logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Boîtier A+ Dark Trooper - Page 2/6

Rédigé par David D. - 03/07/2005
Catégorie : Boîtiers



« Page précédente
Page suivante »

Présentation interne

Voilà l'un des rares boîtiers observant les recommandations proposées par Intel (PDF) sur l'emploi d'un blowhole télescopique (comprenez un tunnel pour l'air) juste en face du processeur. Au lieu d'avoir un ventirad qui utilise de l'air interne déjà réchauffé par le système, on utilise directement l'air extérieur toujours plus frais de plusieurs degrés par rapport à l'intérieur. Si c'est bien réalisé, on gagne en efficacité avec facilement 5 °C de mieux sans rien faire. On peut alors éventuellement réduire la tension de fonctionnement du ventilateur pour diminuer le bruit global. Néanmoins, ce tunnel en plastique gênera lors de la mise en place de gros ventirads.

Une aération destinée à la carte graphique et aux cartes PCI est également de rigueur sous le blowhole. C'est une bien meilleure alternative en comparaison de la multiplication des ventilateurs dans tous les sens, qui ne sont pas toujours d'une utilité évidente et qui sont source potentielle de bruit et de vibrations.

La ventilation interne est confiée à 2 ventilateurs de 120 mm (92 mm possible à l'arrière) qui viennent se clipser dans les 2 supports prévus à cet effet à l'avant et à l'arrière. Ils ne sont pas fournis donc optez pour des modèles silencieux de type Papst/Noiseblocker. Le filtre avant est démontable et sa trame est suffisamment large pour ne pas trop perturber l'aspiration.

Le montage des cartes d'extensions est simple puisqu'il n'y a pas de vis à mettre, mais simplement un système d'appui en plastique qui coulisse pour venir bloquer le braquet. C'est simple et efficace même si sur certaines cartes cet appui manque un peu de force. La façade se retire en déclipsant 6 ergots, c'est un peu dur mais il ne faut pas avoir peur de forcer un peu. Ça laisse apparaître le bloc contenant les prises en façade avec leur attirail de câbles qu'il faudra brancher au bon endroit.

À l'arrière, on trouve un interrupteur faisant office de détecteur d'intrusion si l'on tente d'ouvrir le panneau latéral. C'est un gadget pour les paranoïaques qui nécessite en plus d'avoir une carte mère qui gère ce genre de choses, heureusement ça se dévisse et ça fait un câble en moins qui traînera. Les cages pour les périphériques sont classiques et sont prévues pour des rails coulissants. La cage transversale pour les disques durs facilite l'insertion de ceux-ci, mais on regrettera qu'on ne puisse la sortir rapidement à la manière Antec (6 vis à retirer). En effet, pour installer le ventilateur 120 mm à l'avant il est impératif de l'enlever ! On peut également, si on est bricoleur, modifier légèrement l'assemblage pour découpler cette cage du boîtier à l'aide de 4 silentblocs en dessous pour limiter la propagation des vibrations éventuelles.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.