logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Le DualVap - Page 5/6

Rédigé par David D. & Stephen M. - 03/02/2004
Catégorie : Phase-Change



« Page précédente
Page suivante »

Allumage de la machine

Avant de commencer, il faut parler d'une chose qui avait été sous-estimée, à savoir le trajet du liquide à la sortie du capillaire. Vu la disposition des sockets sur la carte mère, les 2 évapos sont l'un au dessus de l'autre, ce qui à première vue ne pose pas de problème, mais c'était sans compter sur l'influence de la gravité. Vu la position des évapos et le point d'arrivée du capillaire, celle-ci contraint la majorité du fluide frigorigène à couler dans l'évapo du bas et à délaisser celui du haut !

Ca ne s'est pas ressenti lors des premiers tests, mais lorsque les Xeon ont été overclockés, la différence s'est fait sentir au niveau des températures. Celui du haut était complètement décalé d'environ 25 °C par rapport à celui du bas qui restait constamment à une température négative. La carte mère ne gère pas non plus les températures négatives et affichent un joli N/A (Non Available) tout le long de l'utilisation de la machine, car que l'on soit en Idle ou en Full, les 2 processeurs restent sous 0 °C. Preuve est faite que le compresseur couplé au propane avec ses évapos sur mesure suffit à maintenir une grosse charge sous 0 °C et que la phase de remplissage s'est bien déroulée. Pas si mal pour un petit compresseur de 150 W.

Le système à l'origine était donc destiné à être placé verticalement comme la photo ci-contre le montre, avec la caisse sous la tour à la manière d'un Mach II, mais à la suite de cet imprévu, la carte mère a été mise à plat. Cette manipulation permet d'équilibrer la quantité de fluide qui arrive dans chacun des évaporateurs cette fois-ci. Le système se présente donc maintenant de la manière suivante, un habillage sera réalisé tout autour pour refermer l'ensemble de manière propre :

Passons maintenant aux choses sérieuses et allumons l'engin ! On rentre tout de suite dans le BIOS pour voir l'évolution des températures et du reste pour voir si les évapos sont bien en place par exemple. Au bout de 3 à 4 min après l'allumage du compresseur et du PC, les Xeon sont déjà descendus à 2 °C chacun, ce qui laisse présager de bonnes choses pour la suite :

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.