logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Kit Titan TWC-A04 - Page 2/8

Rédigé par David D. - 23/06/2004
Catégorie : Watercooling



« Page précédente
Page suivante »

Présentation du kit (suite)

Waterblocks CPU et GPU

Ce kit permet de refroidir un CPU et un GPU. Le bloc CPU est relativement grand car il a pour dimensions 62*62*14 mm avec une base en cuivre de 3 mm et il pèse 210 gr. Le bloc GPU fait 42*42*16 mm avec une base en cuivre de 1 mm et pèse 95 gr. Les deux sont équipés de raccords filetés avec un diamètre interne de passage de 5 mm. Le bloc CPU apparaît déjà très restrictif car j'ai du mal à souffler dedans. Les 2 blocs possèdent un petit téton central pour les centrer correctement et permettre à la fixation d'appuyer correctement contre le core :

Les bases sont polies et semblent être planes. Le couvercle rapporté est quand à lui fabriqué de manière à faire office de miroir, ce qui rend plutôt pas mal. Les blocs sont adaptables sur tous les sockets car les fixations fournies sont au nombre de 3 pour le CPU (Pentium 3, Pentium 4, AMD K7, AMD K8) et 2 pour le GPU (entraxes de 79.8 mm et 54.8 mm). Une fixation socket est aussi fournie pour le Socket A. De ce point de vue là le kit est donc adaptable sur n'importe quelle machine et c'est un bon point.

L'aspect extérieur est donc sans reproches, mais regardons de plus près ce que cache cette jolie robe car ça se gâte un peu... Voici les blocs nus une fois les couvercles dévissés :

Je suis persuadé que beaucoup d'entre vous se sont dits en voyant ces photos : "Oh du home-made". On n'en est pas loin du tout... L'espèce de gel jaunâtre n'est rien d'autre que de la colle époxy qui sert à colmater les différents trous qui résultent de l'assemblage des 2 morceaux formant les canaux ! Dommage que tout soit un peu gâché par rapport à l'extérieur car ça ne rassure pas vraiment.

J'ai pu me procurer les plans complets et une photo de l'intérieur des blocs pour éviter d'avoir à les dessouder. Sachant que le débit dans le système va être ultra faible, les blocs doivent compenser ce manque par la mise en place d'une surface mouillée la plus grande possible avec des canaux suffisamment fins pour permettre un échange thermique le plus efficace possible. Dans cette optique, les 2 blocs ont une conception similaire employant des canaux de 1.5 mm de largeur qui zigzaguent un grand nombre de fois dans le bloc pour augmenter la surface. Cette structure aura une perte de charge très élevée et il sera très difficile de faire passer un débit élevé sans une énorme pression. Les blocs CPU et GPU ressemblent à ceci :

Les canaux sont en fait constitués de 2 pièces en cuivre, assemblées par 2 petites mortaises (en bas sur le CPU et en haut pour le GPU). En effet, il serait beaucoup trop long d'usiner tout ça dans la masse avec une fraise de 1.5 mm de diamètre ! Les canaux du bloc CPU ont une hauteur de 7.8 mm et ceux du bloc GPU ont une hauteur de 11 mm à cause des embouts à mettre sur la tranche. A gauche, la structure apparaît grise mais ce n'est pas de l'alu, c'est juste un étamage pour que la soudure se fasse toute seule une fois le couvercle et la base posés et chauffés ensemble.

Pour montrer à quel point le débit sera faible, on teste le bloc CPU seul puis le bloc GPU seul avec une EHEIM 1048 (600 L/h max et 1.5 mH2O max), autrement dit une pompe bien plus puissante que celle du kit. Le débit sur les photos est obtenu avec un tuyau de 40 cm seul, puis du tuyau raccordé aux blocs pour voir l'énorme perte de charge engendrée par le passage dans les canaux :

La différence de restriction entre les 2 blocs est très nette. La mesure du débit avec la Eheim 1048 nous donne ~42 L/h pour le bloc CPU seul et ~63 L/h avec le bloc GPU seul. Imaginez maintenant le débit ridicule qu'on aura dans le vrai système avec les 2 blocs montés en série, 2 radiateurs avec plein de coudes, une pompe faiblarde et 4 fois plus de longueur de tuyau ! Une pompe très puissante dans le système ne servirait strictement à rien car la maigre différence de débit n'entraînera pas de hausse significative des performances. Il faudrait une pompe à haute pression (membrane, pistons, engrenages, vis...) pour forcer le passage dans le circuit tout entier.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.