logo
 AccueilNewsDossiers & ReviewsBDDForumA propos

BDD Phase-Change
Compresseurs
Condenseurs
Evaporateurs
Réfrigérants
Systèmes frigo


Catégories de dossiers
Aircooling
Alimentations
Boîtiers
Extreme-Cooling
Hardware
Phase-Change
Watercooling

Derniers dossiers
Nanofluides, l'efficacité à la hausseSwiftech Apogee GTTagan Dual Engine 500 W8800GTX SLI & QX6700 Extreme O/C

Le Zytrachill - Page 5/7

Rédigé par David D. & Stephen M. - 03/11/2003
Catégorie : Phase-Change



« Page précédente
Page suivante »

Le Zytrachill terminé

Bien que ce ne soit pas exactement ce qui avait été prévu, j’avoue que ce n’est pas des plus pratiques à transporter car la tour et le waterchiller avoisinent les 70 kg tout équipé ! Voici donc le résultat obtenu, vous remarquerez la présence du condenseur sur le panneau latéral désormais fixe. En effet, sur le projet CAO que j’ai donné en haut de cet article, je ne pensais pas utiliser un radiateur si gros, mais je ne regrette pas du tout d’avoir opté pour ce gros condenseur :

Ci-dessous, quelques vues du monstre une fois que tous les éléments aient été brasés à l'argent pour pouvoir le remplir avec du R134a et l'isolation qui va avec :

Vous voyez donc l'engin que cela représente, il n'a pas été conçu pour être joli ou compact mais pour être performant ! Des roulettes ont été ajoutées pour éviter le basculement de la tour car le centre de gravité se trouve très haut avec tout cet attirail. Le ventilateur fait 340 mm et permet de déclencher une tornade si le besoin s'en fait sentir :

Le Zytrachill tournera quasiment en continu (pas obligé). Le volume d'eau dans le circuit est suffisamment grand pour emmagasiner pas mal de froid si l'on décide de tourner une fois de temps en temps. Le déclenchement du compresseur lorsque l'eau sera trop "chaude" se fait grâce à un thermostat que l'on peut régler. Par exemple, si le fluide caloporteur atteint -10 °C le thermostat enclenche le compresseur pour faire chuter la température du fluide, le temps entre 2 déclenchements sera fonction de l'activité du PC car il faut laisser le temps aux processeurs de réchauffer l'eau. Les températures de mise en route seront définies (si on décide de ne pas faire du continu) lors des tests que je ferais en attendant de recevoir ma nouvelle carte mère (Iwill MPX2) ainsi que mes 2 nouveaux Barton.

« Page précédente
Page suivante »

©2003-2017 Cooling-Masters.com. Tous droits réservés.