logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Swiftech Ramcool & MCW60 - Page 4/9

Rédigé par David D. - 05/12/2006
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Présentation du RamCool

Ce waterblock est très fin avec 9 mm de hauteur et 13.5 mm au niveau des deux bossages pour les embouts 1/4" (tube Ø6 mm interne). Il ne pèse que 164 g, ce qui fait un poids de 300 g en tout si on l'assemble avec le MCW60. C'est moins pénalisant que les waterblocks monolithiques de 400 à 600 gr qu'on trouve chez Dangerden ou Alphacool par exemple.

L'aspect extérieur tout lisse et un peu brillant est réussi, la technique du moulage permettant toutes les fantaisies possibles et la réalisation de formes complexes très facilement. Le plus long, c'est pour le démonter... Il y a 12 petites vis cruciformes qui permettent de plaquer l'unique joint torique qui réalise l'étanchéité tout le tour entre les deux parties.

Il dispose de 2 nervures pour diriger le flux d'eau à l'intérieur histoire d'éviter une zone plus ou moins morte dans les 2 coins si elles n'étaient pas là. Le long joint torique monté dans sa gorge fait tout le tour pour assurer l'étanchéité de l'ensemble. On voit bien que le moulage permet de faire des formes optimisées et évidées intérieurement pour limiter la matière superflue. Le tout est réalisé sans usinage et en une seule pièce.

La base est en cuivre et il n'y a pas d'usinage CN pour réaliser les bossages pour le contact avec les puces de RAM. Tout est fait à la presse pour limiter les coûts et simplifier le process. Ca peut paraître "bourrin" à première vue, mais le résultat est sans accroc. Les surfaces importantes, protégées par des morceaux de scotch, subissent un surfaçage-polissage pour les avoir toutes sur un même plan en une seule fois. Les pions segmentés en laiton, qui servent à la fixation, sont montés en force à la presse afin d'être indémontables. Celui qui se trouve en plein milieu du canal est serti avec un mini joint torique à sa base pour assurer l'étanchéité.

Vu le faible diamètre des embouts et son design interne, il serait très mal venu de mettre ce waterblock en série dans un circuit quelconque. Le débit global en pâtirait sérieusement ! Heureusement, Swiftech l'a prévu pour être monté en parallèle du GPU.

Pour cela, on dispose de nourrices en forme de F qui permettent de dédoubler les tuyaux en entrée et en sortie avec un diamètre différent. Ca permet de garder du gros diamètre pour le circuit et notamment le GPU, tout en ayant en parallèle du tuyau de Ø6 mm interne pour alimenter le Ramcool en dérivant une partie du flux d'eau. Comme il n'y a pas besoin de 300 L/h pour évacuer ce que la RAM dissipe, ce système suffit amplement.

Le Ramcool ne prend au final qu'une petite partie du flux d'eau, aux dépens du MCW60, car sa perte de charge est beaucoup plus élevée que celle du waterblock GPU. Néanmoins, la différence de performances ne se sentira même pas. Les serre-tuyaux crantés pour différents diamètres permettent de sécuriser l'assemblage, tout en étant démontables aisément.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.