logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Kit Swiftech H2O-120 rév. 3 - Page 3/10

Rédigé par David D. - 15/12/2004
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Présentation du H2O-120 rév. 3 (suite)

Réservoir MCRES-525

Afin de remplacer le précédent système à vannes, peu pratique, un nouveau réservoir se montant dans une baie 5.25" équipe à présent tous les kits Swiftech. Moulé d'une seule pièce en polyéthylène haute densité (même matière que les jerricans), il est très rigide et virtuellement indestructible. Fileté en NPT 3/8", il peut recevoir un grand nombre d'embouts différents suivant ce que l'on a (cannelé, plug&cool, à coiffe). Avec une sortie et deux entrées, il permet aussi d'éviter l'utilisation d'un Y lors d'une mise en parallèle de plusieurs waterblocks pour limiter les pertes de charge inutiles.

La forme étagée du réservoir permet d'éviter que l'air résiduel soit aspiré par la pompe, ce qui provoquerait du bruit. Cet air est piégé dans le haut du réservoir et ne peut pas se diriger vers la sortie. Le compartiment d'aspiration est en fait un peu plus fin que le reste, ce qui permet de le noyer complètement pour éviter la formation du tourbillon caractéristique lorsque l'aspiration d'une pompe se trouve trop proche de la surface du liquide avec de l'air libre au-dessus.

Dans ce kit, il est équipé de deux embouts cannelés d'un diamètre de 10 mm externe (3/8") pour être compatible avec les tuyaux de la pompe. Le bouchon de remplissage sur le dessus est équipé d'un joint torique pour que le tout soit totalement étanche et facilite le remplissage (entonnoir).

Il faut le remplir jusqu'en haut pour éviter des bruits de clapotis, car l'eau arrive très vite dedans et ça remue pas mal. Pour purger le système entièrement, il faudra déboîter l'un des tuyaux au niveau du waterblock par exemple et vider dans un seau. Autre solution possible, mettre une vanne en T au point le plus bas du circuit pour faciliter cette purge.

Radiateur MCR120 + Radbox MCB120

D'origine HWLabs, le radiateur MCR120 (Bi Pro) est l'un des meilleurs que l'on puisse trouver en 120 mm actuellement pour avoir un bon rapport encombrement-performances. Il ne fait que 28 mm d'épaisseur totale et s'intégrera donc dans une grande majorité de tour sans difficulté. Tout en laiton avec des ailettes très fines en cuivre, il utilise des tubes plats montés en parallèle sur deux passes pour avoir une bonne efficacité et une faible perte de charge. Les embouts vissés sont de type plug&cool pour du tuyau de diamètre externe 12.7 mm (1/2"). Les tuyaux prémontés sont équipés d'une bague interne en plastique pour qu'ils gardent leur forme quel que soit l'angle donné aux tuyaux, car l'étanchéité se fait sur le diamètre. Le ventilateur fourni est un Delta WFB1212M qui délivre 72 cfm maxi à 2100 tr/min, 3.4 mmH2O de pression maxi et 34 dB(A).

Le Radbox est une extension clipsée au ventilateur qui permet de fixer le radiateur à l'extérieur de la tour en partie arrière grâce à un emplacement 120 mm, 92 mm ou 80 mm. Ca évite les bricolages et ça permet surtout de ventiler le radiateur avec un air le plus frais possible, car l'air dans une tour fermée est toujours plus chaud que l'air ambiant. Les différences de température entre l'ambiant et l'intérieur de la tour peuvent aller de 2 °C pour les meilleures tours ventilées à plus de 10 °C pour des tours peu ventilées. Or, quand on sait que pour améliorer, ne serait-ce que de 1 °C, un waterblock pour une puissance donnée, il faut fournir de gros efforts alors qu'on peut gagner plusieurs degrés très facilement rien qu'en déplaçant son radiateur, ça remet un peu les choses à leur place.

Tout dans un watercooling est important, autant le radiateur que le waterblock. De plus, à l'extérieur, le radiateur évite de réchauffer l'intérieur de la tour et donc tous les composants (GPU, disques, RAM...). Ce Radbox est à utiliser avec le bracket PCI fourni pour passer les tuyaux. Voici un exemple tiré du site de Swiftech sur son utilisation.

Accessoires du kit

Pour compléter le circuit, 1.5 m de tuyau PVC 10/12.7 mm sont fournis. Pour éviter la formation d'algues, une bouteille de 60 mL d'un additif HydrX est à diluer dans 1 L d'eau déminéralisée. Ce liquide est également un inhibiteur de corrosion galvanique et il est un peu réactif aux UV. Une petite seringue de pâte thermique (Artic Céramique) et un adaptateur Molex pour brancher le ventilateur et la pompe font aussi partie du kit. Tout un pack de visserie avec des colliers de serrage est là pour pouvoir monter correctement le Radbox en dehors de la tour en utilisant le bracket PCI pour enfiler les tuyaux.

Un élément intéressant, appelé Coolsleeve, est en fait une spirale de plastique qui permet, une fois enfilée sur le tuyau de manière plus ou moins espacée, de faire des courbes extrêmement serrées sans que le tuyau ne s'écrase et n'interrompe le passage du fluide. La longueur fournie est amplement suffisante pour en utiliser partout dans le circuit, même si cela n'est pas utile dans les portions droites ou peu courbées.

Et enfin, le manuel d'utilisation est le plus riche et le plus complet (40 pages) que nous ayons pu voir. Tout y est détaillé avec photos en couleur, descriptif des étapes, mise en garde, conseils, etc. De plus, le directeur de Swiftech étant français d'origine, les manuels sont disponibles sur le site dans un vrai français. Excellent point donc pour rassurer les néophytes francophones qui auraient un peu peur de monter leur premier système de refroidissement par eau.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.