logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Pompe Innovatek HPPS+ V2 - Page 1/7

Rédigé par David D. - 30/12/2005
Catégorie : Watercooling



 
Page suivante »

Introduction

C'est avec un peu de retard que cette pompe, produite exclusivement pour la firme allemande Innovatek par Eheim, fait l'objet d'un petit dossier. Ayant eu vent du précédent comparatif de pompes, Innovatek a souhaité et a insisté un peu pour y participer également, alors qu'il était déjà trop tard évidemment et que d'autres dossiers étaient déjà en préparation. Son test n'intervient donc que maintenant, mieux vaut tard que jamais...

Ceux qui pratiquent le watercooling, connaissent la réputation des pompes Eheim en tant que pompes increvables car elles sont très simples et elles utilisent des matériaux endurants (céramiques) pour les pièces d'usure. Le petit inconvénient, c'est qu'elles utilisent le 230 V, ce qui n'est pas très pratique car il faut faire sortir la prise de la tour ou bidouiller l'alimentation pour la brancher directement dedans. On peut aussi vouloir utiliser un relais pour la faire démarrer en même temps que la machine si on ne souhaite pas la laisser fonctionner tout le temps (ne sert à rien à part consommer et l'user inutilement).

Cette Eheim HPPS+ V2 apporte un petit plus car, comme bon nombre de nouvelles pompes utilisées actuellement, elle tourne avec du 12 V directement. Cette nouvelle version apportera également plus de performances et aussi une petite simplification au niveau des choix pour la piloter en réduisant le nombre de possibilités de "l'overclocker" par rapport à la V1. Ses caractéristiques annoncent une faible consommation et une pression maximale de l'ordre de 2 mH20 (~Eheim 1250) en fonctionnement normal. Nous allons donc vérifier tout ceci avec une méthodologie identique au comparatif précédent. On ne reprendra pas tout pour ne pas alourdir, seuls les résultats seront présentés, donc il faut se référer au comparatif pour les explications et les méthodologies.

 
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.