logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Réservoir WACC P/A - Page 2/5

Rédigé par David D. - 11/11/2004
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Présentation du WACC P/A

Le WACC P/A est un tube en aluminium entièrement anodisé d'un poids de 1,14 kg (6,5 kg pour le Reserator). La version étudiée est le WACC P/A d'une hauteur de 55 cm. L'un des avantages, c'est qu'il est disponible en plusieurs tailles suivant vos moyens et vos besoins : 30 cm, 35 cm, 45 cm, 55 cm et 100 cm ! Plus il sera grand plus il sera efficace évidemment, mais plus il sera encombrant. Voici la version 55 cm anodisée en bleu :

D'un diamètre extérieur de 6 cm seulement, il s'avère nettement plus fin que le Reserator qui fait 15 cm de diamètre. Pas besoin d'être devin pour s'apercevoir que la surface de contact avec l'air du WACC P/A est infiniment plus petite que celle du Reserator, ce qui influencera évidemment sur ces performances malheureusement. En effet, le Reserator offre près de 1,27 m2 de surface à l'air tandis qu'on atteint seulement 0,3 m2 avec le WACC P/A, c'est-à-dire plus de quatre fois inférieure à son concurrent ! Pour voir la différence flagrante, voici les 2 radiateurs côte à côte avec le respect des échelles :

Le réservoir WACC P/A possède une capacité de 0,7 L d'eau contre 2,5 L pour le Reserator. On mettra donc moins de temps à arriver au point d'équilibre lors des mesures. Il faut compter environ 2 heures avec ce WACC P/A et près de 4 heures pour le Reserator afin de stabiliser le tout.

Les embouts proposés sont soit des raccords cannelés pour du tuyau 10 mm interne maximum soit des raccords Plug'n Cool pour du tube 8 mm externe. Le filetage étant au pas gaz 1/4" il est très aisé d'y mettre ce que l'on veut en fait... Autre point intéressant, deux filetages supplémentaires obstrués par des bouchons dévissables sont proposés. Ils peuvent accueillir 2 autres embouts pour éviter l'emploi de raccordements en Y ou bien monter 2 ordinateurs sur le même réservoir par exemple, à vous de voir. Le tube est fermé à ses 2 extrémités par des couvercles en plexiglas vissés dans la tranche du tube :

Les 2 couvercles en plexiglas sont usinés de telle sorte qu'on puisse voir correctement le liquide à l'intérieur : un usinage concave fait office de loupe en quelque sorte. L'étanchéité se fait grâce à l'écrasement d'un joint torique sur le tour, simple et efficace. Tout est poli tranche et aucun éclat n'est présent, la qualité générale est très soignée :

Pour augmenter un peu la surface de contact air/ailettes et eau/tube interne, des stries verticales sont présentes sur toute la longueur du tube. Si l'on considère que les pointes sont à angle droit, la surface striée est alors multipliée par racine carrée de 2 (= 1,41) par rapport à la même surface toute lisse, ce qui n'est pas si mal, car ça ne demande pas plus de place.

Du fait des 2 couvercles bombés ce réservoir ne tient pas droit tout seul comme le Reserator sur son pied. C'est pour cela qu'on peut l'accrocher sur un mur grâce à 2 pattes de fixations vendues séparément et qui peuvent se révéler très pratiques car démontables à volonté. Une partie plane sur le cylindre extérieur permet de le poser sur une paroi ou même de la mettre horizontalement posé sur une table. Notez que ce réservoir paraît bien petit par rapport à un objet courant comme un CD :

La fixation sur une paroi se fait par 2 attaches vissées dans le réservoir en haut et en bas. Il n'y a plus qu'à engager ces attaches dans 4 vis fixées au mur pour qu'il tienne droit. Ca reste ainsi décrochable à volonté si vous vous déplacez par exemple :

On peut l'avoir actuellement dans 4 couleurs anodisées différentes. A noter qu'en tenant compte des échanges radiatifs, la version noire est techniquement la plus performante des quatre (influence infime ici) :

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.