turbulences c'est toujours bon à prendre dans ce cas là, car une pale de ventilateur n'est rien d'autre qu'une aile d'avion miniature. Ci-dessous l'illustration de ce phénomène :

Vue du sillage laissé derrière les pales et tourbillons laissés par une aile d'avion qui passe dans un rideau de fumée

Cet espace joue aussi un peu sur le profil des vitesses que l'on obtient et permet d'augmenter, suivant les cas, la vitesse moyenne du flux et aplanir le profil des vitesses suivant le rayon du ventilateur :

Pour le réduire, plusieurs moyens sont envisageables, du collage de bandes de papier au scotch et tout ce qu'il est possible de mettre dans cet espace. Veillez à ce que la couche soit lisse et ne frotte pas sur le bout des pales :

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.