logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Comparatif Aircooling LGA775 - Page 7/38

Rédigé par Stephen M. - 09/03/2005
Catégorie : Aircooling



« Page précédente
Page suivante »

Arctic-Cooling - Freezer 7

  • Technologie : 2 caloducs
  • Base : cuivre
  • Ailettes : aluminium
  • Ventilateur : 70 mm
  • Alimentation : 4 pins
  • Dimensions hors fixation (mm) : 120x90x120
  • Masse avec ventilation (g) : 540
  • Socket A : non
  • Socket 478 : non
  • Socket 754/939/940 : non
  • Prix : 27 €

Présentation

Arctic-Cooling m'a fait parvenir le Freezer 7, un des rares modèles à caloducs très bon marché. La particularité de ses caloducs réside dans le fait que la zone d'évaporation est située à la moitié des tubes et non à une extrémité. Cela permet a priori de se rapprocher d'une configuration à quatre caloducs. La base en cuivre est relativement brute d'aspect, tout comme la finition, et elle se compose de deux parties pour emprisonner les deux tubes. Les ailettes sont en aluminium et serties sur toute la hauteur.

Sa ventilation (70 mm) originale est suspendue par une sorte de trapèze. Toutefois, l'absence de jupe est assez étonnante du point de vue de l'optimisation et du guidage du flux d'air. Enfin, le système de fixation choisi est basé sur le système à clips d'Intel pour les modèles Box ce qui le contraint à n'être compatible qu'avec le socket T :

Montage

L'installation ne présente pas plus de difficulté que celle du radiateur Box. Attention tout de même avec les fils qui traînent vu l'absence de carénage autour des pales du ventilateur. En cas d'utilisation dans un boîtier, on pourra choisir d'orienter le flux d'air généré par la ventilation en direction de l'alimentation ou vers l'extérieur :

Mesures et résultats

La ventilation, bien que faible, reste acceptable pour 9 et 12 V. A 5 V, le ventilateur ne démarre pas sans une aide extérieure, cette tension ne fera donc pas l'objet de mesure de températures. Enfin, à 7 V les mesures ont pu être effectuées sauf pour la phase de pleine charge en o/c qui n'est pas du tout stable à cause d'une température bien trop élevée.

Les résultats acoustiques sont donnés par ce graphique :

Ci-dessous, les résultats des mesures de températures :

Bilan

Le pire de tous au niveau des performances ! Malgré ses performances moyennes en 12 V dans un bruit modéré, il est incapable d'encaisser la charge imposée par le Pentium 4 en full load quand on sous-volte et la situation en overclocking ne peut être mesurée car ça plante vite. De plus, il rend le système complètement instable et c'est le seul à faire ça dans ce comparatif...

On le voit très bien à l'allure des courbes de performances car elles sont très raides avec déjà +23 °C entre 12 V et 7 V avec le Pentium 4 à fréquence d'origine ! On perd à toute vitesse en efficacité dès que l'on commence à sous-volter un tout petit peu et les températures atteintes deviennent très élevées car la vitesse de rotation chute dramatiquement. Le ventilateur de faible diamètre et l'absence de jupe n'arrangent pas du tout les choses et ne contraignent pas le flux d'air à traverser les ailettes. Design à oublier malgré le fait qu'il commence à être très silencieux sous les 9 V...

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.