logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Swiftech Apogee GT - Page 9/9

Rédigé par David D. - 18/02/2007
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
 

Conclusions

Tout d'abord, ce dossier a permis de se pencher sur l'aspect crucial que revêt la qualité et la nature du contact entre l'IHS et l'élément refroidisseur. Sans s'assurer de la qualité de ce contact, on aura beau avoir le "meilleur" waterblock du monde payé une petite fortune, si le contact avec l'IHS est mauvais, le waterblock ne servira pas à grand-chose...

Il faut alors prendre certains résultats du web avec circonspection, car beaucoup ne tiennent pas compte de cet aspect. Il ne faut pas s'étonner d'avoir des résultats opposés ou farfelus si on ne fait pas un minimum attention. Le plus simple est d'aplanir l'IHS, car les éléments refroidisseurs sont conçus pour une surface plane, mais peu de monde s'y emploie compte tenu de la perte de garantie à la clé. Et comme ce n'est pas Intel ou AMD qui vont le faire pour vous, il faut bien faire un choix.

Au niveau du waterblock en lui-même, puisque c'est quand même l'objet du dossier, l'Apogee GT apporte un peu plus d'efficacité que son prédécesseur, l'Apogee. C'est indéniable compte tenu de sa géométrie plus fine et des aspects hydrauliques qui en découlent. Toutefois, cela dépend sur quoi on l'utilise, car les écarts avec l'Apogee vont de 1 à 2 °C dans nos tests avec la base plane, le tout à grosse charge. Il est évident que ça n'allait pas être une révolution, même sans l'avoir testé.

Par contre, plus que la petite amélioration apportée par la nouvelle géométrie, c'est l'astuce de la base courbée qui est pour nous la plus intéressante ici. Nos recommandations vont donc plutôt à l'Apogee GT bowed qui permet de grappiller encore un peu d'efficacité en toute simplicité et sans faire sauter la moindre garantie. Le fait de courber cette base est le bienvenu pour bon nombre de cas où les IHS non aplanis sont de rigueur, car il permet d'utiliser au mieux le waterblock en faisant nettement plus abstraction de la qualité de cet IHS.

D'origine, notre E6300 en a beaucoup profité, mais le 925D n'en tire pas avantage, car son très mauvais IHS arrive à ruiner les intentions de cette base convexe. Il en serait de même pour un processeur dissipant peu de puissance, car le gain ne serait pas visible vu la résolution procurée par les sondes internes. Une fois les IHS polis, la performance reste quand même supérieure aux autres dans nos deux cas grâce au fort appui central engendré. On ne peut donc pas prédire que ça amènera à chaque fois une amélioration nette, car c'est dépendant de la forme de l'IHS et de la puissance dissipée. C'est à l'utilisateur de tester cette astuce, qui n'enlève pas la garantie du waterblock, sur sa machine.

Est-ce que l'Apogee GT est alors le meilleur de tous les waterblock ? Non, car nous n'avons pas tout testé et même si c'était le cas, nous ne ferions pas ce genre d'affirmation idiote puisque ça dépend sur quoi et avec quoi on l'utilise. On l'a bien vu avec le waterblock MP-05 SP qui fait jeu égal ou mieux que l'Apogee GT sur le E6300 poli, suivant les conditions d'utilisation, mais qu'il est nettement moins bon sur l'IHS d'origine ou qu'il peine visiblement un peu plus sur le 925D à cause de la spécificité du processeur. Le mieux que l'on puisse faire est de donner une tendance raisonnable à la vue de tout ce qui a été fait : l'Apogee GT est un très bon waterblock, et encore plus avec le deuxième joint fourni.

Au niveau des tarifs, ça va presque du simple au double et les plus chers ne sont pas forcément les meilleurs... A l'heure de la publication de ce dossier, les prix américains et français les plus bas que nous ayons relevés sont les suivants :

  • Swiftech Storm à 77 €
  • AquaXtreme MP-05 SP à 75 $
  • Swiftech Apogee GT à 58 €
  • Swiftech Apogee à 45 €

Si le MP-05 était très bon sur le E6300 poli, son prix figure parmi les plus élevés et il n'est pas distribué en France à notre connaissance, mauvais point donc (on trouve des waterblocks de forme équivalente en Europe). En comparaison, l'Apogee GT est plus abordable, tout en étant un peu plus cher que l'Apogee (effet nouveauté ?), mais il permet la meilleure efficacité dans sa version bowed notamment. Le Storm n'est plus produit depuis un petit moment déjà et, à part quelques rares stocks, il sera un peu difficile de le trouver. Il n'est pas le plus adapté aux processeurs recouverts d'un IHS de toute façon : fini le temps des dies nus où il excellait... Un dernier conseil si vous avez déjà un Apogee : achetez un joint plus gros (quelques cents) pour le courber, vous améliorerez ses performances et ça vous évitera l'achat d'un nouveau waterblock.

Finalement, à part le prix que l'on voudrait toujours plus faible, on ne voit pas vraiment quoi reprocher à ce produit. Il assure bien sa mission, il est très évolutif et fait mieux que la gamme précédente. Que demander de plus ? Parions que d'autres fabricants, à la vue des discussions sur cette base courbée, vont sûrement s'engouffrer là-dedans...

Swiftech Apogee GT
Atouts ou avantages du produitFaiblesses ou défauts du produit
  • Qualité générale et accessoires fournis très complets
  • Amélioration des performances de la gamme Swiftech
  • Astuce de la "bowed base" intéressante, à approfondir
  • Facile à monter, mais nécessite de démonter la carte mère
  • ...

Vous pouvez réagir à ce dossier et poser vos questions sur le forum.

« Page précédente
 

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.