logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Hipro-Tech DDR Maximizer - Page 5/8

Rédigé par Steven O. - 24/09/2006
Catégorie : Hardware



« Page précédente
Page suivante »

Tests électriques

Ces tests auront pour objectif de quantifier la variation de tension Vddr selon la charge appliquée au Maximizer afin d'évaluer sa capacité à alimenter correctement la mémoire. On fera de même avec le circuit d'alimentation intégré à la carte mère afin d'avoir de quoi comparer la qualité des tensions produites par ces deux moyens. Avant toute chose, on vérifiera la précision du voltmètre intégré par comparaison avec une référence.

Les mesures de Vddr seront prises au même point dans les deux cas de figure. Il faut garder à l'esprit qu'avec les forts courants en jeu, des chutes de tension peuvent facilement apparaître sans qu'on le soupçonne. Pour éviter ce problème, on mesurera au plus près des barrettes, à savoir sur le module DDR2 du Maximizer qu'on laissera en place (débranché du Maximizer) lors des essais sur la carte mère :

Précision du voltmètre intégré au DDR Maximizer

On procède par comparaison avec un multimètre Fluke 81438 étalonné (avec certificat) qui a été vérifié sur une source de tension de référence précise à 0,0001 V près. Le voltmètre est donc réputé exact.

Vérification de l'étalonnage du voltmètre intégré au DDR Maximizer
Tension de consigne sur le DDR Maximizer (V)1,802,102,402,70
Valeur réelle par le Fluke 81438 (V)1,8292,1272,4312,732
Différence entre les 2 mesures (V)+0,029+0,027+0,031+0,032

A première vue, on observe une erreur systématique de 0,03 V, mais en y regardant de plus près, ce qui semblait être une légère erreur de calibration est justement le signe d'une conception de bonne facture. Le DDR Maximizer est réellement bien conçu en ce qui concerne la régulation, car il dispose, tout comme une alimentation ATX, d'un fil de feedback sur le Vddr. Il ne se contente donc pas de mesurer la tension à la sortie du Maximizer, car comme on l'a dit précédemment, une chute de tension apparaît immanquablement entre lui et le module DDR à cause du fort courant.

Ainsi, les valeurs relevées ci-dessus sont celles de la tension qui arrive au connecteur du module DDR, or celle affichée sur l'écran est lue directement sur l'un des contacts du slot mémoire, renvoyée par le fil de feedback. Le courant qui circule dans ce fil étant infime, la chute de tension y est négligeable. Voyons la différence que cela produit sur la mesure du Vddr avec l'exemple suivant.

A gauche, on a la mesure sans tenir compte du feedback directement au niveau de la broche Vddr du connecteur et à droite on a la tension réelle délivrée à la DDR par le module en pointant le fil du feedback dans le connecteur :

Etablissons donc un tableau corrigé en tenant compte de ces nouvelles données.

Vérification de l'étalonnage du voltmètre intégré au DDR Maximizer via le feedback
Tension de consigne sur le DDR Maximizer (V)1,802,102,402,70
Valeur Vddr par le Fluke 81438 (V)1,8292,1272,4312,732
Différence apparente entre les 2 mesures (V)0,0290,0270,0310,032
Vddr réel avec le feedback (V)1,8012,0982,4052,706
Différence réelle entre la consigne et Vddr (V)+0,001-0,002+0,005+0,006

La conclusion sur ce point est sans appel. Non seulement le concept est très bon, mais la calibration est excellente !

Mesure de la variation de tension selon la charge appliquée au Maximizer

On va appliquer différentes charges sur la DDR2 afin de faire varier la consommation de l'ensemble et de voir comment réagit le DDR Maximizer. On utilisera ce qui suit :

  • 2x1024 MB de Corsair 6400C3 (chips Micron D9GMH)
  • Idle : Windows XP, aucune activité particulière, moyenne prise sur une heure
  • Memtest : un cycle complet, sous Memtest Windows

La variation est calculée de la manière suivante : [(VddrMax-VddrMin)/VddrMoyen]x100

1x1024 MB, 400 MHz, 3-3-3-9-3-30, 2,43 V affichés sur le DDR Maximizer
-IdleMemtest
Vddr maximum (V)2,4262,448
Vddr minimum (V)2,4232,423
Vddr moyen (V)2,4252,441
Variation0,12 %1,02 %
2x1024 MB, 400 MHz, 3-3-3-9-3-30, 2,43 V affichés sur le DDR Maximizer
-IdleMemtest
Vddr maximum (V)2,4342,467
Vddr minimum (V)2,4312,426
Vddr moyen (V)2,4332,449
Variation0,12 %1,67 %
2x1024 MB, 400 MHz, 3-3-3-9-3-30, 2,77 V affichés sur le DDR Maximizer
-IdleMemtest
Vddr maximum (V)2,7742,811
Vddr minimum (V)2,7682,774
Vddr moyen (V)2,7722,769
Variation0,21 %1,32 %

Résultat, la tension délivrée reste extrêmement stable avec moins de 2 % de variation, soit ~0,03 V d'amplitude maximale.

Mesure de la variation de tension selon la charge appliquée sur une carte mère

On utilise les mêmes réglages et tests que précédemment, mais cette fois en alimentant les barrettes avec le circuit intégré à une Asus P5B Deluxe (2,45 V maxi possible sans bidouiller).

2x1024 MB, 400 MHz, 3-3-3-9-3-30, 2,00 V choisis dans le BIOS
-IdleMemtest
Vddr maximum (V)1,9671,973
Vddr minimum (V)1,9161,902
Vddr moyen (V)1,9421,934
Variation2,62 %3,67 %
2x1024 MB, 400 MHz, 3-3-3-9-3-30, 2,45 V choisis dans le BIOS
-IdleMemtest
Vddr maximum (V)2,4122,422
Vddr minimum (V)2,3372,321
Vddr moyen (V)2,3922,387
Variation3,13 %4,23 %

La variation est cette fois bien plus marquée. Elle augmente en proportion avec l'augmentation de Vddr et la fréquence, ce qui fait là aussi une différence prévisible entre une carte mère modifiée (où la variation sur Vddr dépassera assurément les 5 %) et le Maximizer qui reste à moins de 2 % quelle que soit la tension choisie.

Le respect de la tension Vddr est donc meilleur avec le Maximiser car une carte mère dispose d'un VRM assez simple en comparaison de l'électronique embarquée par le Maximiser. Pour information, 2 barrettes de 1 Go de DDR2 à 2,65 V nécessitent un courant de ~14-16 A, soit environ 40 W à pleine charge. Imaginons 4 barrettes et on atteint 80 W ! Un VRM de carte mère n'est pas vraiment conçu pour délivrer une telle puissance de manière continue, contrairemement au Maximiser entièrement dédié.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.